Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
20/12/2011

Actus de Monaco


Une visite très remarquée - LL.AA.SS. et Noël - De nouvelles relations - Voyage italien - Une plateforme durable - Une saison toujours très appréciée - Des vacances instructives et ludiques


Une visite très remarquée

actusmonaco_7.mp3 actusmonaco.mp3  (2.22 Mo)


L'Indépendant, quotidien de la région de Perpignan, revenait ces jours-ci sur l'honneur qui avait été ressenti par les habitants, lors de la courte visite de S.A.S. Albert II, le 13 décembre à Tautavel, dans le département des Pyrénées-Orientales. Il a été accueilli par Henry de Lumley, directeur de l’Institut de paléontologie humaine de Paris, Fondation Albert 1er, Prince de Monaco. En 1971, après sept ans de fouilles, son équipe avait découvert, dans la Caune de l’Arago, près de Tautavel justement, un ensemble fossile d’hominidés, datant d’environ 400.000 ans avant notre ère (voir la vidéo pour en savoir plus). "La Caune de l'Arago, c'est un véritable livre qui nous raconte 600.000 années d'histoire du paysage et d'histoire de l'Homme en Languedoc-Roussillon", précise Henry de Lumley. Tautavel, dans les Corbières, commune d'un millier d'habitants, dispose actuellement d'un musée Centre Européen de Préhistoire présidé par Henry de Lumley. Il abrite de d'importantes collections étudiées par de nombreux préhistoriens. Le Palais des Congrès et d’expositions de Tautavel inauguré au printemps 2000 offre 500 places et un espace de 100 m2, dédié aux expositions.
Le prince Albert II était venu assister à la soutenance de thèse de la Monégasque Eléna Rossini-Notter, étudiante en Masters pôle préhistoire et inscrite à l’université de Perpignan depuis trois ans, section Préhistoire, paléo-environnements quaternaires. Elle travaille depuis lors sur ce qui a été trouvé dans les grottes des Balzi Rossi, situées à la frontière franco-italienne, les fouilles avaient été entreprises à l'initiative du prince Albert Ier. Le sujet de la thèse sous la direction de Luc Wengler, professeur à l'Université de Perpignan Via Domitia, "Les cultures moustériennes des Balzi Rossi, Grimaldi, Italie. Des collections du prince Albert 1er", ne pouvait laisser le Prince Albert II indifférent. Elle précise d'ailleurs “Il faut savoir que l’arrière arrière-grand-père du Prince, qui est lui aussi passionné d’archéologie, était à l’origine de ces fouilles réalisées à la frontière entre la France et l’Italie”. S.A.S. Albert II qui s'intéresse aussi beaucoup aux sciences, a visité l'exposition. "Je ne veux pas avoir l'outrecuidance d'affirmer que je connais ces collections par cœur mais il faut reconnaître que je m'y intéresse particulièrement" confiait-il après la soutenance. Et de poursuivre à propos des collections exposées "Elles font partie de notre patrimoine et de notre histoire et je suis fier de constater qu'une jeune Monégasque brillante a produit, grâce à elles, un travail de qualité. C'est tout à l'honneur de la Principauté". Le Prince s'est déjà rendu en Éthiopie, en Espagne et en Géorgie sur les traces des premiers hommes avec Henry de Lumley.

LL.AA.SS. et Noël

Photo (c) Gaëtan Luci
Photo (c) Gaëtan Luci
Dans la matinée du 16 décembre, la Princesse Charlène était à l'écoute des élèves du collège Charles III. En compagnie d'Isabelle Bonnal, directrice de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports, elle a été accueillie par Marie-Hélène Gamba, principal de l’établissement. Dans l'auditorium, les collégiens qui l'entouraient lui ont posé des questions sur son enfance en Afrique du Sud, sa carrière de nageuse ou sa vie de princesse à Monaco, elle a répondu très simplement "J'essaie de garder une vie normale. Je suis fière d'être votre princesse". Avant cette visite, la princesse avait lu quelques copies d'élèves auxquels elle avait demandé de s'exprimer à propos de ce qu'ils aimaient ou non à Monaco et de faire part de leurs conceptions de l'avenir de la Principauté. "Je vous remercie de vos lettres et je note que vous êtes très observateurs. Je propose que nous ayons une discussion ouverte". Ce qui fut fait incontestablement. Elle a ensuite visité les classes, le gymnase et la piscine du Lycée technique et hôtelier, avant de regagner l'auditorium, où était célébrée la messe de Noël à laquelle l'avaient conviée les pères Bill et Genson, aumôniers de l'enseignement public.
Puis la Princesse est partie pour Berlin où le lendemain, elle était l'invitée d'honneur du gala annuel "Ein Herz fur die Kinder" et devait recevoir la récompense "Golden Heart'' pour son engagement humanitaire en faveur des enfants défavorisés. Cérémonie retransmise en direct, à 20h15, sur la chaîne publique ZDF.

Le 18 décembre, le Prince Albert II pour sa part, n'a pas hésité à se jeter dans l'eau à 14 degrés de la plage du Larvotto lors du traditionnel bain de charité pour Noël. Il était en compagnie d'une bonne centaine de Monégasques, résidents et touristes qui avaient aussi bravé l'eau froide. Comme chaque année, cet événement convivial était organisé au profit de l'association TATSA, Thaï After Tsunami Scooling Aid, laquelle vient en aide aux enfants touchés par le tsunami thaïlandais en leur construisant des écoles par exemple.

Le Souverain et son épouse n'ont oublié personne en cette époque de l'année puisqu'ils ont participé au Noël des enfants du personnel du Palais princier et que les aînés de la Principauté ont reçu un petit cadeau.

De nouvelles relations

Le 24 novembre dernier à 11 h, LL.EE. Sophie Thévenoux et Illjet Aliçka, ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires de la Principauté de Monaco et de la République d’Albanie en France, ont signé une déclaration commune sur l’établissement de relations diplomatiques entre les deux États. La cérémonie a eu lieu à Paris dans les salons de la Chancellerie de la Principauté de Monaco en France. S.E. Sophie Thévenoux était entourée de ses collaborateurs, Geneviève Vatrican, Rémi Mortier, Frédéric Labarrère et Agatha Korczak. De son côté, S.E. Illjet Aliçka était accompagné du marquis Giuseppe Durazzo, consul honoraire d’Albanie à Monaco.En marge de cette cérémonie, les deux ambassadeurs se sont félicités de cette formalisation officielle des relations diplomatiques entre leurs deux pays et ont eu un échange portant sur le développement des relations bilatérales, notamment dans le domaine économique. L'Albanie est le 96e État et le 44e État européen à établir des relations diplomatiques avec la Principauté de Monaco.

Voyage italien

Photo courtoisie (c) DR
Photo courtoisie (c) DR
Le 11 décembre, une délégation de la Mairie s'est déplacée à Rome. Pour la circonstance, le Maire Georges Marsan était accompagné de son 1er adjoint, Camille Svara. Durant la cérémonie qui s'est déroulée à la Collegiata Sancta Maria Ad Martyres au Panthéon, l'hymne monégasque a retenti interprété par U Cantin d’a Roca. Une messe a ensuite été concélébrée par Monseigneur Alessandro Pierotti et le Père Joseph di Leo représentant S.E. Monseigneur Bernard Barsi, archevêque de Monaco. Messe dans la plus grande tradition grégorienne avec des textes lus alternativement en latin, italien et en langue monégasque. Parmi les assistants on remarquait S.E. Philippe Blanchi, ambassadeur de Monaco à Rome représentant S.A.S. le Prince Albert II, S.E. Jean-Claude Michel, ambassadeur de Monaco auprès du Saint-Siège, Georges Marsan, et Camille Svara ainsi que Michel Coppo, Secrétaire Général du Comité des Traditions Monégasques représentant son Président Alain Sangiorgio.

Une plateforme durable

Le 16 décembre, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme représentant S.A.S. le Prince Souverain, assistait à l'inauguration par André Gal, maire de Luceram, d’une plateforme bois énergie sur la route du Col de Braus. Étaient aussi présents Jean-Michel Drevet, préfet des Alpes-Maritimes, Cyril Gomez, directeur de l’Environnement et plusieurs élus de la région. Cette plateforme a pour but de favoriser la gestion des forêts environnantes par la fabrication de plaquettes et granulés, ceci dans le cadre du développement des énergies renouvelables à l'intérieur de l’espace régional. Cette surface couverte de 1.000 m2 de panneaux photovoltaïques a été mise en œuvre par la Société Monégasque d’Électronique.

Une saison toujours très appréciée

La Société de Conférences fondée en 1924 par le Prince Pierre, a reçu des orateurs prestigieux tels que Paul Valéry, Darius Milhaud, Joseph Kessel ou Sacha Guitry. A sa suite, depuis 1966, la Fondation Prince Pierre créée par S.A.S. Rainier III et actuellement présidée par S.A.R. la Princesse Caroline de Hanovre, propose chaque année au Théâtre des Variétés, un cycle de conférences ayant pour thème l'actualité, les arts, la littérature, l’histoire aussi bien que les sciences. C'est ainsi que le 16 janvier, l'artiste Bernar Venet développera "Obsessions du dépassement, la permanence du doute"; le 23 janvier, l'écrivain franco-marocain, membre de l’Académie Goncourt Tahar Ben Jelloun abordera "Devenir du Printemps arabe"; le 30 janvier, l'ancien président de France Télévisions Patrick de Carolis, traitera de "Culture et télévision"; le 6 février, l'ancien Premier ministre de François Mitterrand Michel Rocard expliquera "Pourquoi la coopération internationale est nécessaire dans l’océan Arctique" et le 19 mars, le Conservateur général du Patrimoine Jean Clair parlera de "L’hiver de la culture".

Des vacances instructives et ludiques

Pendant les vacances de cette fin d'année et jusqu'au 2 janvier, le Musée océanographique a préparé un programme très intéressant destiné aux enfants de 2 à 12 ans, nombreux ateliers axés sur le thème de la mer mais aussi confection de cartes de vœux, maquillage de fête, sculptures sur ballon entre autres. Les enfants pourront également expérimenter un nouveau divertissement, les air swimmers, ces gros ballons en forme de poissons gonflés à l'hélium et télécommandés. Naturellement le père Noël, toujours fidèle au poste, les accueillera chaque après-midi.


Par (dernière modification le 20/12/2011)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :