Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Eva Esztergar
13/11/2010

ACCOBAMS: La protection étendue des cétacés


ACCOBAMS, Accord sur la Conservation des Cétacés de la mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente, étend sa zone d'action dans l'Atlantique


Photo (c) Eva Esztergar
Photo (c) Eva Esztergar
La 4e réunion des contractants a eu lieu du 9 au 12 novembre 2010, avec au programme l'examen des propositions pour améliorer la conservation des cétacés, recommandations pour adopter des mesures spécifiques pour une améliorer les dispositifs de l’Accord,mais aussi la signature concernant l'Accord de siège. En décembre 2009, le Bureau de la Commission Internationale pour l'Exploration Scientifique de la Mer Méditerranée (CIESM) a garanti l’indépendance du Secrétariat Permanent en lui confèrent un véritable statut juridique. L’accord de siège signé ce jeudi "vise à fournir un cadre juridique clair et stable des relations entre la Principauté de Monaco et le Secrétariat Permanent de l’ACCOBAMS", ce qui est devenu nécessaire étant donné que ce Secrétariat est fixé à Monaco depuis 2002. Selon les termes de l'accord ratifié, le gouvernement "reconnaît la personnalité juridique du Secrétariat, lui fournit les locaux pour les besoins de son fonctionnement pour une période de 99 ans et prend également en charge les dépenses liées à son fonctionnement."

En ce qui concerne les actions concrètes pour la préservation des cétacés, le Portugal et l'Espagne ont proposé leur participation. Ainsi, la proposition d’amendement au texte de l'Accord, en vue d'étendre la zone de l'ACCOBAMS à la totalité de la Zone Économique Exclusive du Portugal et de l'Espagne, rédigée en étroite collaboration des pays concernés, a été présentée conjointement par les deux pays. Elle étendra la zone d'action d'ACCOBAMS dans l'océan Atlantique, à l'ouest de la Méditerranée dans le but de protéger l'environnement marin car la migration s'étend, elle aussi.
Rappelons que la pêche est l'activité la plus dangereuse, vu son impact sur le cadre de vie des mammifères marins. Une réglementation et son application sont indispensables pour la préservation des cétacés.

"Il n'y a pas de frontière lors du déplacement des cétacés, donc il est logique d'étendre l'accord Accobams sur les eaux d'Espagne et de Portugal", a précisé le représentant du Portugal.

En parlant de mammifères marins, on ne peut pas ne pas penser au Japon ou aux Iles Féroé, où le massacre des cétacés est une tradition sanglante. La position d'ACCOBAMS vis-àvis de ces massacres a été la suivante: l'Accord ne se focalise pas sur un pays ou une pratique spécifique mais sur des projets concrets pour trouver et appliquer solutions... et se concentre sur la Méditerranée, où deux nouveaux projets, concernant la Tunisie et le Maroc sont en cours pour développer un système très contrôlé afin que les cétacés ne perdent pas leur habitat.


Ci-dessous, extraits audio



accobams.mp3 ACCOBAMS.mp3  (2.79 Mo)




Par Eva Esztergar (dernière modification le 13/11/2010)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

"Nés quelque part" - 11/04/2017

1 2 3 4 5 » ... 23




Dans nos blogs :

Présidentielle 2017: La place du sport dans le programme des candidats

Le sport étant un sujet d’intérêt général, les candidats à la présidence de la République française se doivent de participer à la...



Le Podcast Journal sur :