Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

1500 tableaux de maîtres retrouvés dans un appartement de Munich


Picasso, Matisse ou encore Chagall: c'est un véritable musée, une collection riche de plus de 1500 œuvres qui a été retrouvée dans un appartement de Munich par la police allemande. Une découverte qui ravive le souvenir des heures sombres de la Seconde Guerre mondiale.


tableaux_decouverts_a_munich.mp3 tableaux_decouverts_a_munich.mp3  (180.78 Ko)


Dimanche 3 novembre, l'hebdomadaire allemand Focus révélait qu'en 2011, la police avait découvert près de 1500 tableaux de maîtres dans un appartement munichois.

L'origine de cette incroyable collection remonte à la Seconde Guerre mondiale. La plupart de ces tableaux avaient été confisqués par les nazis à des Juifs puis revendus ou cédés à bas prix par des Juifs en fuite. Certains d'entre eux avaient même été saisis par des agents du Troisième Reich au motif qu'ils étaient considérés comme de "l'art dégénéré", par opposition à "l'art officiel" prôné par Hitler.

Ces tableaux avaient ensuite été achetés par un collectionneur allemand, Hildebrand Gurlitt. Fin connaisseur en matière d'art, il fut notamment chargé par le ministre de la Propagande Joseph Goebbels, de vendre à l'étranger les tableaux "d'art dégénéré" appartenant aux musées allemands. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, Hildebrand Gurlitt mit en avant ses origines juives pour échapper à tout soupçon de proximité avec les nazis. Il affirma par ailleurs qu'il avait aidé des Juifs et des artistes persécutés en achetant leurs tableaux.


Des Picasso et des Matisse entreposés entre boîtes de conserve et détritus

Le fils d'Hildebrand Gurlitt, un octogénaire solitaire et sans profession, conservait les tableaux achetés par son père depuis plus de 50 ans. Il entreposait ces toiles de maîtres dans des pièces sombres, au milieu de boîtes de conserve périmées et de détritus. Quelques tableaux ont été vendus et le fils du collectionneur vivait du produit de ces ventes.

La collection, qui comporte des œuvres de Picasso, Matisse et Chagall, est estimée à environ un milliard d'euros. Parmi les œuvres retrouvées se trouve un tableau de Matisse ayant appartenu au collectionneur juif Paul Rosenberg qui a du fuir Paris en abandonnant ses biens pendant la Seconde Guerre mondiale.

Selon le journal Focus, une experte de "l'art dégénéré", Meike Hoffmann, se charge depuis la découverte des tableaux par la police, de rechercher l'origine des œuvres et leurs propriétaires ou les descendants.

05/11/2013




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :