Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Colette Dehalle
29/03/2009

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION


Les représentants de vingt grands pays industrialisés et émergents se réuniront jeudi 2 avril à Londres pour trouver des solutions décisions à la grave crise économique mondiale que nous traversons. On ne parle depuis des semaines que de régulation des marchés financiers, de renforcement des institutions économiques et financières internationales et naturellement des paradis fiscaux qui sont devenus une véritable obsession. Tout le monde met la pression, évidemment aussi Eva Joly, cet ancien juge d’instruction figure sur la liste des Verts d'Ile-de-France pour les élections européennes de juin prochain et en campagne ces jours-ci à Nice, elle n'a pas manqué de revenir avec insistance sur la question. De leur côté, les autorités monégasques ont fait savoir qu'elles étaient disposées à "engager dès à présent avec les États qui le souhaitent, et tout particulièrement avec les membres du G20, des négociations en vue de conclure des accords bilatéraux d'échanges de renseignements conformes aux standards de l'OCDE...".


ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION
A Monaco, le thon rouge n'y est plus commercialisé et les restaurants n'en servent plus. Il faut dire qu'on peut commencer à s'inquiéter malgré des mises en garde réitérées. Le fait que sa disparition puisse être envisagée vers 2015 en Méditerranée et qu'en dix ans son poids moyen ait chu de moitié, indique l'acharnement que l'on a mis et que l'on met encore à le capturer et à ne pas le laisser se développer normalement, les prises étant de beaucoup supérieures aux quotas de pêche. Il est donc temps d'agir et de se rabattre sur le thon jaune, moins menacé du moins jusqu'à maintenant. La Principauté a pour cela signé, par l'intermédiaire de la fondation Albert II, un partenariat avec le World Wildlife Fund, WWF, dans le but de promouvoir des actions communes, obtenir une diminution des quotas et une interdiction de la pêche à certaines périodes, par exemple lors des mois de ponte en mai, juin et juillet. La prochaine saison s’ouvre le 15 avril et la Commission européenne ne semble pas avoir pris vraiment la mesure de la situation.

Heureusement quand même que cette dernière semaine a été fertile en événements agréables. Au premier rang desquels le Bal de la Rose, dans le cadre de la fondation Princesse-Grace-de-Monaco créée en 1964. Il a réuni plusieurs centaines de participants autour de la famille princière dans la salle des Étoiles du Sporting Monte-Carlo. Cette grande soirée mondaine, un des fleurons de la saison a un but généreux, permettant de récolter ainsi des fonds pour cette fondation qui se consacre entre autres à venir en aide aux enfants hospitalisés. Cette année, la princesse Caroline de Hanovre, qui en est la présidente, avait choisi de mettre le rock'n'roll à l'honneur. On y remarquait entre autre formations invitées Charles Edward Anderson Berry plus connu sous le nom de Chuck Berry qui à 82 ans n'était pas le moins déchaîné...

Par ailleurs, s'est tenu cette fin de semaine et pour la 20e fois le salon annuel «Déc'oh !». Il sera même possible d'en profiter lundi 30 mars encore, de 10 à 19h. A la grande satisfaction de Stéphane Valeri, président délégué du groupe Promocom, qui organise l'événement et Patricia de Gaillande, commissaire général de cette exposition où tous les genres et tous les styles se côtoient, grâce à près de 100 exposants réunis sous le Chapiteau de l'Espace Fontvieille.

Cette fin de semaine a vu aussi la Rencontre artistique Monaco-Japon dont le vernissage a eu lieu le 27 à l'Auditorium Rainier III. Des artistes japonais présentent pendant trois jours leurs oeuvres au côté de celles de peintres et sculpteurs monégasques, italiens et français. Beaucoup de raffinement et d'élégance dans la production japonaise ainsi que dans l'assistance où on remarquait de nombreuses dames en tenue traditionnelle.

Les tout-petits, car il y en a à Monaco, ne sont pas oubliés. La crèche du parc Princesse Antoinette qui vient d'être inaugurée et que le Prince a visitée, leur est entièrement consacrée avec ses trois salles de repos et trois d'éveil sur 300 m2 à l'étage et une capacité de 45 berceaux. Au rez-de-chaussée se trouvent les cuisines, des locaux techniques ou à destination du personnel. Huit auxiliaires et une éducatrice s'occupent des enfants, l'intendance étant assurée par une femme de service, un ouvrier affecté à l'entretien et un cuisinier employé par une société qui sous-traite les repas. Un parking souterrain de 28 places permet aux parents de déposer et reprendre aisément leurs bambins quel que soit le temps. Succès immédiat, l'établissement du boulevard de Belgique affiche déjà complet.

Les cinquièmes Rencontres internationales Monaco et la Méditerranée (RIMM) placées sous le Haut patronage de SAS le Prince Albert II, se sont tenues avec pour thème «Gestion durable et équitable de l'eau douce en Méditerranée. Mémoire et traditions. Solutions et avenir». Réunissant des experts venant d'une quinzaine de pays méditerranéens et appartenant à différentes disciplines, elles se proposent d'engager une réflexion profonde sur la dimension civilisatrice de l'eau, élément de vie s'il en est. Le Maroc en était l'invité d'honneur et dans leurs exposés, tant Mohamed El-Faïz, historien de l'agronomie et des jardins arabes et professeur à l'Université Cadi Ayad de Marrakech que Toufik Ftaïta, maître de conférences à l'Université de Nice Sophia-Antipolis ont fait ressortir la richesse du patrimoine hydraulique de leur pays et la maîtrise des techniques hydrauliques qu'il avait acquise très tôt. Ont été évoqués le machinisme hydraulique avec notamment les norias aussi bien que la gestion de l'eau, l'alimentation en eau potable et les pratiques d'assainissement qui avaient vu le jour au cours des siècles ainsi que la création de barrages qui a été menée. (Voir aussi notre article podcast)

Ceux qui avaient croisé il y a quelques jours Lance Armstrong en train d'effectuer quelques repérages dans les rues de la Principauté, ne se doutaient pas qu'ils entendraient parler de lui aussi vite. Ceci pour une mauvaise chute lors de la première étape du tour espagnol de Castille-et-León, laquelle a entraîné une fracture de la clavicule droite et une opération de trois heures à Austin au Texas. Il ne faudra donc pas compter sur lui pendant au moins huit semaines et peut-être davantage. Le Giro commence dans 7 semaines et ce serait sans doute imprudent de sa part de vouloir y participer. Cependant, sa participation au Tour de France qui s'élancera de Monaco le 4 juillet prochain ne semble pas pour l'instant remise en question.


Par Colette Dehalle (dernière modification le 31/03/2009)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :