Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Colette Dehalle

ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION


La crise, toujours elle, même si on croit qu'elle s'éloigne ou s'apaise, est toujours bien présente et revient sur le devant de la scène malgré la trêve de fin d'année.


ACTUS DE MONACO ET DE LA REGION
Le tourisme, par exemple ne semble pas aussi prometteur que les années précédentes, le taux de remplissage est loin d'inciter à l'euphorie. Ce n'est pas catastrophique mais on note moins de Britanniques que le change de la livre n'invite pas à faire des folies, moins d'Américains également. En revanche, davantage de Français qui préfèrent ne pas trop s'éloigner... Heureusement qu'il y a les Russes, comme partout d'ailleurs en Europe, toujours fidèles à la région méditerranéenne et les Italiens qui viennent en voisins. Quant aux soldes qui commencent le 2 janvier à Monaco et le 7 dans les Ales-Maritimes, et ceci pendant un bon mois, on attend qu'ils viennent effacer la mauvaise impression laissée par des ventes de Noël assez calmes.

Cependant, la fête de Noël a redonné du baume au cœur par son symbole, les réunions familiales et les échanges de cadeaux qui sont de mise. N'y manquaient pas non plus les différents gestes de générosité, les crèches vivantes, les veillées de bergers, les chants provençaux et la messe de minuit. Celle que célébrait Monseigneur Barsi a permis d'entendre le message de paix et de solidarité qu'il délivre dans notre monde tourmenté. Puisse-t-il être entendu !

L'inauguration officielle du prolongement du boulevard du Larvotto entre le rond-point Auréglia et le tunnel Rainier III a eu lieu. Cette ouverture à la circulation, quatrième étape de vastes travaux entrepris, est la bienvenue et on espère qu'elle va fluidifier un trafic bien engorgé à certaines heures. On attend une prochaine ouverture de voie pour la fin du premier trimestre 2009.

Une exposition du nouveau Musée national de Monaco à la Villa Sauber ne manquera certainement pas de visiteurs jusqu'au 1er mars prochain. Fernando Botero et le cirque, série d'une vingtaine d'oeuvres commencée en 2007 nous montrera que l'artiste colombien à l'instar de Toulouse-Lautrec, Rodin, Picasso, Léger, Chagall, Rouault, Matisse ou Seurat pour ne citer qu'eux, a succombé au charme des clowns, écuyères et autres acrobates. Naturellement, dans ce style qui est si particulier et qu'on reconnaît sans peine, avec cette espèce de mélancolie qui perce sous des dehors désinvoltes. On peut imaginer que dans son enfance, il a, tout comme son aîné de dix ans Gabriel García Márquez que son grand-père emmenait aux cirques ambulants qui s'arrêtaient à Aracataca-Macondo, fréquenté ceux de Medellin et en a gardé un souvenir ébloui. Cette exposition peut servir de prélude au Festival International du Cirque de Monte-Carlo qui se tiendra du 15 au 25 janvier prochain sous le chapiteau de Fontvieille. Depuis sa création en 1974 par le Prince Rainier III de Monaco, c'est devenu une manifestation prestigieuse qui a vu passer des générations d'amateurs accourus de toutes parts. Cette 33e édition comportera une douzaine de représentations et on y appréciera aussi la troisième d'Open Air Circus Show qui se tiendra le 17 janvier à partir de 14 h 30 sur les quais du port Hercule, les artistes du festival présentent gratuitement leurs numéros en plein air. Les vitrines seront elles aussi de la partie et au théâtre Princesse-Grace, du 16 au 21 janvier, on pourra avoir un aperçu de ce qu'est le cirque pour Pierre Assémat. Ceux qui ne pourraient en prendre connaissance à ce moment se rendront à Villefranche-sur-Mer, du 23 janvier au 8 mars, à la Chapelle Saint-Elme du musée de la Citadelle.

Les Ballets de Monte Carlo célèbrent les fêtes de fin d'année avec deux programmes au Grimaldi Forum. Un premier qui a présenté «Whiteout» de Marco Goecke sur une musique de Bob Dylan, puis une nouvelle lecture du Boléro de Ravel par Johan Inger et «Vers un pays sage» de Jean-Christophe Maillot d'après une musique de John Adams. Le second en cours a une certaine tonalité américaine avec "In The Middle Somewhat Elevated", la pièce culte de William Forsythe sur une musique de Thom Willems et, pour la première fois à Monaco, la toujours très appréciée chorégraphie de Twyla Tharp, «In the upper room» sur une musique de Philip Glass. En ouverture, Jean Christophe Maillot, directeur artistique des ballets, présente une sorte de suite à un premier ballet qu'il avait créé en 2006 sur une musique de Monteverdi. Avec Altro Canto Part 2, il explore une autre façon de travailler.

Au moment où 2008 se termine, nous souhaitons à tous nos lecteurs et à leurs proches une très heureuse année 2009


28/12/2008


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :