Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
10/01/2013

Actu à la une - De plus en plus d'arnaques à la carte bancaire


Parmi les escroqueries à la carte bancaire, l'achat en ligne ferait actuellement plus de 52% de victimes. Des statistiques bien en-dessous de la réalité puisqu'il est reconnu qu'une victime sur deux ne porte pas plainte. L'origine de ces fraudes aux données bancaires se situeraient surtout en Europe de l’est, notamment en Roumanie et en Bulgarie, ou en Afrique de l’ouest.


Le rapport 2011 de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) met en évidence que la majorité des débits frauduleux concerne des montants inférieurs à 300 euros, et porte même le plus souvent sur de petites sommes inférieures ou égales à 100 euros. Les malfaiteurs privilégient les achats rapides, ce qui leur permet d'être plus difficilement repérés.
Il y a aussi des courriels qui vous arrivent semblables à vos factures à payer ou aux noms des organismes auxquels vous êtes affiliés, mais envoyés par de petits délinquants qui misent sur cette contrefaçon pour vous faire répondre les yeux fermés et vous extorquer ainsi vos données confidentielles. Hélas encore trop d'internautes se laissent piéger.

La vigilance à la carte bancaire est ainsi rappelée par le Directeur de l'ONDRP Christophe Soullez dans une récente interview: "Toujours retirer son argent à l’abri des regards indiscrets, ne pas laisser sa facturette après un achat, ne pas quitter des yeux sa carte bancaire chez un commerçant, et vérifier que l’achat sur internet est sécurisé".
En ce qui concerne les emplettes en ligne, le plus sûr moyen de ne pas communiquer les données de votre vraie carte de crédit est la carte virtuelle à usage unique (e-carte bleue par exemple). Elle permet de créer, spécialement pour l'achat envisagé, un numéro de carte et un code "jetables", avec le montant exact de l'objet choisi. Cette carte virtuelle ne pourrait donc pas être utilisée pour autre chose! Votre banque habituelle peut vous donner plus de renseignements sur le fonctionnement de ce genre de solution, pour vous protéger et ne pas révéler vos données confidentielles aux sites commerciaux ou pire, aux escrocs.





arnaques_cb.mp3 Arnaques_CB.mp3  (407.06 Ko)




Par (dernière modification le 11/01/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :