Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION


Au cours de cette semaine écoulée, la Principauté a fait entendre par la voix de S.A.S. Albert II à Moscou ses préoccupations à propos de l'avenir de la planète. Elle est récompensée de ses efforts et accueillera en 2012 le congrès du Conseil mondial de l’énergie. La SBM n'est pas au mieux de sa forme mais la réouverture, après des décennies d'arrêt, de la ligne Moscou-Nice, peut lui amener de nouveaux et riches clients...


Un effort pour l'Arctique

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION
Le 22 septembre, Vladimir Poutine, président du gouvernement de la Fédération de Russie a rencontré le prince Albert II de Monaco qui se trouvait à Moscou à l'occasion du forum international "Arctique, territoire de dialogue". Les deux hommes qui se connaissaient déjà, se sont entretenus lors d'un dîner au restaurant Expédition, spécialisé dans les plats traditionnels sibériens, à base de poisson et de champignons. Le lendemain, ils se sont rendus au forum pour une intervention. Au cours de la sienne, Albert II a appelé la communauté internationale à aider au plus vite les peuples de l'Arctique pour sauver leur héritage culturel qui fait partie du patrimoine mondial. Il a rappelé que la Russie jouait un rôle prépondérant dans les efforts visant à protéger l'environnement des régions polaires et a fait savoir que sa Fondation coopérait activement avec l'Université fédérale arctique. Cet établissement d'enseignement supérieur créé cette année à Arkhangelsk s'attache principalement aux questions concernant les ressources minérales. Pour le prince de Monaco, les effets du changement climatique sont particulièrement destructeurs en Arctique et seuls les efforts de tous les États de la région sont en mesure de les atténuer. Aussi a-t-il précisé que "Tous les hommes de bonne volonté doivent s'unir pour faire face à la dégradation de la situation". Le Prince a également souhaité que l'Arctique devienne un territoire de coopération entre les chercheurs de différents pays étudiant les problèmes de cette région.

Rien ne va plus

La Société des Bains de Mer connaît un ralentissement de ses activités dans le secteur du tourisme et des jeux. Aussi a-t-il été décidé vendredi au cours des Assemblées générales extraordinaire et ordinaire de la Société des Bains de Mer qui se sont tenues au Sporting d'Hiver de Monte-Carlo, de ne pas verser de dividende pour l'exercice 2009-2010. Le groupe a aussi déclaré qu'il entendait intensifier sa politique de maîtrise des dépenses après cette chute des résultats. Pour l'exercice clos le 31 mars dernier, le résultat net est de 1,1 million d'euros contre 40,6 millions d'euros l'année précédente. Le chiffre d'affaires a lui reculé de 6% à 374,1 millions d'euros contre 400 millions d'euros précédemment. Quant au secteur des jeux, il est en baisse de 5%, les recettes sont de 200,4 millions contre 210,7 millions un an auparavant. Ce sont principalement les machines automatiques qui ont connu, pour la deuxième année consécutive, une baisse significative. Pour le président de la SBM, Jean-Luc Biamonti, l'interdiction de fumer dans les salles de jeux n'est pas étranère à ce résultat. Dans l'hôtellerie, les effets d'un contexte économique difficile se sont aussi fait sentir, ce qui s'est traduit par une baisse de la fréquentation et un recul de 11% du chiffre d'affaires, 154,8 millions d'euros contre 174,9 millions d'euros l'année précédente. A la Bourse de Paris, l'action SBM affiche un recul de plus de 11% depuis le début de l'année. Malgré ces difficultés la SBM poursuit les investissements nécessaires visant au maintien de la qualité et de son renom.

Monaco à l'honneur

Plus de 6000 participants se sont réunis à Montréal du 12 au 16 septembre pour le congrès du Conseil mondial de l’énergie, World Energy Council, WEC, dont le président actuel est Pierre Gadonneix, ancien président d’EDF, Électricité de France. Shell, Suncor, Total, Areva, Gaz Métro notamment étaient présents. L’assemblée exécutive s’est réunie avant l’ouverture du congrès et a choisi le lieu où se tiendrait la prochaine réunion. La candidature de Monaco, présentée par le comité monégasque du WEC, présidé par Bernard Fautrier, a été très chaleureusement approuvée. Monaco accueillera donc du 5 au 8 novembre 2012 cette réunion regroupant de 400 à 500 personnalités, représentants des États, des administrations publiques ou dirigeants des entreprises énergétiques. Créé en 1923 par des entreprises du secteur de l’énergie, le WEC a dès cette époque la mission de promouvoir un approvisionnement énergétique durable pour le plus grand bénéfice de tous. Cet organisme concerne toutes les formes d’énergies primaires, pétrole, charbon, gaz naturel, hydraulique, uranium et multiples sources renouvelables. Il se compose actuellement de plus de 90 comités nationaux, c'est l’organisation multi-énergies la plus importante du monde. Font partie du Comité monégasque Bernard Fautrier, président, Gildo Pallanca, vice-président, Raoul Viora, secrétaire, Eric Imbert, trésorier et de trois conseillers, Patrick Van Klaveren, Alexandre Giraldi et Cyril Gomez.

Une radio qui s'intéresse à la culture

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION
Le 23 septembre, de 18h30 à 19h30, en première de la saison, avait lieu en direct «Full Access, les coulisses de la Culture à Monaco», la nouvelle émission mensuelle de Radio Monaco, 95.4 FM. Anna Huprelle, journaliste et animatrice de ladite radio, était entourée des chroniqueurs du jour, Françoise Gamerdinger, de la Direction des Affaires Culturelles de Monaco, Hervé Zorgniotti du Grimaldi Forum et Jean-René Palacio de la SBM. Chaque mois, un invité viendra parler d’un spectacle, d’une exposition se tenant à Monaco ou dans la région. Au cours de cette première émission, on évoqua la programmation du Moods, la journée du Patrimoine, la remise des prix de la Fondation Prince Pierre et le concert de Micky Green, La polémique du moment avec l’exposition de Takashi Murakami à Versailles jusqu'au 12 décembre prochain, a aussi retenu l'attention. L’inauguration de la Villa Paloma a aussi fait l'objet des conversations. Chacun a pu également évoquer ses coups de cœur.


Une nuit au musée

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
Il ne faut surtout pas oublier que l’exposition «Cornucopia» touche à sa fin et fermera irrémédiablement ses portes le 30 septembre. Depuis le 2 avril dernier, plus de 470000 visiteurs ont pu découvrir les œuvres exceptionnelles de Damien Hirst qui sont exposées au milieu de la remarquable collection de spécimens marins et de la faune sous-marine du Musée océanographique de Monaco. Pour permettre à ceux qui ne l'ont pas encore vue, d'en profiter, le Musée océanographique leur propose de passer une nuit au musée les 28 et 29 Septembre, les portes restant ouvertes jusqu’à minuit. Il y aura une ambiance musicale, un service de bar assuré sur la terrasse panoramique et toutes les salles d’exposition et les aquariums pourront être visités. Cette autre manière d'aborder le Musée océanographique et de rencontrer l’art contemporain aura certainement beaucoup de succès. Ajoutons pour convaincre ceux qui pourraient encore hésiter, que le prix d'entrée est fixé à deux euros au lieu des treize habituels, ce tarif est applicable à partir de 19h.

Triomphe du 'Paincocotte'

Il y a quelque temps, nous parlions d'Olivier Guillemin et de son "Paincocotte", à l'occasion de sa participation au Concours Lépine Européen de Strasbourg 2010, dans le cadre de la Foire Européenne de cette ville qui s'est tenue du 3 au 13 septembre. "Le petit pain blanc en forme de cassolette et son couvercle constituant une portion individuelle pour le service et la consommation d'un plat chaud ou froid", a permis à son créateur d'obtenir la Médaille d’Or du Concours Lépine. Cette distinction va donner à Olivier Guillemin davantage de poids dans ses négociations avec les entreprises qui s'intéressent à son projet de restauration à la fois rapide et de qualité.

actusdemonaco270910.mp3 actus_monaco_270910.mp3  (467.77 Ko)



27/09/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :