Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

ACTUS DE MONACO


Une semaine marquée par le déplacement de S.A.S. à Aix-en-Provence où sa défense constante de l’environnement a reçu une récompense légitime. Environnement protégé aussi pour les abeilles du Rocher et les baleines dans le cadre de l’ACCOBAMS. Un nouveau procureur général est attendu à Monaco et la Cour des comptes a remis son très sérieux rapport.


Bal(l)ade irlandaise

S.A.S. le Prince Albert II de Monaco accompagné de Charlène Wittstock, effectue une visite d’État en Irlande du 4 au 6 avril, il a souhaité y associer les jeunes de la Principauté sous la forme d'une délégation d’élèves des établissements d'enseignement de la Principauté et de musiciens de l’Académie de Musique et de Théâtre-Fondation Prince Rainier III. C'est ainsi qu'un concours sur la littérature et les arts irlandais a été organisé sous l’égide de la Direction de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des Sports en collaboration avec la Bibliothèque irlandaise Princesse Grace. Des élèves volontaires des classes de première et de terminale ont réalisé ce qu'on appelle en bon français un "media storytelling" sur les arts irlandais et ont écrit une lettre ouverte à un auteur irlandais emblématique, Swift, Beckett et Wilde. Ces différentes productions ont été soumises à l'appréciation d'un jury résidé par S.A.S. le Prince Souverain et composé notamment de S.E. Paul Kavanagh, ambassadeur d’Irlande à Monaco, Michaël Smurfit, consul honoraire d’Irlande à Monaco, Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, et Françoise Gamerdinger, adjoint au directeur des Affaires culturelles. Les heureux élus, douze lauréats, pour la littérature irlandaise et les arts irlandais, auront l’honneur de présenter leur production lors de la soirée officielle donnée par S.A.S. Albert II, le 5 avril, à Farmleigh House, à Dublin. Il s'agira d'une biographie d’Oscar Wilde réalisée par un groupe de la classe de première ES du Lycée Albert 1er et d'une présentation de la peinture irlandaise du XVIIe siècle à nos jours, effectuée par un groupe de la classe de première L du Lycée Albert 1er. De plus, six jeunes musiciens interpréteront, entre autres, une sélection d’œuvres de compositeurs irlandais, tels Thomas Roseingrave, Turlough O’Carolan ou Tom Cullivan.

La CDE, Chambre de développement économique de Monaco, participe aussi à ce voyage officiel, ce qui indique l'intérêt manifesté à ce pays qui malgré la grave crise qui l'a frappé, conserve de nombreux atouts économiques, parmi ces atouts il faut signaler le fait que ce pays de 4,5 millions d’habitants bénéficie d'un réseau de 70 millions de personnes de souche irlandaise réparties dans le monde entier. Un "Ambassador’s Lunch" avait d'ailleurs eu lieu le 14 février dernier à l’Automobile Club de Monaco où la Chambre de développement économique recevait l’Irlande pour préparer ce voyage officiel. Ce pays qui a vu naître certains ancêtres de la princesse Grace, reste cher au cœur du Prince Albert II.

Un doctorat bien mérité

Photo (c) Gaëtan Luci / Palais Princier
Photo (c) Gaëtan Luci / Palais Princier
Le 29 mars dernier en fin d'après-midi, dans le cadre de son 25e anniversaire, l'Institut Portalis de droit et de sciences politiques de l'Université Paul-Cézanne Aix-Marseille III accueillait un illustre visiteur. S.A.S. Albert II de Monaco, qui était accompagné d'une délégation de personnalités monégasques, recevait en effet des mains du président de l'établissement, Marc Pena, les insignes du doctorat honoris causa. Cette haute distinction lui a été conférée en raison de son engagement dans la protection de l'environnement et en faveur du développement durable. Une exposition réalisée par des étudiants de l’Institut Portalis sous la responsabilité de Julien Broch, maître de conférences qui en est le commissaire, est présentée dans le Grand Hall de l'université, 3 av. Robert-Schuman à Aix. Elle retrace l'histoire des institutions de la Principauté et sera ouverte au public jusqu'au 8 avril.
Jean-Etienne-Marie Portalis est une grande figure aixoise bien qu'originaire du Beausset dans le département du Var où il est né le 1er avril 1746. Il a étudié le droit à Aix, y débuta sa carrière d'avocat au barreau de la ville avant de devenir l'un des rédacteurs du Code civil. Outre l'Institut de la faculté de Droit qui porte son nom, sa statue orne la place du Palais de Justice et une rue du centre ville lui est dédiée. En septembre 2007, Aix en Provence a célébré pendant un mois et demi, les 200 ans de la mort du juriste, décédé à Paris le 25 août 1807, par diverses manifestations, notamment conférences et expositions.

Un nouveau procureur

Jacques Raybaud nommé, par décret publié le 13 février dernier, conseiller à la Cour de cassation, plus haute juridiction de l'ordre judiciaire français, quitte les fonctions de procureur général qu'il occupait à Monaco depuis février 2008. Il est remplacé par Jean-Pierre Dreno, procureur de la République à Perpignan, chef-lieu du département français des Pyrénées-Orientales. Ce dernier était en fonction à Perpignan depuis septembre 2004 et son successeur n'a pas encore été nommé.

Un rapport très sérieux

ACTUS DE MONACO
La Commission supérieure des comptes a arrêté le 25 mars dernier son rapport public annuel 2010, et son président, James Charrier, l’a remis à S.A.S. Albert II le 1er avril. Dans ce rapport d’activité, le 3e publié en application de l’Ordonnance Souveraine du 2 juillet 2008, la Commission expose, tout d’abord, les travaux et les interventions conduits au cours de l’année 2010. Année marquée, comme la précédente, par la poursuite de la mise en place des moyens - en particulier d’un secrétariat général organisé en Principauté - propres à développer ses différentes activités. Elles ont notamment porté, pour l’essentiel, sur le contrôle des comptes et de la gestion de l’État, de la Fondation Prince Pierre de Monaco et du Centre Hospitalier Princesse Grace. La Commission formule diverses observations et recommandations, mais elle relève avec satisfaction que plusieurs de ses suggestions ont été prises en compte ou sont étudiées par le Gouvernement princier. Qu’il s’agisse du budget ou du Fonds de Réserve Constitutionnel, dont la gestion appelle toujours une attention particulière. Le rapport public d’activité 2010 de la Commission Supérieure des Comptes sera mis en ligne sur le site Internet du Gouvernement princier.

L'infiniment grand est aussi menacé

L’Auditorium Rainier III a accueilli du 29 au 31 mars dernier, la 7e Réunion du Comité scientifique de ACCOBAMS (Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente). Elle réunissait une quarantaine de participants dont les 8 membres du Comité, les 4 représentants régionaux, les 2 représentants des Unités de coordination sous-régionale Méditerranée et Mer Noire, ainsi que les différents organismes Internationaux, ONG et experts scientifiques. Ce Comité scientifique se réunit périodiquement pour concrétiser les actions de conservation. Les principaux thèmes abordés concernaient l’estimation des populations de cétacés et leur répartition dans la zone ACCOBAMS, les interactions pêche - cétacés, la pollution, les collisions avec les embarcations et l’impact du changement climatique.

Un rucher sur le Rocher

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
La défense de l'environnement est un engagement permanent pour S.A.S. Albert II, et dans la matinée du même jour il l'a encore prouvé en assistant à la signature officielle de la Charte du programme «Abeille, sentinelle de l’environnement» mise en oeuvre à l'initiative de l’Union Nationale de l’Apiculture Française. La Principauté de Monaco est d'ailleurs le premier partenaire hors du territoire français à soutenir ce programme de sensibilisation. Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme à Monaco et Henri Clément, porte-parole de l’UNAF étaient présents à la cérémonie placée symboliquement au cours de la «Semaine pour une alternative aux pesticides». Six ruches sont installées sur l’espace vert du toit-terrasse du Musée des Timbres et des Monnaies de Monaco à Fontvieille. Elles seront confiées pendant trois ans aux bons soins d'un apiculteur assisté d’une équipe du secteur Jardins de la Direction de l’aménagement urbain. Les 17 et 18 juin prochain, à l’occasion des APIdays, journées dédiées à la sauvegarde de l’abeille, des pollinisateurs sauvages et de la biodiversité, il sera possible de faire plus ample connaissance avec ces hyménoptères. L'abeille est en danger on le sait, menacée notamment par la pollution et les pesticides, des centaines de milliers d'entre elles sont mortes ces dernières années et la production de miel s'en ressent. C'est grave, mais le pire est qu'elles sont un instrument essentiel de la pollinisation et on imagine aisément ce qu'il adviendrait si ce phénomène s'arrêtait ! Dans les villes elles sont protégées en quelque sorte, surtout en Principauté où on s'efforce plus qu'ailleurs de mettre en pratique les recommandations en matière d'environnement. On attend avec impatience les premiers pots de miel que produiront ces industrieuses ouvrières sur le mystère desquelles se sont penchés les écrivains de Virgile à Maeterlinck.

Quelques consignes de sécurité

En période hivernale, les terrasses des cafés et restaurants sont couramment chauffées par des appareils de type "parasol chauffant" fonctionnant au gaz. Les mesures de sécurité concernant leur utilisation ne sont pas toujours bien respectées, aussi la Direction de la Prospectrice, de l’Urbanisme et de la Mobilité a-t-elle souhaité rappeler aux professionnels les règles à suivre pour l’installation et l’utilisation de ces appareils intégrant ou non un récipient de GPL. Certaines d'entre elles semblent tomber sous le sens, les terrasses doivent être à l'air libre, la puissance de chaque appareil est limitée à 15 kW et le nombre d’appareils est limité à 10 par terrasse, ils ne doivent pas être utilisés comme points d’accrochage.


Infos sur le mariage princier

Le Palais Princier a communiqué des détails concernant les festivités:

Le vendredi 1er et le samedi 2 juillet seront fériés. Cependant, afin de répondre aux attentes du public, les restaurants et les commerces de la Principauté pourront rester ouverts. Des dérogations seront examinées pour les commerces de plus de trente employés.
Le couple princier ne souhaite pas recevoir de cadeaux mais il aimerait que des dons soient versés au profit de fondations et d’associations. Les affectations des sommes reçues sur les comptes ouverts à cet effet seront communiquées au mois de septembre.
Mademoiselle Charlène Wittstock qui professe la foi chrétienne, a été admise par une décision libre et personnelle, à la pleine communion dans l’Église catholique.

Programme:

VENDREDI 1er JUILLET

17h : Le mariage civil se déroulera dans la Salle du Trône, au Palais Princier. Il sera célébré par Philippe Narmino, président du Conseil d'Etat. M. Philippe Narmino est l'officier d'état civil de la famille souveraine. Les Monégasques pourront suivre la cérémonie sur écrans géants Place du Palais. La place sera accessible aux Monégasques et à leur famille dès 16h.
17h50 : A l’issue de la cérémonie, le couple princier apparaîtra au balcon de la Salle des Glaces afin de saluer les Monégasques.
18h : Un cocktail dînatoire sera offert aux Monégasques sur la place du Palais. A cette occasion, le maire remettra le cadeau des Monégasques au couple princier. La mairie enverra les invitations aux Monégasques durant la seconde quinzaine du mois d’avril.
20h : Les résidents de la Principauté seront conviés à une réception sur le Port.
22h30 : Un grand concert sera offert par le couple princier sur le Port Hercule. Jean-Michel Jarre présentera un spectacle son et lumière unique. Un très large public y est attendu. A cette occasion, la SNCF renforcera son dispositif et les parkings seront gratuits.

SAMEDI 2 JUILLET
17h : Le mariage religieux se déroulera dans la Cour d'Honneur du Palais Princier. Mademoiselle Wittstock avancera au bras de son père, sur un tapis rouge, de la Caserne des Carabiniers jusqu’à l’autel. Monseigneur Barsi célébrera la messe. Les portes du Palais resteront ouvertes afin de permettre à quelque 3500 personnes d'assister, assises, à cette cérémonie retransmise sur écrans géants place du Palais.
18h30 : Le couple princier quittera le Palais pour se rendre à l’église Sainte-Dévote afin que la Princesse y dépose son bouquet. Le public pourra féliciter le couple princier tout au long du parcours. Le cortège empruntera l’avenue de la Porte-Neuve, l’avenue du Port et le boulevard Albert Ier, et regagnera le Palais par le même itinéraire. Des écrans géants seront disposés en Principauté afin de permettre au plus grand nombre de suivre la cérémonie religieuse et le parcours du couple princier.
21h00 : Le dîner officiel, qui sera suivi d'un bal, aura lieu au Musée Océanographique.
Minuit : Un feu d’artifice clôturera ce dîner. La soirée comportera diverses animations musicales en divers lieux.



actusdemonaco_1.mp3 actus_de_monaco.mp3  (402.46 Ko)



04/04/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :