Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
31/01/2012

Actus de Monaco


La Principauté à la pointe de la technologie - Les mers du Sud livrent peu à peu leurs secrets - La loge se rebelle - La Principauté privée de Free - Un contrat reconduit - Une eau au-dessus de tout soupçon - Les Russes à Monaco - Une reconnaissance méritée - Pour ne pas oublier - Nouvel arrêt d'autobus


La Principauté à la pointe de la technologie

Michel Roger. Photo (c) Charly Gallo / CDP
Michel Roger. Photo (c) Charly Gallo / CDP
Le 24 janvier, lors d’une conférence de presse, S.E. le ministre d'Etat a présenté les nouveaux outils de communication du Gouvernement. Celui-ci poursuit ainsi ses objectifs de modernisation commencés en 2010, en mettant en place de nouveaux outils de communication. On relèvera la création du nouveau portail Internet du Gouvernement sur www.gouv.mc; celle de Monaco Channel www.monacochannel.mc, bouquet numérique de chaînes d’information en ligne qui sont le reflet de la vie de la Principauté et de ses acteurs; la création du compte Twitter du Gouvernement princier @gvt_monaco; la déclinaison du support de communication Interne JDA - Journal de l’Administration, créé en 2008, en un magazine public nommé .MC. Le Gouvernement tient ainsi compte des nouveaux styles de vie et des usages dans l’information du public. Cette démarche de modernisation contribue à donner une nouvelle image du pays.
Puis, S.E. Michel Roger a cédé la parole à Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, ainsi qu’à Marie Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme. Ils ont fait le point sur la sécurité routière. Après une année 2010 favorable où l'on avait enregistré une baisse de 10% des accidents de la route, les deux conseillers ont tenu à sensibiliser la population monégasque, à la suite de ceux qui sont survenus récemment et ont eu des conséquences dramatiques.

Les mers du Sud livrent peu à peu leurs secrets

Le Muséum national d'histoire naturelle va organiser une vaste expédition scientifique. Elle comprendra 150 chercheurs qui partiront pour la Papouasie afin d'en étudier de fond en comble le système biologique, des fonds marins à la canopée. S.A.S. Albert de Monaco et Total figurent parmi les principaux mécènes. Tout ce qui sera prélevé sur place sera rapporté à Paris, étudié et classifié, dans le but d'établir une image complète de l'écosystème local. Puis l'ensemble sera restitué à la Papouasie qui sera ainsi dotée d'un précieux outil. Entre août et décembre 2006, les îles Vanuatu avaient bénéficié d'une opération semblable avec la mission scientifique Santo. Dans la tradition des grandes expéditions naturalistes du XVIIe siècle, Santo 2006 avait mobilisé des moyens d’exceptionnels, 203 participants de 25 nationalités différentes, dont 153 scientifiques, pour décrire minutieusement l'ancien condominium franco-anglais des Nouvelles-Hébrides.

La loge se rebelle

Jean-Pierre Pastor, Grand maître de la GLNRPM, Grande loge nationale régulière de la Principauté de Monaco, a suspendu dans un courrier adressé à François Stifani, Grand maître de la GLNF, Grande loge nationale de France, et daté 25 janvier, ses relations avec ladite loge. La GLNRPM n’est certes qu’une petite obédience de quelque 200 frères mais elle tient son importance du fait qu'elle est la première et l'unique en Principauté. Elle fut consacrée le 19 février 2011 au Sporting d'été de Monte-Carlo où près de cinq cents francs-maçons s'étaient réunis pour cette occasion. Consécration qui eut lieu en présence d'un collège de "grands officiers installateurs", de dignitaires de la GLUA, Grande Loge unie d’Angleterre, de Grandes Loges unies d’Allemagne et de la GLNF. Sept loges issues de trois obédiences régulières d'Angleterre, d'Allemagne et de France étaient représentées par leur grand maître respectif. François Stifani n’avait pu assister à la cérémonie et avait dû se faire représenter par son prédécesseur Jean-Charles Foellner, en raison d’un veto de la GLUA, maison mère internationale de la maçonnerie régulière. Rappelons que François Stifani avait demandé par courrier du 3 mars 2009 à S.A.S. Albert II de Monaco de bien vouloir occuper la fonction de Grand Maître de la GLNRPM, la réponse du Prince fut négative. Par ailleurs, Jean-Pierre Pastor est consul général de Monaco à La Havane.

La Principauté privée de Free

On connaît la proposition alléchante de Free depuis le début janvier, des forfaits mensuels à des prix défiant toute concurrence. Mais on ignore que l'opérateur n'est pas présent partout. Par exemple, les clients français en Principauté en sont écartés car Free n'y est pas et jusqu'à maintenant n’aurait fait aucune démarche pour s’installer. Un groupe d'utilisateurs, 900 pour l'instant, a donc signé une pétition sur internet, "pour la couverture de Monaco par Free Mobile", afin que le réseau téléphonique Free soit accessible en Principauté*. Et celui qui a lancé cette initiative de citer un exemple fort convaincant "Prenez une personne qui habite Nice, possesseur d'une ligne Free Mobile et qui travaille à Monaco. Il ne pourrait pas utiliser à son aise son téléphone en Principauté. Pareil pour un habitant de Monaco qui voudrait s'abonner". Et il ajoute "Les premiers utilisateurs qui ont reçu leur carte SIM de chez Free se sont rendu compte qu'en venant à Monaco, ils n'avaient pas de réseau à Fontvieille ni à Monaco-Ville, et une réception très incertaine du côté du boulevard des Moulins, sûrement par la proximité de Beausoleil". Cette démarche n'est pas près d'aboutir si l'on en juge par les propos de Martin Péronnet, directeur général de Monaco Telecom "Free ne s'est pas manifesté ni auprès du gouvernement ni auprès de nos services. Nous sommes maîtres de notre réseau en Principauté sur lequel nous investissons 16 % de notre chiffre d'affaires annuel. Sur notre réseau, nous accueillons Orange et ils accueillent nos utilisateurs sur leur réseau en France. C'est un accord commercial. Concernant SFR et Bouygues en Principauté, ils ont leurs propres infrastructures et nous ne sommes pas responsables de leur réseau. Toutes les options sont ouvertes. Pour une entreprise ce sont de vraies décisions à prendre et pour l'instant, nous n'avons pas de contact avec Free".

Un contrat reconduit

Actus de Monaco
On ne pourra pas dire qu'il en est de même avec le Kosovo, puisque le 25 janvier, Monaco Telecom a prolongé de trois ans son contrat mobile avec l’opérateur de ce pays. Ainsi, Monaco Telecom assurera encore l’acheminement de tout le trafic international de Post Telecom Kosovo qui continuera à utiliser l’indicatif téléphonique de la Principauté, ceci en attendant que le Kosovo puisse obtenir le sien. Cette prolongation du contrat s’accompagnera également d’un plan stratégique d’aide à la préparation de l’opérateur à sa privatisation kosovar ainsi que d’une réflexion autour de sa situation commerciale et marketing. L’opérateur de la Principauté accompagne depuis 1999, fin de la guerre au Kosovo, le premier opérateur mobile dans le déploiement et l’expansion de son réseau GSM. Depuis 12 ans, Monaco Telecom soutient Post Telecom Kosovo afin de développer sa position de leader sur le marché du mobile dans le pays. L’opérateur compte aujourd’hui plus de 1,2 million de clients sur une population de 2 millions d’habitants. L’an dernier, Monaco Telecom a notamment livré une dizaine de services à Post Telecom Kosovo dont ceux à valeur ajoutée tels que des SMS de bienvenue et bon voyage pour les voyageurs, des services de sécurité type pare-feu, la gestion des accords d’itinérance ou des services de contenus mobiles. Ainsi que des services de support opérationnel, comme la facturation du GPRS en itinérance et des services de prévention et de détection de la fraude améliorant le contrôle du trafic vers le Kosovo.
Pour Martin Péronnet, directeur général de Monaco Telecom, "La signature de ce contrat est un événement majeur pour Monaco Telecom, la reconnaissance d’un immense travail auprès des équipes de PTK, un signe d’encouragement fort dans nos projets de développement internationaux. Nous construisons dans la durée un partenariat technique, mais aussi humain, très solide". Outre Martin Péronnet et Isak Krasniqi, directeur général de PTK, étaient présents lors de cette cérémonie de signature, Denis Martin, administrateur délégué de Monaco Telecom, Adam Dunlop, administrateur de Monaco Telecom, Benoit Cellario, directeur Solutions aux Opérateurs, Monaco Telecom ainsi que Bedri Barku, directeur général activité mobile PTK, et trois membres du Conseil d’administration de l’opérateur kosovar.

Une eau au-dessus de tout soupçon

C'est bien ce qu'il ressort de la déclaration émanant du Département des Affaires sociales et de la santé qui s'est renseigné à la Société Monégasque des Eaux, ceci après avoir reçu plusieurs appels téléphoniques de résidents. L’eau du robinet est parfaitement potable, comme le prouvent des analyses réalisées régulièrement et encore tout récemment. En tout cas elle est entièrement conforme aux normes de potabilité. Il faut dire qu'une légère perturbation du service de distribution d’eau localisée à proximité du chantier des anciens HBM Pasteur, devant l’Hôpital, était apparue en fin de semaine dernière. Elle avait cependant été immédiatement identifiée et résolue. C'est certainement de là qu'étaient parties les rumeurs remettant en cause la bonne qualité de l'eau monégasque.

Les Russes à Monaco

Ils composent la 4e nationalité qui fréquente la Principauté, avec un pouvoir d’achat supérieur à la moyenne. Et il n'y a pas que l’arrivée de Dmitry Rybolovlev qui a promis d’investir 100 millions d'euros dans l'AS Monaco. Les touristes russes sont de plus en plus nombreux à visiter et à séjourner en Principauté, cela s'entend d'ailleurs dans la rue. Ils sont relativement jeunes, de 37 à 44 ans, et à l'aise puisqu'ils dépensent de 280 à 544 € par jour. Cette clientèle apprécie le luxe qui est un des atouts de Monaco. La plupart arrivent en avion, mais aussi par le train qui relie chaque semaine Moscou à Nice et qui depuis peu s'arrête en gare de Monaco. Ils étaient 15.000 l'an dernier qui ont généré 70.000 nuitées enregistrées et 9 % du total de la Principauté. Leur nombre augmente chaque année de 7% à 8 % et il a été multiplié par 4 en 6 ans. Pour Guillaume Rose, le nouveau directeur du Tourisme en Principauté, le marché russe a augmenté de 140 %, il est donc une priorité. C'est le quatrième après la France, l’Italie et l'Angleterre à égalité avec les États-Unis. Aussi la Principauté ne néglige-t-elle rien pour susciter l’intérêt de cette clientèle. La direction du Tourisme a d'ailleurs ouvert une délégation il y a tout juste un an. Il s'ensuit un grand nombre de reportages télévisés ou radiophoniques, plus de 900, sur la Principauté et naturellement le mariage princier n'a pas été étranger à ce grand engouement.

Une reconnaissance méritée

Professeur Michel Hery, Père fondateur de la Biennale Monégasque de Cancérologie, Virginie Cotta, Secrétaire Général du Département des Affaires Sociales et de la Santé, Docteur Roland Behar, récipiendaire du Prix Albert 1er et Guillaume Rose, Directeur du Tourisme et des Congrès. Photo (c) Charles Franch / CDP
Professeur Michel Hery, Père fondateur de la Biennale Monégasque de Cancérologie, Virginie Cotta, Secrétaire Général du Département des Affaires Sociales et de la Santé, Docteur Roland Behar, récipiendaire du Prix Albert 1er et Guillaume Rose, Directeur du Tourisme et des Congrès. Photo (c) Charles Franch / CDP
La 10e Biennale monégasque de cancérologie s'est déroulée du 25 au 28 janvier au Grimaldi Forum. Tous les deux ans, ce congrès permet de partager l’évolution des connaissances et des pratiques cliniques en cancérologie. Elle était placée sous le haut patronage de S.A.S. Albert II de Monaco. A l’occasion du cocktail de bienvenue de Virginie Cotta, secrétaire générale du Département des Affaires sociales et de la santé, représentant le Gouvernement princier, le Prix Albert 1er de Monaco a été remis au docteur Roland Behar qui est l’un des précurseurs dans l’introduction de la psychologie en oncologie. Les travaux de celui que l’Académie nationale de médecine a déclaré lauréat pour le prix de cancérologie Albert 1er de Monaco, tournent autour de trois axes, les soins, l’enseignement et la recherche. Le docteur Roland Behar a participé à l’avancée du traitement contre le cancer par le suivi psychologique du patient et de son entourage, tant famille que personnel soignant. Cette récente spécialité médicale est à l’origine d’une amélioration du pronostic général de la maladie, qui selon le Dr Behar "autorise les plus grands espoirs pour l’avenir". Le Prix Albert 1er de Monaco a été créé le 30 septembre 1921 par décision de l'Académie nationale de médecine, il récompense un travail faisant progresser le diagnostic ou le traitement des cancers. Le Prince Albert 1er avait légué par testament un million de francs à l’Académie pour la fondation d'un prix décerné à "un travail dont l'Académie désignera elle-même la nature suivant les desiderata du moment".

Pour ne pas oublier

Depuis 10 ans, le 27 janvier est la journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'humanité. Dans le cadre de cette commémoration instituée en 2002 à l’initiative du Conseil de l’Europe, des manifestations sont organisées dans les établissements scolaires secondaires publics et privés sous contrat de la Principauté. Une représentation théâtrale de l’adaptation de la nouvelle de Stefan Zweig, "Le joueur d'échecs", interprétée par André Salzet, a eu lieu à l’Auditorium du Collège Charles III pour les classes de 3e. L’œuvre fut publiée d'une façon posthume en 1943, Zweig l'avait écrite au cours des quatre derniers mois de sa vie, de novembre 1941 jusqu'à son suicide, le 22 février 1942 en compagnie de sa seconde épouse Lotte. Ils reposent dans le cimetière de Petrópolis, localité de l’État de Rio de Janeiro où il s'était installé. En outre, "La douleur", d'après un roman de Marguerite Duras paru en 1985, où elle évoque le retour des camps de son mari Robert Antelme, a été interprétée par Arlette Téphany pour l’ensemble des élèves des classes de terminale de l'enseignement général et technologique.

Ci-contre, extrait de la nouvelle de Stefan Zweig, "Le joueur d'échecs", lu par Jacques Weber.

Nouvel arrêt d'autobus

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Le Département de l’Équipement, de l’environnement et de l’urbanisme et ses services, dont la Direction de l’Aménagement urbain, ont permis l'installation d'un nouvel arrêt d'autobus de la Compagnie des Autobus de Monaco, à la hauteur du n°35 de la rue Grimaldi, entre les arrêts Sainte Dévote et rue Princesse Florestine. Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme s'en explique ainsi "La création de cet arrêt de bus de la CAM répond à une demande des résidents du quartier et notamment de ceux de la Fondation Hector Otto. Il est important que le Gouvernement reste à l’écoute des habitants de Monaco et puisse répondre à leurs demandes lorsque celles-ci se justifient pleinement, comme c’était le cas ici".


Par (dernière modification le 31/01/2012)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :