Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
D.R.B.
12/06/2013

Actu à la une - Le PE durcit le ton pour lutter contre les cyber-attaques


Parallèlement au Sommet sino-américain où Barack Obama et Xi Jinping ont exprimé leurs ententes sur des sujets sensibles comme la cyber-criminalité, le Parlement européen préparait le vote concernant les cybercriminels qui seraient soumis à des peines européennes communes, plus strictes.


Les nouvelles règles faciliteront également la prévention en renforçant la coopération policière et judiciaire

cybercriminaliteeu.mp3 cybercriminaliteEU.mp3  (83.8 Ko)


Les cyber-attaques peuvent frapper partout. Un cybercriminel peut se trouver aux Pays-Bas, son centre de commande et de contrôle en Allemagne, les ordinateurs piratés en Ukraine, et l'attaque dirigée contre une banque au Royaume-Uni.

"Les cyber-attaques ne connaissent pas de frontières. Cette directive introduit des règles communes plus que nécessaires en termes de sanctions dans le droit pénal. Elle vise également à faciliter les mesures conjointes afin de prévenir les attaques et d'encourager les échanges d'informations entre les autorités compétentes", a déclaré le rapporteur Monika Hohlmeier (PPE, DE).

Les États membres seraient tenus de répondre rapidement aux demandes d'aide urgentes en cas de cyber-attaques, afin de rendre la coopération policière plus efficace. Ils devront mieux utiliser le réseau existant de points de contact, disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, afin de répondre aux demandes urgentes dans un délai de 8 heures.

Les personnes morales, telles que les entreprises, seraient responsables des infractions commises pour leur compte (par exemple pour avoir engagé un pirate informatique afin d'obtenir l'accès à une base de données d'un concurrent). Mettre fin à l'octroi d'un avantage ou d'une aide publics ou fermer l'établissement concerné font partie des sanctions envisagées.

La nouvelle directive sur la cybercriminalité repose sur des règles qui sont en vigueur depuis 2005. Le Royaume-Uni et l'Irlande ont décidé de prendre part à l'application de cette directive, mais le Danemark n'y sera pas lié. Le texte de compromis sera mis aux voix en plénière en juillet et devra être adopté formellement par le Conseil européen peu après.

Des sanctions plus sévères

Le texte exigerait que les États membres fixent une peine de prison maximale au minimum à deux ans pour les crimes suivants: l'accès illégal aux systèmes d'information, l'interférence illégale dans des données, l'interception illégale de communications ou la production et la vente intentionnelle d'outils utilisés pour commettre ces délits. Par ailleurs, le texte introduit de nouvelles "circonstances aggravantes" afin de combattre plus efficacement la menace croissante et la fréquence des attaques à une grande échelle à l'encontre des systèmes d'information. Les cas "mineurs" sont exclus, mais il appartient à chaque État membre de déterminer la définition de cas "mineur".

La peine maximale d'emprisonnement pour des attaques contre des infrastructures critiques, telles que des centrales nucléaires, des réseaux de transport et gouvernementaux, serait d'au moins cinq ans. La même peine s'applique si une attaque est commise par une organisation criminelle ou si elle cause de sérieux dommages.

Le projet de directive introduirait également une peine d'au moins trois ans d'emprisonnement pour la création de "réseaux zombies", visant à établir un contrôle à distance d'un nombre significatif d'ordinateurs en les infectant de maliciels par le biais de cyber-attaques ciblées.


Par D.R.B. (dernière modification le 18/06/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Journée des droits humains : les motards de noël embrasent les rues françaises

Ce samedi 10 Décembre, journée des droits humains, se déroulait la huitième parade de Noël des motards. Le principe est simple, chaque...

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...



Le Podcast Journal sur :