Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
21/10/2014

Actus de Monaco octobre 2014 - 3


Monaco et la mer - Un nouvel ambassadeur de France à Monaco - Monaco international - Monaco et l'économie - Monaco caritatif - Monaco et les loisirs - Monaco au quotidien - Par les rues de Monaco - Au fil des ans


Monaco et la mer

Photo (c) Palais Princier
Photo (c) Palais Princier

actus_monaco_211014.mp3 Actus Monaco 211014.mp3  (343.39 Ko)


La protection du monde marin est récompensée

Hier soir, lundi 20 octobre, S.A.S. Albert II et Ségolène Royal ministre français de l’Écologie, du développement durable et de l’énergie, assistaient à Paris à la remise des plus hautes distinctions de l’Institut océanographique de Monaco. La cérémonie avait lieu à la Maison des océans. Depuis 1948, sont ainsi honorés de la Grande médaille Albert-Ier, ceux qui s'appliquent à connaître et à protéger les océans. Elle était réservée jusqu'à maintenant aux scientifiques, cette année, elle a été accessible à des personnalités publiques, grâce à une section "médiation". Sandra Bessudo, une Franco-Colombienne née de mère belge et de père français, est devenue la première Grande médaillée "Médiation". Plongeuse, militante, biologiste et ministre de l’Environnement dans son pays depuis 2010, Sandra Bessudo a été récompensée pour son combat visant à préserver l’île de Malpelo. Située à quelque 500 km des côtes colombiennes, elle est classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2006. Sandra Bessudo a révélé "A chaque fois que je me rends dans l’eau, je vois un feu d’artifice qu’on ne se lasse pas de regarder et que l’on envie d’aimer de plus en plus". La médaille 2014 de la section Science est revenue à Édouard Bard, scientifique français. professeur au Collège de France où il est titulaire de la chaire Évolution du climat et de l'océan depuis 2001, membre de l’Académie des Sciences et de la National Academy of Sciences des USA, qui est actuellement directeur adjoint du CEREGE, Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement, d'Aix-en-Provence. Ses travaux scientifiques recouvrent aussi bien la climatologie, l'océanographie que la géologie. Pour comprendre les évolutions actuelles, Édouard Bard étudie les variations naturelles du climat à travers les âges. Il Ainsi, a-t-il pu corriger certaines "dates" fondamentales du calendrier des variations du climat de la Terre. Quant au Prix de la thèse 2014, il a été remis à Steeve Comeau pour son essai "De l’arctique aux tropiques, impact de l’acidification des océans sur les organismes marins". Ce brillant étudiant, diplômé d’un Master en Océanographie - spécialité Biologie et écologie marines -, est aussi passé par le laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer pour préparer sa thèse de doctorat. Il cherche à mesurer l’impact de l’homme sur la mer et les écosystèmes. De nombreuses personnalités franco-monégasques et des scientifiques émérites, spécialistes du monde marin, ont participé à cette cérémonie.

Monaco, l'Italie et les Palaos mettent les océans à l’honneur

Les missions de Monaco, d’Italie et des Palaos ont profité de la présence à New York d’un grand nombre de décideurs de tous les pays du monde à l'occasion de la 69e Assemblée Générale de l'ONU, pour organiser, le 26 septembre dernier, une réunion visant à défendre la place des océans dans le programme de développement de l’après-2015. Ainsi que la nécessité d’avoir un objectif de développement durable qui leur soit spécifiquement consacré. Cette réunion a permis aux présidents des Palaos et des Bahamas, à de nombreux ministres et ambassadeurs, ainsi qu’à des acteurs éminents de la société civile de présenter des actions à entreprendre, à tous les niveaux et dans tous les secteurs, pour assurer au monde des océans sains et productifs. Le président de la République des Palaos, S.E. Tommy Remengesau Jr., a ainsi pu présenter, à plus de 150 personnes, sa décision de protéger les ressources marines de son pays en créant une "aire marine protégée" englobant toutes les eaux qui relèvent de sa juridiction. Ce qui a été salué par la communauté internationale. S.E. Isabelle Picco, ambassadeur représentant permanent de la Principauté de Monaco auprès des Nations Unies a, quant à elle, promu le rôle de la coopération régionale en Méditerranée en partageant notamment l’exemple de l’accord "PELAGOS" en matière de protection des cétacés, créé en 1999 avec l’Italie et la France, et transposable dans d’autres régions du monde. La Principauté attache une importance capitale à la bonne et complète mise en œuvre de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et des nombreux accords internationaux existants, et sa mission à l’ONU continuera de prendre une part active aux travaux de l’Organisation qui déboucheront sur l’adoption du nouveau paradigme de développement durable, en 2015.


Un nouvel ambassadeur de France à Monaco

S.E. Hugues Moret avait indiqué, lors de son allocution du 14 juillet dernier, qu'il allait quitter ses fonctions d'ambassadeur de France à Monaco, fonctions qu'il exerçait puis 2011. Michel Roger, ministre d’État, a tenu à remercier le diplomate pour le travail effectué avec lui ainsi que pour son écoute. Une réception a d'ailleurs été organisée en son honneur, à laquelle participaient des représentants de l'Union des Français de Monaco.

Son successeur, S.E. Hadelin de la Tour du Pin Chambly de la Charce, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française à Monaco, nommé le 1er août dernier, a présenté dans la matinée du 15 octobre, ses lettres de créance à S.A.S. le Prince Souverain. Il a ensuite été reçu en sa résidence par le ministre d’État pour un déjeuner en présence du Prince. Ce nouvel ambassadeur a une longue expérience diplomatique à son actif comme en témoignent ces quelques éléments biographiques.
Né en août 1951, titulaire d'une maîtrise d'histoire, diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, S.E. Hadelin de la Tour du Pin Chambly de la Charce fut nommé secrétaire des Affaires étrangères à sa sortie de l'ENA, promotion "André Malraux" en 1977. Affecté à la direction des Affaires africaines et malgaches à la sous-direction d'Afrique australe et océan Indien au ministère des Affaires étrangères,1977-1981, il fut ensuite premier secrétaire chargé de la presse et de l'information, 1981-1982, puis 2e conseiller, 1982-1985, à Rabat, avant d'être premier conseiller à Budapest de 1985 à 1987. Sous-directeur de la presse au service d'information et de presse du ministère des Affaires étrangères, 1987-1990, il fut parallèlement directeur-adjoint de l'information, de la presse et de la communication dans ce même ministère. Ministre conseiller à Alger de 1990 à 1994, il fut ensuite ambassadeur en Guinée, 1994-1997, et parallèlement en Sierra Leone, de mars à juillet 1997, avant d'être ambassadeur au Zimbabwe de 1997 à 2000. Conseiller d'un directeur de surveillance du territoire au ministère de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales, 2000-2003, il fut ensuite ambassadeur à Chypre de 2003 à 2006 puis au Venezuela de 2006 à 2009. S.E. Hadelin de la Tour du Pin Chambly de la Charce était depuis juin 2010, ambassadeur représentant permanent de la France auprès de la Communauté du Pacifique à Nouméa et parallèlement secrétaire permanent pour le Pacifique Sud de 2010 à 2013.

Monaco international

Assistance administrative mutuelle en matière fiscale

Conformément à l'engagement pris par Monaco, le 5 novembre 2013, le conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures et la coopération, José Badia, en présence du William Danvers, secrétaire général adjoint de l'OCDE, a signé, le 13 octobre, au Château de la Muette, siège de l'OCDE à Paris, de la Convention relative à l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale. Convention qui a été étudiée au préalable par les services juridiques du Gouvernement afin d'en vérifier la compatibilité avec les principes et les textes en vigueur en Principauté. Cette Convention entrera en vigueur le 1er janvier suivant sa date de ratification par Monaco. Dans le cadre de cette procédure les réserves et déclarations prévues par les dispositions de la Convention devront être soumises à l'avis du Secrétariat général du Forum mondial de l'OCDE. L'étude juridique a permis de constater que les articles de la Convention d'application immédiate, lors de son entrée en vigueur, n'emportaient aucun engagement supplémentaire aux accords ou conventions bilatéraux déjà signés en la matière. Il est nécessaire, de ce fait, de procéder uniquement à la modification de l'Ordonnance souveraine d'application desdits accords et conventions pour que ses dispositions bénéficient à la Convention multilatérale. Toutefois, cette Convention contient notamment un article avec un caractère évolutif puisqu’il servira à l’avenir de disposition-cadre aux accords bilatéraux à passer avec les États co-signataires pour la mise en œuvre de l’échange automatique d’informations en matière fiscale lorsqu’il deviendra le standard de l’OCDE. Dans ce cadre, il est probable que des modifications des lois  monégasques soient nécessaires, la ratification de ladite convention devra ainsi faire l’objet d’une loi conformément aux dispositions du paragraphe 2 de l’article 14 de la Constitution.

Renforcement de l'engagement contre l’évasion et la fraude fiscales

Angel Gurría, secrétaire général de l’OCDE, a salué l’engagement de la Principauté de Monaco à renforcer la coopération internationale en matière fiscale en devenant la 84e juridiction à participer à la Convention multilatérale concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale. Pour lui, "Monaco a pris de nombreuses mesures visant à améliorer la transparence au cours des dernières années", a-t-il déclaré après la cérémonie au siège de l’OCDE avec José Badia, conseiller pour les Relations extérieures et la coopération internationale. "La signature d’aujourd’hui est un nouveau signal important que Monaco est sérieusement engagé dans la lutte internationale contre l’évasion et la fraude fiscale offshore". Angel Gurría a noté que l’augmentation constante du nombre de signataires de la Convention reflétait le soutien croissant pour l’échange de renseignements à des fins fiscales à la demande et signalait une reconnaissance croissante que l’échange automatique de renseignements devient la nouvelle norme internationale. La Convention multilatérale prévoit toutes les formes d’assistance mutuelle : l’échange sur demande, l’échange spontané, les contrôles fiscaux à l’étranger, les contrôles fiscaux simultanés et l’assistance au recouvrement de l’impôt, tout en protégeant les droits des contribuables. Il offre la possibilité de procéder à l’échange automatique, tout en exigeant un accord entre les parties intéressées par cette forme d’assistance. La Convention sera un point clé de l’ordre du jour lors de la réunion annuelle du Forum mondial sur la transparence et l’échange de renseignements à des fins fiscales qui se tiendra les 28-29 Octobre à Berlin, Allemagne. Des représentants de plus de 40 pays et territoires devraient signer un accord multilatéral entre autorités compétentes concernant l’échange automatique de renseignements relatifs aux comptes financiers, qui marquera leur engagement à lancer l’échange automatique dans un proche avenir.

Monaco et l'économie

S.E.M. Michel Roger, Ministre d’Etat, a accueilli hier en sa résidence les Responsables d’Entreprises signataires du Protocole d’Accord relatif à l’insertion dans la vie active des jeunes diplômés monégasques et résidents. Photo (c) Charly Gallo / CDP
S.E.M. Michel Roger, Ministre d’Etat, a accueilli hier en sa résidence les Responsables d’Entreprises signataires du Protocole d’Accord relatif à l’insertion dans la vie active des jeunes diplômés monégasques et résidents. Photo (c) Charly Gallo / CDP
Mise en place du projet "parrainage jeunes"

Dans le cadre de ses missions liées à l’insertion professionnelle des jeunes, le Département des Affaires sociales et de la santé, à travers le Service de l’emploi, met en place le "parrainage jeunes". Projet visant à renforcer l’accompagnement des jeunes monégasques et enfants du pays, dans le cadre de leur recherche d’emploi. Il s’agit d’améliorer encore l’accompagnement, tant au niveau de l’acquisition de connaissances sur le monde de l’entreprise, qu’en ce qui concerne les diverses techniques de recherche d’emploi. Le "parrainage-jeunes" consistera ainsi à mettre en relation un jeune avec un professionnel, qui exerce dans le domaine d’activité où le demandeur souhaite travailler.
Ce professionnel, qui devient son parrain, pourra ainsi fournir à son filleul des conseils précis et l’accompagner dans ses démarches. Selon les profils, il apportera aussi un éclairage concret sur le monde du travail et les besoins des entreprises, les potentialités et conditions de recrutement, les outils et méthodes de recherches d’emploi, la préparation aux entretiens, mais aussi des indications de débouchés, de gestion de carrière. Cette nouvelle forme d’accompagnement renforcé s’ajoutera au suivi personnalisé déjà effectué par la Cellule emploi-jeunes et la Cellule d’aide à l’insertion des Monégasques et Enfants du pays, ainsi que par la cellule exécutive de la Commission d’insertion des diplômés.Inde et Monaco

Le jeudi 16 octobre, avait lieu au Metropole Monte-Carlo, la Conférence-Petit déjeuner "CDE - Inde, nouvelles opportunités". Une cinquantaine d’acteurs économiques de Monaco étaient réunis pour une conférence et des rencontres individuelles organisées par la CDE avec S.E. Arun Kumar Singh, ambassadeur d’Inde à Monaco et S.E. Patrick Médecin, ambassadeur de Monaco en Inde. "Nouveau Gouvernement, Nouvelles Directions visant une économie dynamique", tels furent les premiers mots de l'intervention de S.E. Arun Kumar Singh. Et de préciser que pour la première fois depuis 30 ans, à la suite des élections législatives de mai dernier, le Gouvernement était largement majoritaire à la Chambre basse du Parlement indien. C'est par conséquent l'occasion unique d’entreprendre des actions décisives pour le développement de ce pays d’avenir, où 800 millions de personnes ont moins de 35 ans. L’ambassadeur a vivement incité dans son propos les entrepreneurs monégasques à investir en Inde, leur présentant des possibilités dans un contexte de développement de projets infrastructurels, d’autosuffisance énergétique, d’améliorations de l’environnement des affaires et surtout la création d’une économie fondée sur l’industrie manufacturière. Le Premier ministre indien Shri Narendra Modi ne cesse de le répéter "Je veux dire aux peuples du monde entier…Venez fabriquer en Inde. Vendez où vous voulez mais faites fabriquer en Inde". Dans son mot d’accueil, le président de la CDE Michel Dotta, a pour sa part souligné le formidable atout que représentent les ambassadeurs et consuls de Monaco à l’étranger mais aussi ceux de l’étranger à Monaco, pour le développement des entreprises de la Principauté à l’échelle internationale, invitant les acteurs économiques à utiliser davantage ces réseaux à travers la CDE. Pour sa part, S.E. Patrick Médecin a évoqué dans son discours sa mission d’ambassadeur de Monaco en Inde, non résident, et fait part de sa disponibilité, avec la CDE et l’ambassade de l’Inde à Paris, pour accompagner les entrepreneurs de la Principauté ayant des projets précis sur ce pays.

Présentation à Milan du Pavillon Monaco


Jeudi 8 octobre, à Milan, S.E. Robert Fillon, ambassadeur de Monaco en Italie et Commissaire général du Pavillon ainsi que Julien Cellario, directeur général de Monaco Inter Expo et Commissaire général adjoint, ont présenté le Pavillon Monaco 2015 à l'occasion d'une conférence de presse qui s'est déroulée en présence de l'architecte, Enrico Pollini, des partenaires et sponsors et de nombreuses personnalités. "Partage et solidarité - une nouvelle façon de considérer la nutrition de la planète", tels ont été les maîtres mots de cette présentation autour du thème de l’Exposition. R ppelons qu'elle se tiendra à Milan du1er mai au 31 octobre 2015. "Nourrir la planète - Énergie pour la vie", c'est le message que le Pavillon Monaco entend promouvoir, avec trois points principaux, coopération, meilleur partage de richesse à l'échelon international; gouvernance, encourager une politique responsable soutenant la recherche et l'innovation; didactique, sensibilisation des citoyens sur le thème de l'exposition. Le Pavillon de Monaco sera situé entre les pavillons du Japon, de la Turquie et non loin de celui de la Russie, il est conçu dans un esprit de récupération et de réutilisation. En effet, à l'issue de l’Exposition Milano 2015, il sera réaffecté au profit de la Croix-Rouge du Burkina Faso et installé dans les Faubourgs de Ouagadougou par la société monégasque ESKO. laquelle est spécialisée dans les structures modulaires innovantes, notamment dans les domaines de la santé et l’éducation, et en priorité dans des pays en développement. La conférence de presse s'est achevée par quelques interprétations de la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, marraine du Pavillon de Monaco.

Qu'en est-il des "Pavillons Monte-Carlo"?

Le 3 octobre étaient inaugurées les cinq constructions blanches de l'Allée des Boulingrins, destinées au commerce de luxe et appelées "Pavillons Monte-Carlo" par leur propriétaire, la Société des Bains de Mer. Celle-ci a d'abord qualifié ces structures de "galets", avant de les nommer "Pavillons des merveilles" ou "Vitrines merveilleuses", et, depuis leur inauguration officielle le 3 octobre, "Pavillons Monte-Carlo". Trois d'entre elles sont déjà occupées, deux sont encore vides. Le prix en est sans doute la raison. Pour Philippe Clérissi, président de l'Union des commerçants et artisans de Monaco, et conseiller national de la majorité Horizon Monaco "Le problème, c'est le prix. La SBM a demandé aux enseignes de payer un droit d'entrée exorbitant pour financer la construction des galets. Une sorte de "participation aux frais" a été imposée, de l'ordre de 5.000€/m2, en plus du loyer. Et ça, avant qu'il ne leur soit proposé d'intégrer les boutiques qui seront construites à la place du Sporting d'hiver, avec des baux sans aucun rapport avec ceux existant jusqu'à maintenant! C'est prendre les gens pour des vaches à lait!" Le loyer est aussi en cause, semble-t-il. La SBM s'explique "Les négociations avec différents groupes ou marques sont en cours". S'ajoutent les nuisances occasionnées par les travaux au Sporting d'hiver dont est parfaitement consciente la SBM. En témoigne la lettre recommandée qu'elle avait envoyée aux locataires de l'avenue des Beaux-Arts et indiquant qu'en raison de l'ampleur et de la proximité des travaux, "des troubles seront inévitables". Et par communiqué du 9 octobre, le Gouvernement annonçait que "dans le cadre des travaux du Sporting d'hiver, l'avenue des Beaux-Arts sera définitivement fermée à la circulation automobile et aux piétons à compter du lundi 13 octobre à 7h30".

Monaco caritatif

GemlucArt contre le cancer

Pour la sixième année consécutive, l’Auditorium Rainier III se transforme en salle d'exposition pour accueillir plus de 115 artistes, peintres, sculpteurs, photographes venus de tous horizons à l’occasion du grand Concours international d’art contemporain, GemlucArt 2014. Le thème imposé est "Elle et Lui". Le commissaire de l’exposition, Yvon Kergal a mis en scène toutes ces créations et le public peut les découvrir depuis le 17 octobre jusqu'au 25, tous les jours de 10 à 18h. Il est invité à élire une œuvre à laquelle sera attribué le grand Prix du Jury 2014. Le jury composé de huit membres, professionnels du monde l’Art et/ou collectionneurs, quant à lui, devra attribuer plusieurs prix à l’issue de ces huit jours d’exposition, Grand Prix du GemlucArt, Grand spécial Sculpture, Prix du jury, Prix spécial du jury et Prix théma, respect du thème imposé. Il est présidé cette année par Jean-Pierre Pastor. Le vernissage a lieu le 21 octobre à 18h, le Grand prix Thema, technique et respect du thème 2013 - 13 chiffre porte bonheur, sera attribué aux artistes Woleck et Benaym, prix qui sera le lien entre chaque édition. Le cocktail de remise des autres prix est annoncé pour le 23 octobre à 18h. Et comme l'an passé, se déroulera l'émission "paroles d'artistes" durant laquelle chaque artiste pourra expliquer son univers et son rouvre et répondra aux questions du public.
En 2013, le peintre suisse Bernard Garo avait gagné le Grand Prix Gemlucart. Dans le cadre des sélections au concours, les organisateurs ont été particulièrement touchés par le nombre d’artistes rencontrés qui souffraient des méfaits du cancer. Et le docteur Béatrice Brych, présidente du Gemluc de déclarer "Plus que jamais, nous nous devons d’être actifs et sensibiliser le public. GemlucArt est un très beau messager et une si belle aventure…"
Rappelons que le Gemluc est une organisation caritative non gouvernementale présidée par le docteur Béatrice Brych et placée sous la présidence d’honneur de S.A.R. la Princesse de Hanovre. Son but est de recueillir des fonds pour soutenir la recherche fondamentale et clinique; soutenir les malades et leurs familles; contribuer à la prévention, au dépistage, et aux soins. Ceci dans le domaine du cancer. Le Gemluc a notamment financé, depuis sa création en 1973, l’achat de matériels performants pour divers hôpitaux tels que le Centre Antoine Lacassagne et le Centre Hospitalier Princesse Grace à hauteur de 2.300.000€. Le Gemluc a décidé il y a 6 ans de lancer le concours-exposition GemlucArt afin de recueillir des fonds pour cette lutte. Le but est d’associer le monde de l’art et de sensibiliser le grand public à cette action. Le cancer est aujourd’hui dans certains pays la première cause de mortalité.

Soutien aux personnes handicapées

Le Gouvernement princier vient de renouveler son appui au Centre médico-éducatif Les Orchidées blanches et à l’Union nationale des associations de personnes handicapées de Madagascar, afin de pérenniser leurs activités et offrir à un plus grand nombre de personnes en situation de handicap, un accompagnement de qualité et le respect de leurs droits. Le centre les Orchidées blanches développe depuis 40 ans à Madagascar des services au bénéfice des enfants déficients intellectuels et de leurs familles. Il accueille actuellement 120 enfants, adolescents et adultes. Soutenu depuis 2009 par la Coopération monégasque, ce nouveau partenariat a pour objectifs d’optimiser la gestion de la structure, de renforcer l’accompagnement à domicile et de développer deux nouvelles activités génératrices de revenus afin d’accueillir un plus grand nombre de bénéficiaires et d’augmenter les capacités d’autofinancement du centre. Quant à l’Union nationale des associations de personnes handicapées de Madagascar, UNAHM, cette fédération qui regroupe toutes les associations œuvrant pour les personnes en situation de handicap à Madagascar, son objectif est de soutenir son atelier de confection, témoin d’une possible insertion professionnelle, et de lui permettre d’atteindre une autonomie financière à moyen terme.

Monaco et les loisirs

"Nuit blanche" monégasque en 2015

Le Gouvernement vient d’allouer 100.000€ de crédit aux préparatifs de cette manifestation culturelle qui existe déjà dans une trentaine de villes européennes. Paris a été la première en 2002 à l'instaurer. Le 4 octobre, plusieurs dizaines de milliers de personnes avaient envahi les rues de la capitale française. Le principe en est bien connu, pour une nuit, l'art et la culture sont partout. Les lieux d'exposition restent ouverts jusqu'au petit matin, les spectacles sont dans la rue, les concerts se multiplient. Monaco aura la sienne en 2015, elle devrait vraisemblablement se tenir au lendemain de la Fête nationale, la date reste encore à déterminer. Pour le conseiller national Daniel Boéri, auteur du projet qu'il porte en tant que président de la commission pour la Culture et le Patrimoine, le concept consiste à "mettre à l'honneur l'art et la culture de haut niveau". Il ajoute "Nos points forts en Principauté sont la musique et l'art. Je souhaite réunir l'excellence pour cette soirée. En mélangeant la création monégasque et des interventions extérieures". Le Gouvernement vient d'allouer à l'idée une première somme de 100.000€ votée au budget rectificatif. 500.000€ seront attribués au prochain budget primitif. "Ce qui va permettre de lancer la programmation et commencer à préparer cette soirée". D'ici décembre, un comité de pilotage devrait être nommé par le Gouvernement pour piloter le projet sous l'égide de la direction des Affaires culturelles. "Je n'entends pas recopier des fêtes qui existent déjà mais avec cette Nuit blanche, l'idée est de développer l'attractivité de Monaco via la culture. En proposant une offre à un public en période creuse, un public qui peut-être ne vient pas à Monaco". L'objectif est d'attirer 30.000 visiteurs pour cette soirée chaque année. Daniel Boéri confie "J'ai d'ailleurs consulté Christophe Girard, qui a initié ce projet pour la mairie de Paris, qui m'a soufflé l'idée extraordinaire d'ouvrir les églises pour cette soirée". Un premier scénario a été établi par le conseiller et Patrice Wooley. Il passe par un grand concert au Grimaldi Forum, "peut-être Philip Glass" espère Daniel Boéri, une œuvre d'art monumentale posée sur son parvis, des animations dans le quartier du Larvotto, du street art et pourquoi pas de l'électro à l'auditorium Rainier-III. Il entend bien convaincre les grands acteurs culturels de la Principauté, ballets, orchestre, opéra, musées, de prendre part à ce projet.

19e Journée européenne du patrimoine

Elle s'est déroulée le dimanche 12 octobre sur le thème "Les Jardins de Monaco: Art et Botanique". Les résultats que l'on a pu enregistrer, témoignent d’une légère baisse par rapport à 2013, elle peut être due à une météo instable. Près de 2.500 entrées enregistrées par la Mairie et les sites communaux. 978 visiteurs venus découvrir le bâtiment de la Mairie, Salle des Mariages, Salle du Conseil et Bureau du Maire, des panneaux explicatifs avaient été disposés. Le Hall de la Médiathèque proposait une exposition du Fonds Régional sur le thème "La Principauté de Monaco, jardin des Hespérides" qui a été suivie avec beaucoup d'intérêt. De nombreux visiteurs ont apprécié la série de concerts donnés par les élèves de l’Académie Rainier III, Conservatoire de jazz et Big Band, dans la Cour d’Honneur de la Mairie. 1272 entrées ont été enregistrées pour le Jardin exotique qui proposait des visites commentées du Centre botanique et de la Grotte de l’observatoire. L’École supérieure d’arts plastiques, Pavillon Bosio a pour sa part, attiré 150 personnes désireuses d’assister au finissage de l’exposition de ses étudiants de DNSEP, ESAA - diplôme national supérieur d'expression plastique. Quant à l’Académie Rainier III, elle a accueilli 60 visiteurs désireux de découvrir l’atelier de lutherie et les cours de théâtre, ils ont pu assister à plusieurs mini-concerts. Les élèves de l’Académie Rainier III, ont par ailleurs, donné divers concerts à travers la Principauté.

Roger Moore se fait conteur

Le 15 octobre, Roger Moore, le célèbre interprète de James Bond, par ailleurs ambassadeur de l'UNICEF depuis 1991, s'est transformé l'espace d'un après-midi, en conteur au Munchkins Club de Monaco. Lequel se définit comme un club récréatif bilingue, français/anglais, pour enfants de 1 à 8 ans. L'acteur de 87 ans, devenu Sir Roger George Moore le 14 juin 2003, avait accepté ce rôle pour faire plaisir à ses petits-enfants et à leurs camarades du club. Tous étaient sous le charme, mais ils n'étaient pas les seuls, leurs parents n'étaient pas en reste et eux aussi ont apprécié les histoires que le célèbre Britannique a racontées.

Diffusion d'un concert

Vendredi 10 octobre à 20 h 30, avait lieu Salle Garnier de l'Opéra de Monte-Carlo un concert symphonique par l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo sous la direction du Britannique Wayne Marshall qui était aussi au piano. Au programme, des œuvres de George Gershwin. Ouverture de "Girl Crazy", arrangement de Don Rose; "Concerto en fa pour piano et orchestre"; Ouverture de "Strike Up the Band", arrangement de K. Farrell et R. Freedman; "Porgy and Bess, A Symphonic Picture", arrangement de Richard Rodn Bennett. Ce concert était diffusé dans une dizaine de pays d'Europe hier soir lundi 20 octobre à 20h04. Aucune radio française ne le diffusait, mais grâce à la magie de l'Internet, il pouvait être écouté en streaming sur Deutsche Radio Saarländischer Rundfunk.

Monaco au quotidien

Ouverture de la Foire attractions sur le Port de Monaco

Elle aura lieu le vendredi 24 octobre à 14h. 80 forains présenteront au public manèges et stands gourmands, jeux et animations. Il y en aura donc pour tous les goûts. Comme chaque année, c'est le Service Animation de la ville, chargé de l'organisation de la manifestation, qui s'assure de la rigueur des contrôles de sécurité. Chaque manège est scrupuleusement vérifié par les inspecteurs du bureau de contrôle de la SOCOTEC. Parallèlement, lors du montage, un second contrôle est mis en place par les forains avec un organisme de contrôle agréé. Enfin, troisième et dernière étape, la Commission technique, regroupant sapeurs-pompiers, Sûreté publique, Inspection du travail, services de l’hygiène et services communaux, procède à la visite sur le site pour donner son feu vert. Quelques aménagements ont été prévus en raison des travaux sur la darse nord, le niveau supérieur du Quai Albert Ier est interrompu à la hauteur de la rampe d’accès provisoire, et les différents métiers sont transférés au niveau inférieur. Plusieurs nouveautés sont à noter cette année, hormis le grand retour du Bateau Pirate: Mega Dancer, manège familiale sur le modèle de la chenille; Atmosfear et Experience: manèges à sensations.
Du vendredi 24 octobre au mercredi 19 novembre sur le Port de Monaco
. Du dimanche au jeudi de 10 à 23h. Vendredi et samedi de 10h à minuit. 
Mardi 18 novembre, veille de Fête Nationale, de 10h à 1h du matin.
Renseignements: +377 93 15 06 04 ou www.mairie.mc

Voyager sereinement grâce à Monaco Telecom

Pour ce faire, Monaco Telecom lance Protection Itinérance, un service gratuit. Le principe en est des alertes SMS et la réduction de débit automatique. Avec l’arrivée de la 4G, les habitudes de consommation ont changé avec un accroissement notable de de l’utilisation de l’Internet mobile. Cependant, un usage excessif à l’étranger peut entrainer des factures non contrôlées. Aussi Monaco Telecom innove et offre à ses clients la possibilité de voyager sans souci, en maîtrisant leur budget mobile avec le service Protection Itinérance. Le service Protection Itinérance propose à chaque utilisateur l’envoi d’alertes SMS déclenchées par des seuils de consommation d’Internet mobile, suivies d’une réduction automatique de débit. Seuils établis en fonction du forfait choisi et de la zone géographique où se trouve l’usager. Ils sont modifiables sur simple demande. Voilà comment cela fonctionne. Dès que la consommation de données mobiles atteint 80% du seuil déclencheur, le client reçoit un 1er SMS de notification; s'il s'agit de 100% du seuil déclencheur, le client reçoit un 2e SMS lui indiquant que son débit est alors ralenti. L’utilisateur aura alors la possibilité de rétablir son débit initial en joignant le service client de Monaco Telecom. Dans le cas contraire, il le retrouvera au début de mois suivant. Le service Protection Itinérance est gratuit, flexible et optionnel.

Cuisiniers et pâtissiers en herbe

Le succès des ateliers des "Petits Chefs by Fairmont Monte Carlo" se poursuit. Pour cette nouvelle année scolaire, une série de rendez-vous a été établie pour donner aux plus jeunes l'occasion de profiter de sessions d'apprentissage culinaire durant leurs vacances avec le chef exécutif et meilleur ouvrier de France Philippe Joannès et son équipe. Les 2 premiers "cours" auront lieu à l'hôtel Fairmont Monte-Carlo le mercredi 29 octobre à 14h et à 16h30, réservation obligatoire car places limitées, une participation de 35 € est demandée par enfant. Le thème en sera Halloween. Les enfants âgés de 7 et 12 ans apprendront à préparer et à décorer leur plat aux couleurs de la désormais célèbre "citrouille" et pourront ensuite l’emporter à la maison avec un beau tablier. De plus, une fois le cours terminé, les chefs désigneront le gagnant de la plus belle réalisation: les heureux gagnants des 2 sessions seront directement inscrits, gratuitement, aux prochains rendez-vous.
Information et réservation

L'allaitement en question

Dans le cadre de la semaine mondiale de l'allaitement maternel, l'équipe du Pôle mère-enfant du CHPG, Centre hospitalier Princesse Grace a organisé une matinée d'information. Les deux consultantes Brigitte Fino, sage-femme, et Florence Colson, puéricultrice, ont reçu les parents et de nombreux futurs parents dans un cadre propice à l’échange. Dans l’espace qui leur était réservé, de nombreux guides, livrets et revues, du matériel et de courtes vidéos, permettaient aux futurs et nouveaux parents de mieux saisir tous les enjeux et bienfaits de ce geste qu’est l’allaitement. Le service maternité du CHPG propose par ailleurs, un groupe de soutien à l’allaitement ouvert à tous les parents, le lundi de 9h30 à 11h. La rencontre était gratuite et ouverte à tous, elle a été appréciée par tous les parents présents.

Par les rues de Monaco

Sens unique montant avenue Princesse Alice

Dans le cadre de travaux liés au Sporting d’Hiver, l’avenue Princesse Alice a été mise en sens unique montant lundi 20 octobre et ce jusqu'au vendredi 7 novembre prochain. Le schéma de circulation dans ce quartier sera donc modifié. Ainsi, les véhicules en provenance de l’avenue de la Costa devront poursuivre leur route tout droit jusqu’au carrefour avec le boulevard de Suisse et l’avenue Henry Dunant. Cette dernière a été mise en sens unique descendant depuis le carrefour avec le boulevard de Suisse. Afin de sécuriser ce carrefour, des feux tricolores seront mis en place aux intersections du boulevard de Suisse, de l’avenue de la Costa et de l’avenue Henri Dunant. Enfin, l’arrêt de bus "Square Beaumarchais" a été déplacé sur la zone deux-roues de l’avenue Henry Dunant.

Travaux dans l'avenue Prince Pierre

La Direction de l’Aménagement urbain va engager les travaux d’aménagements définitifs de l’avenue Prince Pierre dans sa partie comprise entre le giratoire de la place d’Armes et l’intersection avec la rue de la Colle. Travaux qui porteront sur le marquage au sol de places de stationnement réservées aux livraisons, aux taxis et aux deux-roues; le revêtement des trottoirs qui seront recouverts de briquettes rouges antidérapantes; l’aménagement de jardinières. Par ailleurs, en haut de l’avenue, le premier feu tricolore sera supprimé afin de faciliter le "tourne à gauche" vers la rue de la Colle. Le second feu sécurisant le passage piéton entre l’allée Lazare Sauvaigo et la promenade Honoré II sera maintenu. Enfin, l’arrêt de bus Honoré II sera équipé d’un abribus. Ces travaux ont commencé le lundi 20 octobre et s’achèveront le 20 décembre.

Une nouvelle cabine d’ascenseur public

Afin de faciliter les déplacements des résidents entre le boulevard du Jardin exotique et l’avenue Hector Otto, la Direction de l’Aménagement urbain réalise un test sur l’ascenseur public situé dans l’enceinte de l’immeuble "Les Magnolias". Depuis le lundi 20 octobre jusqu'au vendredi 28 novembre prochain. Pendant cette période, l’une des deux cabines servira uniquement aux déplacements des usagers entre le boulevard du Jardin Exotique, niveau 0, et l’avenue Hector Otto, niveau 6, et inversement. La seconde cabine continuera de desservir les différents niveaux de parking. L’analyse du trafic de la cabine d’ascenseur sur cette période de test va permettre d’évaluer la pertinence du dispositif.
Pour plus d’informations

Au fil des ans

5 octobre 1939, naissance à Québec de l'écrivain Marie-Claire Blais. Cet auteur prolifique de romans, de pièces pour le théâtre et la télévision, de poèmes et d'essais, a reçu en 2002 le Prix littéraire Prince-Pierre de Monaco.

15 octobre 1917, Mata Hari, née Margaretha Geertruida "Grietje" Zelle, le 7 août 1876 à Leeuwarden, en Frise, aux Pays-Bas, est fusillée dans les fossés de la forteresse de Vincennes. Elle avait été condamnée à mort pour intelligence avec l'ennemi en temps de guerre. En 1905, Gabriel Astruc, le célèbre organisateur de concerts et agent artistique, l'engageait pour une grande tournée qui aurait dû durer une dizaine d'années à travers l'Europe. C'est ainsi qu'en 1906, on la retrouve à l'Opéra de Monte-Carlo où elle danse lors de la première représentation l'opéra de Jules Massenet Le roi de Lahore. Le 13 février 1906, dans la mise en scène de Raoul Gunsbourg, des décors d'Antoine-Alphonse Visconti, sous la direction de Léon Jehin. Et si l'on en croit Colette "Elle ne savait guère danser, mais elle savait se dévêtir progressivement et mouvoir un long corps bistré, mince et fier".

17 octobre 1921, Monaco adhère à l'Institut international du froid, I.I.F.

18 octobre 2006, les relations entre les États-Unis et Monaco qui n'étaient que consulaires deviennent diplomatiques. L’ambassadeur des États-Unis en France, Craig Stapleton, a est accrédité auprès de S.A.S. Albert II, tandis que Gilles Noghès est nommé premier ambassadeur de Monaco aux États-Unis.

19 octobre 1924, intronisation de l'évêque de Monaco Auguste Maurice Clément. Il avait été nommé par la bulle de Pie XI du 26 avril 1924 et sacré à Notre-Dame de Paris le 2 juillet 1924. Le 22 juin 1927, il avait posé et béni la première pierre de l’église du Sacré-Cœur de Monaco, en présence de la princesse Charlotte. Il démissionna le 2 mars 1936 et reçut le titre d’évêque in partibus d’Algiza. Il était né à Ormesson, commune d’Enghien-les-Bains, le 26 juin 1865 et il est mort à Paris, le 3 mars 1939.

20 octobre 1849, naissance à Muğla, alors dans l'Empire ottoman, de Zacharias Basileios Zaharopoulos, dans une famille grecque. Il sera plus connu sous le nom de Sir Basil Zaharoff, célèbre marchand d'armes et un financier. Il avait racheté la Société des Bains de Mer et était chargé de la gestion du casino de Monte-Carlo, en mauvaise situation financière. Il mourut le 27 novembre 1936, à l'Hôtel de Paris de Monte-Carlo.
20 octobre 2005, décès à Monaco de l'artiste belge Jean-Michel Folon qui était né le 1er mars 1934 à Uccle. Il a abordé divers genres, aquarelle, peinture, gravure, sculpture, tapisserie, décors de théâtre et même timbres-poste.



Par (dernière modification le 21/10/2014)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :