Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE HONGRIE


Une sortie attendue
Arsenic et eaux minérales (suite)
L'Habsbourse a la cote
En pleine Mitteleuropa


Une sortie attendue

Portrait supposé d’Élisabeth Báthory. Ce n'et pas un portrait original mais une copie presque contemporaine de l’original, celui-ci ayant disparu.
Portrait supposé d’Élisabeth Báthory. Ce n'et pas un portrait original mais une copie presque contemporaine de l’original, celui-ci ayant disparu.
En France, la presse spécialisée et même l'autre, les radios, les chaînes de télévision sont en émoi, elles annoncent toutes la sortie en salles, comme on dit, pour le 21 avril du film "La comtesse", écrit, produit et réalisé par Julie Delpy. On le classe dans la catégorie thriller historique. L'actrice, qui a tourné notamment avec Jean-Luc Godard, Carlos Saura, Volker Schlöndorff ou Krysztof Kiéslowski, passe parfois derrière la caméra. Dans ce troisième long métrage sur lequel elle déclare avoir travaillé sept ans, elle interprète l'héroïne et en a aussi composé la musique. Sous le titre anglais de "The Countess", ou de A grófnő en hongrois, ce long métrage franco-allemand a déjà été à l'affiche de plusieurs cinémas de Budapest en novembre dernier. Peut-être y aura-t-il quelque déception chez les spectateurs français qui s'attendent, s'ils se souviennent d'autres variations sur le sujet, à assister aux pires excès de celle qu'on a appelée la comtesse sanglante, Erzsébet Báthory. Il n'en sera rien, on ne la verra pas se baignant dans le sang de dizaines de victimes qu'on lui a attribuées. July Delpy a soigneusement évité ces scènes, elle a préféré s'attarder sur le portrait du personnage. Les lieux du tournage, des châteaux en Allemagne, sont magnifiques et les costumes très élégants.

Arsenic et eaux minérales (suite)

Auchan n'est pas content et l'a fait savoir. L'hypermarché s'est élevé contre le magazine qui avait révélé le résultat assez désastreux des analyses de l'eau minérale vendue dans ses rayons. Il reproche à la publication de ne pas avoir cité le nom du laboratoire qui avait fait les tests ni le résultat desdits tests. L'entreprise a donc porté plainte jugeant que sa réputation était atteinte, elle insiste encore sur le fait que la sécurité alimentaire est une priorité sur laquelle elle ne transige jamais.


L'Habsbourse a la cote

Habsbourse, tel est le nom que Pierre-Angel Gay, directeur adjoint de la rédaction de La Tribune n'hésite pas à donner à la Bourse de Vienne en revenant sur son succès et en se demandant si elle n'est pas en train de réussir là où celles des pays d'Europe occidentale ont échoué. Cette structure qui regroupe la Bourse de Prague et celles de Budapest et Ljubljana a réduit ses coûts et constitue un marché susceptible d'attirer les investisseurs internationaux, déjà près de la moitié de la capitalisation boursière d'Europe centrale et un tiers du volume des transactions s'y traitent. Pour P.-A. Gay, avec la deuxième phase de l'intégration de ces quatre bourses, les deux coprésidents de Wiener Börse AG, Michael Buhl et Heinrich Schaller, ne font pas vraiment renaître l'empire des Habsbourg, mais créent une institution solide en Europe.

En pleine Mitteleuropa

Statue de Sándor Márai à Košice. Photo (c) DR
Statue de Sándor Márai à Košice. Photo (c) DR
"Sándor Márai et sa fortune littéraire", c'est le titre d'un colloque international qui s'est tenu les 15 et 16 avril à l'Institut hongrois de Paris. Célébrant son cent-dixième anniversaire, Sándor Márai est en effet né le11 avril 1900 à Kassa, actuellement Košice dans l'est de la Slovaquie actuelle, ll était organisé conjointement par la section d'études hongroises du Département Europe centrale et orientale de l'INALCO, le Centre d’études sur l’Europe médiane de la même institution, l’Institut hongrois de Paris et le musée Petőfi de Budapest. Certainement un des plus grands écrivains de cette région européenne avec Stefan Zweig, Joseph Roth et Arthur Schnitzler, il est aussi le plus connu et le plus lu si l'on se fie au fait qu'il figure en très bonne place au catalogue des éditions de poche. Quatre thèmes, l’Occident et Márai, Poétique de Márai, Márai et l’Occident, Márai l’intertextualité réunissaient des spécialistes de l'aureur qui ont traité de son importance en France, Espagne, Italie, aussi bien que dans le monde anglo-saxon ou en Amérique latine. "Les Confessions d'un bourgeois" de Sándor Márai et les soleils noirs de la mélancolie, Miroirs décalés et écriture du malentendu dans "Premier amour" de Márai, L’hypotexte casanovien de Schnitzler dans la "Conversation de Bolzano" par exemple revenaient sur quelques titres majeurs de l'auteur. Une exposition "Vagabondages d’une auberge à l’autre" réalisée en collaboration avec le Musée littéraire Petőfi de Budapest permet d'approfondir la connaissance du grand écrivain.


21/04/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :