Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Monaco en fête - Quatre nouveaux ambassadeurs - L'attractivité prend forme - Un vaste potentiel - A travers les océans - Mieux vaut prévenir que guérir


Monaco en fête

hymne_mc.mp3 Hymne_MC.mp3  (277.19 Ko)


Samedi 19 novembre, c'est le jour de la Fête nationale monégasque. Date qui rappelle, selon le souhait de S.A.S Albert II lors de son avènement, ce jour du 19 novembre 1949 où son père S.A.S. Rainier III fut intronisé. La fête approche et les points forts en seront comme toujours, une messe d’action de grâce en la cathédrale, en présence de la famille princière, puis une prise d’armes et un défilé des carabiniers et des cérémonies de remise de décorations sur la place du Palais. Ces festivités et les spectacles offerts aux Monégasques et aux résidents, sont l'expression de l’hommage rendu par la population à son souverain et à sa famille et de l'attachement mutuel qu'ils se portent. Un feu d'artifice sera tiré le vendredi 18 novembre à 20 h 30 depuis le Quai Rainier III. Aussi, du jeudi 17 novembre à 7 h jusqu'au samedi 19 novembre à 0 h30, l'accostage et l’amarrage des navires seront interdits ainsi que l’accès au parking public de la digue. Le parking du Centre Commercial sera gratuit le mercredi 16 novembre pour la séance récréative enfantine, les vendredi 18 et samedi 19 novembre pour le spectacle "Attention c’est show" de Roland Magdane et le dimanche 20 novembre pour le concert du "Golden Gate Quartet". Pour bénéficier de cette gratuité, il suffit de demander un ticket au personnel d'accueil de la Salle du Canton lors des manifestations. En outre, un service de véhicules "RTS Monaco" fonctionnera gratuitement à l’issue des spectacles au départ de la Salle du Canton-Espace Polyvalent les vendredi 18, samedi 19 et dimanche 20 novembre.

Écoutez l'hymne monégasque en audio et en vidéo ci-dessus
Voir le programme complet en cliquant ici


Quatre nouveaux ambassadeurs

Le 8 novembre 2011, trois ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires, S.E. Oleksandr Kupchyshyn, S.E. Jean-Jacques de Dardel et S.E. Jolanta Balciuniene, de la République d'Ukraine, de Suisse et de Lituanie respectivement, ont remis leurs lettres de créance auprès de S.A.S. le Prince Souverain. S.E. Oleksandr Kupchyshyn, docteur en droit, spécialiste en droit international, a occupé différents postes au ministère ukrainien des Affaires étrangères. Nommé en 2005, ambassadeur d'Ukraine aux Pays-Bas, représentant permanent d'Ukraine auprès de l'Organisation sur l'interdiction de l'arme chimique, il est vice-ministre des Affaires étrangères de 2008 à 2010. Depuis 2010, il est ambassadeur en France, représentant permanent auprès de l'UNESCO. S.E. Jean-Jacques de Dardel, ambassadeur de Suisse auprès de l'OTAN et du Royaume de Belgique jusqu'en août 2011, est depuis lors ambassadeur de Suisse en France. Docteur ès sciences politiques et relations internationales de l'Institut universitaire des Hautes études internationales de Genève, il s'oriente vers la diplomatie et les Affaires étrangères. Ce spécialiste en politique internationale a écrit de nombreux articles et chapitres de livres, ainsi que plusieurs ouvrages sur l'Art aborigène, le Mont Athos ou encore la coopération au développement. Quant à S.E. Jolanta Balciuniene, elle est spécialiste de littérature et de langue française. Elle a suivi le cursus de l'Institut international d'administration en France et a fait l'ENA. Elle a occupé plusieurs postes comme consultante et conseillère auprès d'ambassades lituaniennes et du ministère des Affaires étrangères, avant d'être nommée ambassadeur de la République de Lituanie auprès de la République française en juillet 2009.

A l'occasion du déjeuner donné par le Département des Relations extérieures, il a été évoqué l'occasion de développer et de renforcer les relations économiques entre Monaco et les trois pays représentés par les nouveaux ambassadeurs. José Badia et S.E. Oleksandr Kupchyshyn ont également émis le souhait d'établir à nouveau des relations consulaires entre les deux pays par l'intermédiaire d'un consulat d'Ukraine à Monaco.
La semaine dernière nous évoquions la nomination de S.E. Hugues Moret comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Française auprès de la Principauté de Monaco. Le 9 novembre, celui-ci a remis ses lettres de créance à S.A.S. le Prince Albert II, au Palais princier. La cérémonie s’est déroulée en présence de Jacques Boisson, secrétaire d’État, Georges Lisimachio, chef de Cabinet de S.A.S. le Prince et José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures. S.E. Hugues Moret était accompagné de Claudine Jaffré-Baron, premier conseiller à l’ambassade de France. Né en février 1962, conseiller des Affaires étrangères, le nouvel ambassadeur fut notamment, conseiller technique, porte-parole adjoint à la Présidence de la République en 2006-07, avant d’être délégué dans les fonctions de sous-directeur de la presse à la direction de la communication et de l’information du Ministère des Affaires étrangères et européennes, de juin 2007 à avril 2008. Directeur de cabinet de Rama Yade au Secrétariat d’État chargé des Affaires étrangères et des Droits de l’homme et parallèlement directeur adjoint au cabinet de Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et européennes, d’avril 2008 à juin 2009, il a aussi été directeur du cabinet de Rama Yade, lorsque cette dernière était secrétaire d’État aux Sports, de juin 2009 à novembre 2011.

L'attractivité prend forme

Photo (c) Charly Gallo / CDP
Photo (c) Charly Gallo / CDP
Une fois encore, comme il le fait régulièrement, S.E. Michel Roger, entouré des conseillers de Gouvernement, s'est exprimé devant la presse accréditée à Monaco (dont notre média fait partie, ndlr), cette conférence de presse a été diffusée pour la première fois en direct sur Monaco-Info, la chaîne tv locale. Il a parlé de l'avancée des dossiers prioritaires de la Principauté. Malgré la crise, il faut engager au plus vite les changements destinés à faciliter les échanges entre l'administration de Monaco et les usagers, entrepreneurs ou simples particuliers. C'est ce que répète le ministre d'État conformément à la feuille de route que lui a délivrée S.A.S. Albert II, le 2 juillet 2010. L’ensemble de la procédure pour la création d’entreprises a été revue et en moins d’un an, on a mis en place un nouveau guichet de formalités centralisé qui permet au demandeur de réaliser son objectif très simplement. Ceci, depuis le 3 octobre dernier. Actuellement, le créateur d’entreprise est accompagné par divers organismes qui se mobilisent en sa faveur.
Les conseillers de Gouvernement ont ensuite évoqué une autre nouveauté pour les propriétaires de véhicules immatriculés en Principauté de Monaco, le paiement par Internet. Cette nouvelle procédure s’effectue par carte bancaire en mode sécurisé pour régler une ou plusieurs factures.

Le Gouvernement princier veut retrouver l’équilibre budgétaire des finances publiques en 3 ans. Aussi le secteur de la culture n'est-il pas davantage épargné en ce qui concerne le maintien des dépenses budgétaires au niveau des recettes prévisionnelles. Afin de poursuivre une politique culturelle ambitieuse, le Gouvernement a décidé de recourir davantage aux partenariats privés auprès de différents établissements bancaires de la Principauté. Par ailleurs, des efforts raisonnables seront demandés auxdites institutions culturelles, ils se manifesteront par une légère diminution de leurs disponibilités financières en 2012 par rapport à celles de 2011. Elles baisseront de 14,63 %et grâce aux partenariats privés leurs ressources financières ne diminueront globalement que de 3,33%.

Un vaste potentiel

Photo courtoisie (c) CDE
Photo courtoisie (c) CDE
Le 9 novembre, quelque 80 acteurs économiques venus de secteurs aussi variés que banque-finance, immobilier, assurances entre autres, ont participé au dernier Ambassador’s Lunch de cette année. Il était organisé par la CDE, avec S.E. José Mauricio de Figueiredo Bustani, ambassadeur du Brésil à Monaco et son ministre-conseiller Demétrio Bueno Carvalho, coordinateur des thèmes économiques, commerciaux, de sciences et technologies. Pour l'ambassadeur, son pays offre des possibilités d’affaires fort importantes particulièrement dans le secteur des infrastructures liées à l’énergie, au transport et à l’assainissement.  D'ailleurs, l’entreprise monégasque Single Buoy Moorings, spécialisée dans les plateformes pétrolières, y est déjà bien implantée. Et Michel Dotta, président de la CDE, Chambre de développement économique, n'a pas manqué de souligner le rôle que Monaco peut jouer en faveur du Brésil tant en Europe que dans le Bassin méditerranéen. "Le Brésil, Terre d’avenir" que dépeignait Srefan Zweig en 1941 est devenu une réalité et nul n'ignore actuellement le poids de cet immense pays dans le monde avec ses 8.514.876 km2 de superficie, ses 192.376.496 habitants, son économie en plein essor et ses ressources de tous ordres, sans compter son extraordinaire vitalité. Le pays ne cesse d'attirer l'attention sur lui puisqu'en 2014, il accueillera la Coupe du Monde de Football et en 2016, les Jeux Olympiques à Rio.

A travers les océans

Le 9 novembre, à l'occasion d'une conférence de presse, au siège du CNRS à Paris, Stéphanie Reynaud, chargée de recherche au CSM, a présenté le bilan scientifique de la mission "corail" de Tara Oceans. Cette expédition dirigée par Eric Karsenti, chercheur au CNRS, détaché à l’European Molecular Biology Laboratory - EMBL, et Étienne Bourgeois, a commencé le 5 septembre 2009 et sera de retour à Lorient le 31 mars 2012. Après plus de deux ans d’expédition, la goélette Tara a traversé la Méditerranée, l’Océan Indien, l’Océan Atlantique Sud, l’Océan Pacifique Nord et Sud et a étudié les écosystèmes marins planctoniques, élément clé de la biosphère pour les grands équilibres de notre planète, ainsi que certains écosystèmes coralliens peu ou pas étudiés d'habitude. Sur Tara, depuis plus de deux ans, 133 stations scientifiques ont été réalisées, 500 mises à l’eau ont été opérées, 102 sites coralliens étudiés à Djibouti, Saint-Brandon, Mayotte et aux Gambier, 100 scientifiques se sont relayés, 40 escales ont été effectuées, 30 pays ont été traversés. Lors de la conférence de presse, cinq intervenants se sont succédé, André Le Bivic, directeur de recherche au CNRS et directeur-adjoint de l’Institut des sciences biologiques, Étienne Bourgeois, président du Fonds Tara et co-directeur de Tara Oceans, Eric Karsenti, chercheur au CNRS, détaché à l’EMBL, Jean Weissenbach, directeur de recherche émérite au CNRS, directeur du Génoscope - Centre national de séquençage, médaille d’Or du CNRS 2008 et Stéphanie Reynaud, chargée de recherche au CSM. Stéphanie Reynaud a pour sa part présenté les principaux résultats de la partie corallienne de la mission Tara Oceans. Chercheurs et techniciens du CSM se sont en effet relayés sur les différents sites coralliens aux côtés d’autres prestigieuses institutions scientifiques, notamment l’Université de Milan, le Coastal Oceans Research and Developement of the Indian Ocean, l’Université de Miami, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l’Institut Océanographique de l’île Maurice, le Laboratoire Européen de Biologie Marine, l’Institut de recherche pour le Développement, le Musée Tropical du Queensland. Toutes les données recueillies vont devoir maintenant être analysées en détail dans les laboratoires.

Mieux vaut prévenir que guérir

La Journée mondiale du Diabète, revêt à Monaco action de sensibilisation "grand public" elle s'est déroulée le 14 novembre de 9 h à 17 h, devant la Pharmacie de Fontvieille.
Cette journée, placée sous l'égide de la Direction de l’Action sanitaire et sociale, DA, est organisée par le Service de médecine polyvalente du Dr Fabre-Bulard du Centre Hospitalier Princesse Grace. Une équipe composée de médecins endocrinologues de l'hôpital et de ville, de deux infirmiers d'éducation du diabète, de diététiciennes et d'élèves infirmières était présente pour sensibiliser le public sur le thème "Comprenez le Diabète et prenez-en le contrôle". Glycémies de dépistage, interprétation médicale, dialogue et questionnaire étaient au programme. Le public avait donc tout intérêt à venir chercher les réponses pour les questions qu'il se pose au sujet de sa santé.

15/11/2011


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :