Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
07/05/2013

Actu à la une - Les enfants tueurs au cœur des faits-divers


La criminalité concernant les enfants et ados revient au devant de l'actualité avec plusieurs horribles faits-divers.


enfants_tueurs.mp3 Enfants_tueurs.mp3  (133.31 Ko)


Une petite fille de deux ans s'est écroulée, tuée par son frère de cinq ans qui jouait avec un fusil que l'on venait de lui offrir. C'était il y a quelques jours, le 30 avril 2013, aux États-Unis. Le drame s'est joué en trois minutes, comme l'a raconté la maman, qui était sortie quelques instants devant la maison avant d'entendre la détonation. Selon le médecin légiste du comté rural de Cumberland, "cela fait partie de ces accidents insensés".

L'arme meurtrier est un 22 long rifle de marque Crickett, spécialement conçu pour les enfants (sic!) par une société américaine spécialisée dans la vente d'armes pour mineurs. Elle propose même des fusils roses pour les filles, et des livres sur le tir et tous autres produits dérivés.
En 2010 la NRA, porte-parole du puissant lobby des armes a investi 23 millions de dollars pour la promotion des armes auprès des enfants.

Les statistiques sont alarmantes: 851 personnes sont mortes victimes d'une balle tirée par accident et le nombre des blessés est 14.675 dont 7.991 mineures et 3.569 âgées de moins de 13 ans. Pourtant, il y a deux semaines, le Sénat américain rejetait la principale mesure de la réforme des lois sur les armes.

Mais les États-Unis n'ont pas le monopole des crimes commis par des mineurs. En Écosse un enfant de 13 ans vient d'être arrêté pour avoir égorgé l'un de ses compagnons de jeu après une dispute en rapport avec le jeu vidéo intitulé "Gears of War 3". La violence des jeux vidéos est encore remise en avant, même si Microsoft avait bien déconseillé ce titre au moins de 18 ans... mention non respectée dans le cas présent.

Léo égorgé et jeté dans le Rhône par ses copains

Apparemment une banale histoire de jalousie serait à l'origine du meurtre qui a coûté la vie à Léo, un adolescent de 14 ans le 2 mai 2013 aux Sablons (38), en France. Le jeune homme a été retrouvé, égorgé, le corps flottant dans le Rhône. C'est le père d'un des trois auteurs présumés du drame qui s'est présenté à la gendarmerie, pour dire que son fils avait pu commettre un homicide. Ce qui a permis à la police d'interpeller deux hommes qui ont été mis en examen pour assassinat ainsi qu'une jeune femme pour complicité d'assassinat.
Tous les quatre se fréquentaient régulièrement. Les trois autres ont entraîné le jeune homme facilement dans un endroit isolé de la commune, sans méfiance de celui-ci, même si selon ses amis de classe il avait un caractère "exécrable". L'expédition punitive de Léo a tourné à la mort par égorgement.
Les gendarmes chargés de l'enquête auront à déterminer le rôle exact de chacun dans cet horrible drame, dont pour l'instant les trois protagonistes se rejettent l'initiative.

Autre fait divers sanglant en France: une rixe entre gens alcoolisés le week-end dernier à Saint Denis (93) a dégénérée. Lionel, un adolescent de 16 ans est décédé après avoir été grièvement blessé à la tempe. Son agresseur l'aurait frappé d'une force inouïe à mains nues.

La montée des violences pourrait encore s'accélérer dans l'avenir puisque désormais il est possible de fabriquer toutes sortes de pièces par imprimante 3D, y compris celles nécessaires pour une arme! Heureusement, le revolver créé de cette manière par Cody Wilson, un étudiant de Texas, ne devrait jamais se commercialiser. Il a été mal apprécié au Congrès américain et Steve Israel, l'un de ses membres, a déclaré dans un communiqué que les contrôles de sécurité ne serviront à rien "si les criminels peuvent imprimer des armes à feu en plastique à la maison et passer à travers les détecteurs de métaux" sans être repérés.

Plus d'infos





Racket, harcèlement, agression sexuelle... en France:
La solution c'est d'en parler Jeunes Violences Écoute (Service-Public.fr)
0808 807 700 (appel gratuit depuis téléphones portables et fixes)
Cliquez ici pour accéder au site


Par (dernière modification le 07/05/2013)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :