Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
19/07/2011

ACTUS DE MONACO


Dans les airs - Un combat qui ne faiblit pas - La Principauté à Montpellier - Entre danse et équitation - Nouveau départ - Quelques conseils - Encore des résultats


Dans les airs

Cliquez sur l'image pour accéder au site officiel
Cliquez sur l'image pour accéder au site officiel

actus_monaco_1.mp3 actus_Monaco.mp3  (2.15 Mo)


Depuis juin dernier et au terme de deux ans de pourparlers, le Service de l’aviation civile monégasque a été accrédité par l’Agence européenne de sécurité aérienne, AESA. Pour Henri Bayol, chef de l'organisme monégasque, "Cette reconnaissance de notre Service par l’Agence qui délivre en Europe les certificats d’agréments aux compagnies aériennes est très importante car elle signifie que nous pouvons réaliser des audits et contrôles des compagnies monégasques pour le compte de l’AESA". La mission de cette dernière est de promouvoir au mieux la sécurité et la protection environnementale dans le secteur de l'aviation civile. Avec cette accréditation, les compagnies monégasques pourront demander désormais, par le biais du Service de l’aviation civile, un agrément européen pour l’entretien non seulement de leurs aéronefs, mais aussi de tout aéronef immatriculé en Europe. Ce n’était pas le cas jusqu'à maintenant, l’agrément se limitant pour ces compagnies aux aéronefs immatriculés en Principauté. A la grande satisfaction d'Henri Bayol qui voit en cette reconnaissance "le crédit porté par l’Agence à notre Service et les bénéfices en terme de proximité et de rapidité, ainsi que d’élargissement du marché pour les compagnies monégasques d’hélicoptères, qui pourront désormais assurer la maintenance à Monaco d’aéronefs immatriculés dans n’importe quel Etat européen".

Un combat qui ne faiblit pas

Le 13 juillet, quelque 800 convives ont assisté au dîner spectacle AIDS EVENING 2011 qui se tenait dans la salle des Etoiles du Sporting de Monte-Carlo, au profit de Fight Aids Monaco. Le groupe Supertramp qui fêtait ses 40 ans d'existence y participait et une tombola était organisée dont Marc Toesca a animé le tirage au sort. Les lots étaient prestigieux et ont fait une dizaine d'heureux gagnants. Le docteur Bruno Taillan, vice-président de l'association Fight Aids Monaco, exposa la situation actuelle de la lutte contre le VIH. La présidente, la princesse Stéphanie, a remercié l’assemblée pour le soutien qu'elle apporte à son combat. Les 25 555 € qui ont été récoltés aideront les actions menées en faveur des personnes vivant avec le Sida ainsi que de celles qui bénéficient d'un séjour à la Maison de Vie, inaugurée il y a une année par la princesse.

En images vidéo, le gala Fight Aids 2009 (archives du Podcast Journal)

La Principauté à Montpellier

Le dimanche 17 juillet à 21h30, avait lieu le premier des concerts d’été au Palais princier, donné exceptionnellement à l’Auditorium Rainier III. Sous la direction du jeune chef japonais Kazuki Yamada, avec la violoniste allemande Arabella Steinbacher et Olivier Vernet qui entre autres titres, est organiste à la Cathédrale de Monaco. Au programme, le concerto pour violon et orchestre d'Aram Khatchaturian créé le 16 novembre 1940 par son dédicataire David Oïstrakh et la symphonie n°3 en ut mineur opus 78 "avec orgue" de Camille Saint-Saëns, créée le 19 mai 1886 à Londres sous la direction du compositeur.
Voir aussi notre article précédent

Dans le cadre du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon qui se déroule pour sa 27e édition du 11 au 28 juillet courant, l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo redonnera ce concert au Corum Opéra Berlioz le mardi 19 juillet. En ouverture sera interprétée en création "Eine Vision. Meine Jugendzeit", fantaisie symphonique de Franz Lehár composée en 1907. Ce concert sera diffusé sur les ondes de France Musique le 18 août prochain à 9h07.
"Fenêtre vers les cieux divins", exposition d'icônes roumaines sur verre se tient à la Maison des relations internationales de Montpellier du 11 au 28 juillet courant, entrée libre, du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Elle donne un aperçu de l'art naïf populaire et traditionnel de Transylvanie. Les pièces, anciennes ou contemporaines, ont été réalisées par des moines de deux monastères, Nicula dans le județ de Cluj et Brancoveanu dans celui de Braşov. Cette exposition est le fruit d'une collaboration entre le consulat de Monaco à Montpellier et le consulat honoraire de Roumanie en Principauté de Monaco. Le vernissage a eu lieu dans les jardins de la Maison des relations internationales le 9 juillet à 11h30 et a été suivi d'un concert de musique roumaine, sous la direction du chef d'orchestre Lawrence Foster avec la mezzo soprano Simona Ivas et le baryton Ioan Hotenschi, ils étaient accompagnés par les violonistes Dorota Anderszewska et Julie Arnulfo, l'altiste Florentza et le violoncelliste Sebastian Charles.

Entre danse et équitation

La chorégraphe américaine Carolyn Carlson et Bartabas avaient uni leurs talents pour présenter à Monaco du 8 au 10 juillet, un spectacle mêlant danse et art équestre, "We were horses", sur "Music in twelve parts" de Philip Glass. Quatre représentations sous le chapiteau de Fontvieille, dans le cadre du Monaco Danse Forum. Cette collaboration entre le Centre chorégraphique national de Roubaix de Carolyn Carlson et l'Académie du spectacle équestre de Bartabas fait l'objet d'une courte tournée commencée dans le nord de la France le 27 mai dernier puis poursuivie aux Nuits de Fourvière à Lyon. Seize danseuses et danseurs, ainsi que vingt chevaux étaient en piste. Bartabas explique "On amène nos idées, on amène nos univers et on verra ce qui se passe" et Carolyn Carlson de renchérir avec "un partage spirituel avec les chevaux".

Nouveau départ

De gauche à droite: Alexandre-Pierre Faidherbe, Directeur Général, Sylvain Micholet, Directeur Restauration et Xavier Burelle, Chef de Cuisine. Photo courtoisie
De gauche à droite: Alexandre-Pierre Faidherbe, Directeur Général, Sylvain Micholet, Directeur Restauration et Xavier Burelle, Chef de Cuisine. Photo courtoisie
Après des débuts modestes à l’Hôtel de Paris, Alexandre-Pierre Faidherbe a acquis une grande expérience de l’hôtellerie sous de nombreux cieux, entre autres Iran, la Côte d’Ivoire, Seychelles, dans plusieurs groupes. Il revient à Monaco fin 2010, en tant que directeur général du Columbus Monte-Carlo. Ce dernier a été racheté quelques mois auparavant par le Groupe London & Regional Properties déjà propriétaire du Fairmont Monte Carlo. Il a mis en place sa nouvelle équipe commerciale et une de restauration. Dans celle-ci on remarque le nouveau chef, Xavier Burelle qui à 34 ans, a déjà une belle expérience enrichie au Chantecler du Négresco de Nice, au Métropole de Monte-Carlo, au Georges V et au Plaza Athénée de Paris. Quant au nouveau directeur restauration, Sylvain Micholet, il s'est formé dans de grandes maisons étoilées de l'étranger et a exercé ensuite à l’Oustau de Baumanière et au Mas de Pierre à Vence notamment. Le nouveau directeur du développement commercial, Bastien Anouil, il s'est rodé dans le Groupe Starwood et a occupé différents postes au sein du Méridien de Nice. Il rejoint le Columbus avec pour mission d'en revitaliser la politique commerciale. On imagine aisément que cet établissement trois étoiles, ouvert en 1989, dans le quartier de Fontvieille avec 181 chambres, proche du centre de Monaco et de l’héliport, dispose de nombreux atouts pour prendre un nouvel essor.

Quelques conseils

Après les différentes crises alimentaires qui ont touché certaines régions françaises ces dernières semaines et compte-tenu de la la chaleur qui peut causer des ennuis gastriques, la Direction de l’Action sanitaire et sociale souhaite rappeler les gestes simples à adopter pour se protéger de telles affections. Se laver fréquemment les mains et particulièrement lors de la préparation des repas, veiller à la bonne cuisson des viandes et à conserver les aliments au réfrigérateur, surtout les produits laitiers et carné. Les ustensiles de cuisine doivent être parfaitement nettoyés. Il est bien évident qu'en présence de tout problème gastrique qui persiste, il faut consulter d'urgence son médecin.
Il faut aussi rappeler qu'en région PACA, au 1er juillet, on a relevé 139 cas de malades présentant des symptômes pouvant correspondre à la dengue ou au chikungunya. Parmi eux cinq cas de dengue et un de chikungunya ont été confirmés, d'après l'autorité régionale de santé, ARS. Les symptômes de la dengue ou du chikungunya sont semblables à ceux de la grippe, fièvre supérieure à 38 degrés, courbatures, douleurs articulaires, manifestations hémorragiques ou céphalées, il faut donc immédiatement consulter. Comme on sait que le coupable de ces affections, le moustique tigre "aèdes albopictus", ne connaît pas de frontières, il faut là encore observer quelques règles de bon sens, détruire les larves et pour cela éliminer l'eau stagnante dans les jardins et sur les balcons, dans les pots de fleur... et utiliser éventuellement une moustiquaire la nuit.

Encore des résultats

Ceux des épreuves du brevet des collèges sont connus et on peut dire qu'ils sont excellents, 95,8% de réussite pour l’ensemble des collèges de la Principauté, soit 367 collégiens admis sur un total de 383 candidats. Rappelons que le taux de réussite n'a cessé de s'améliorer, il était de 95,3% en 2010 et de 93,7% en 2009. Cette année, 233 mentions ont été décernées, 48 "très bien", contre 30 en 2010, 85 "bien", 100 mentions "assez bien".


Par (dernière modification le 19/07/2011)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :