Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Au Palais princier - Monaco à l'international - Actus locales - A venir - Au fil des ans


Au Palais princier

Photo (c) Gaëtan Luci / Palais princier
Photo (c) Gaëtan Luci / Palais princier
La Légion étrangère à Monaco

Le Général Christophe de Saint-Chamas, Commandant de la Légion étrangère, était en visite en Principauté le 20 septembre 2012, dans le but de renforcer les liens d'amitié historiques lesquels avaient été tissés lors de la Première Guerre alors que le Prince Louis II avait servi la Légion étrangère et avait été décoré pour son action.
Le Général et ses six officiers ont été accueillis au Palais princier par le Colonel Luc Fringant, Chambellan de S.A.S. le Prince et Commandant supérieur de la Force Publique, et par le Commandant Philippe Rebaudengo, Chef de Corps de la Compagnie des Carabiniers du Prince. Ils ont ensuite déjeuné au Mess des Carabiniers de S.A.S. le Prince avant de se rendre au Musée des Princes de Monaco et de Leurs Gardes puis au Musée Océanographique.

Nouveaux ambassadeurs

Mardi 18 septembre, S.E. Marios Lyssiotis, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Chypre, S.E. Cristina Velita de Laboureix, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Pérou et S.E. Brave Rona Ndisale, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Malawi ont remis leurs lettres de créance auprès de S.A.S. le Prince Souverain. Chaque cérémonie s’est déroulée en présence de Jacques Boisson, secrétaire d’État, Georges Lisimachio, chef de Cabinet de S.A.S. le Prince, et de Mireille Pettiti, directeur général du Département des Relations extérieures.
S.E. Marios Lyssiotis a étudié les sciences politiques et la philosophie avant d'effectuer sa carrière au sein du ministère des Affaires étrangères de Chypre et du cabinet diplomatique du président de la République. Ambassadeur de Chypre en Autriche, représentant auprès de l'ONU à Vienne et représentant permanent auprès de l'OSCE jusqu'en 2011, il est depuis lors ambassadeur de Chypre en France et délégué permanent auprès de l'UNESCO. S.E. Cristina Velita a mené sa carrière de médecin chirurgien parallèlement à ses fonctions à l'ambassade du Pérou en France. Attachée culturelle et scientifique de 1980 à 1986, elle a successivement occupé plusieurs postes puis est devenue ambassadeur du Pérou en France en 2011. S.E. Brave Rona Ndisale est pour sa part diplômée en agriculture et économie appliquée, elle est actuellement ambassadeur de la République du Malawi en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Suisse, en Italie et en France. Elle est également représentant permanent de la République du Malawi auprès de la Communauté européenne. Elle a suivi un parcours varié en tant qu'analyste et conseil dans les domaines de l'agriculture et de l'économie tant au niveau institutionnel que des ONG ou des grandes organisations internationales. Le déjeuner donné par le Département des Relations extérieures, a été l'occasion d'évoquer les relations diplomatiques, culturelles et économiques que la Principauté pourrait développer avec ces trois pays.

Monaco à l'international

Fabrice Notari, Jean-François Robillon et Jean-Charles Gardetto. Photo (c) CN
Fabrice Notari, Jean-François Robillon et Jean-Charles Gardetto. Photo (c) CN
Au Conseil de l'Europe

Le président du Conseil national, Jean-François Robillon, était à Strasbourg les 20 et 21 septembre pour participer à la Conférence européenne des présidents de Parlement, répondant ainsi à l’invitation de Jean-Claude Mignon, président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, A.P.C.E.. Il était accompagné d'une délégation composée de Fabrice Notari, vice-président, de Jean-Charles Gardetto, président de la délégation monégasque auprès de l'A.P.C.E., et d'Olivier Wenden, chargé de mission pour les Affaires internationales et la communication. Jean-François Robillon a choisi d'intervenir dans le cadre du débat consacré aux défis de la démocratie représentative ainsi que dans celui de l'avenir de la Cour européenne des Droits de l'Homme. Se faisant le porte-parole des petits États d'Europe qui s'inquiètent du renforcement de la procédure de sélection des juges appelés à représenter leur Etat à la Cour. Rien ne devrait se faire au détriment du critère de nationalité. Il s'est par ailleurs longuement entretenu avec le président du Sénat français, Jean-Pierre Bel, sur des sujets d'actualité. Ont été également évoquées de prochaines rencontres bilatérales entre les deux assemblées. Parallèlement aux réunions des présidents, la délégation monégasque a rencontré les représentants des petits États d'Europe. Les élus du Conseil national ont ainsi confirmé que Monaco ne souhaitait pas se rapprocher de l'Union européenne, en privilégiant davantage le recours à des solutions bilatérales sur des questions ponctuelles qui peuvent se poser pour les entreprises monégasques, notamment en matière de transport. Le Conseil national a réaffirmé sa volonté de toujours œuvrer à la défense des spécificités monégasques au sein des instances internationales.

Stéphane Valeri honoré en France

Mardi 19 septembre, Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel français remettait les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à Stéphane Valeri, conseiller pour les Affaires sociales et la santé. En présence de S.A.S. Albert II, de S.A.R. la Princesse de Hanovre et de très nombreuses personnalités. Cette décoration qui lui avait été attribuée au printemps dernier par le président de la République française, consacre les efforts de l’ancien président du Conseil national pour resserrer les liens entre les deux pays. Ceci, par le biais de groupes parlementaires d’amitié, et, plus récemment, par la collaboration en matière sociale et de santé. Stéphane Valeri et Jean-Louis Debré ont fait connaissance à l'époque où chacun présidait une assemblée parlementaire, Jean-Louis Debré fut président de l'Assemblée nationale française du 25 juin 2002 au 4 mars 2007.
En 1988, Stéphane Valeri, né le 1er mars 1962, est le plus jeune élu au Conseil national. Réélu en 1993 avec le meilleur score de tous les candidats présentés, il devient en 1993 président de la Commission du logement. En 2001, il crée et préside l'Union pour la Principauté, UP, qui devient la première formation politique du pays. Stéphane Valeri est élu président du Conseil national en 2003 et réélu le 14 février 2008. Présidence qu'il marque par un souci d’efficacité accrue dans le travail parlementaire. Durant ces années au Conseil national, il s’est efforcé dans le cadre de ces relations entre les parlements français et monégasque faire comprendre aux élus français les réalités monégasques. En janvier 2010, le Prince l’appelle à rejoindre le Gouvernement princier et il démissionne de son mandat parlementaire conformément à la Constitution monégasque. Le 11 janvier 2010, il est nommé conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé. Dans sa fonction actuelle, Stéphane Valeri qui ne cesse de renforcer les liens entre les deux pays, a conduit la délégation monégasque au sein de la Commission franco-monégasque de Sécurité sociale. Stéphane Valeri avait été nommé Chevalier de l’ordre de Saint-Charles par S.A.S. le Prince Rainier III en 1999 et il en a été promu Officier par S.A.S. le Prince Albert II en 2005.

Monaco for Finance en ligne

Le mardi 18 septembre, Bernard Rousselot, président de la Commission pour la promotion de la place financière de Monaco à l'Association monégasque des activités financières AMAF, Jean Castellini, membre du conseil de l'AMAF, Jean Dastakian, secrétaire général de l'AMAF et Laurence Genevet, directrice générale d'Epi Communication, ont présenté le nouveau website dédié à la promotion de la place financière monégasque, Monaco For Finance www.mff.mc. Ce site internet s'appuie sur les moyens techniques et opérationnels de la société Épi Communication. Il contribuera à ce développement par une politique de communication coordonnée mais aussi par la promotion de son image à l'étranger. Ce site réunit non seulement les membres d'AMAF qui est à l'origine du projet, banquiers, gestionnaires de patrimoine et de fonds, mais aussi les experts-comptables, les juristes, les assureurs et tous les autres acteurs de la finance monégasque. L'objectif est de faire vivre une véritable plate-forme d'informations. Les atouts de cette place financière y seront détaillés ainsi que ses activités et services. But principal, répondre aux nombreuses interrogations des investisseurs et ensuite susciter leur intérêt. A terme, "Monaco for Finance" devra donner des indications de prospection, en liaison avec la CDE, Chambre de développement économique, les ambassades à l'étranger et les consulats mais également aller à la rencontre des investisseurs.

Éducation routière

Les élèves sélectionnés pour participer au 27e concours d’Éducation routière organisé par la FIA, Fédération internationale de l'automobile qui s'est tenu du 21 au 24 septembre à Bochnia en Pologne, avaient été présentés officiellement à l’Automobile Club de Monaco, sponsor de cette opération. Il s’agit de Sébastien Lebègue du Collège FANB, Carla Lerouge, Bertille Perrin et Tom Succo, du Collège Charles III réunis autour d'Isabelle Bonnal, directeur de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports. Sous l’égide de l’Automobile Club de Monaco et de la Prévention routière, avec la Direction de l'Éducation nationale, et de la Direction de la Sûreté publique, ces élèves de 5e, sélectionnés suivant des critères de sérieux, de motivation et d’implication, ont suivi un entraînement spécifique, encadrés par Mathée Lanfranchi, professeur d’EPS au Lycée technique et hôtelier de Monte-Carlo, les agents Vasse et Hélin de la Direction de la Sûreté publique et Fernand Hilaire de l'Association monégasque de la prévention routière. A Bochnia, les collégiens de la Principauté ont affronté 20 équipes participantes, originaires de 20 pays européens dans des épreuves pratiques, vélo, et théoriques.

Actus locales

Cliquez sur l'image pour effectuer un calcul en ligne sur le site de l'USM
Cliquez sur l'image pour effectuer un calcul en ligne sur le site de l'USM

regime_retraites_mc.mp3 Retraites.mp3  (1021.76 Ko)


Défense des retraites

Comme nous l'annoncions la semaine passée, l'Union des syndicats de Monaco a bien manifesté à 14 h le 19 septembre devant le siège des caisses sociales de retraite. Pendant plus d'une heure. Comme si ce syndicat ignorait que le Conseil national a négocié le texte de la réforme avec le Gouvernement pour parvenir à un consensus avant le vote du 26 septembre. Les élus monégasques ont notamment obtenu une clause permettant de de revoir pendant sept ans au maximum, ainsi que le principe d'une retraite minimale pour les "très petits" salaires. Et Christophe Glasser porte-parole de l'USM répète à l'envi que les caisses disposent de 1,2 milliard d'euros qui devrait éviter la réforme. Jean-François Robillon, président du Conseil national soutient pour sa part que des études "très complexes montrent une évolution inquiétante". Il semble cependant que les travailleurs prennent conscience de ces difficultés puisqu'on ne comptait que 300 manifestants cette fois, contre un millier le 21 juin dernier. Le Gouvernement monégasque se réjouit de cette prise de conscience, cela veut dire pour lui "que la grande majorité des salariés et des retraités a compris la nécessité de cette réforme juste et mesurée". Il assure d'ailleurs que même après cette réforme, le régime monégasque des retraites "demeurera l'un des plus favorables en Europe tant pour l'âge de départ à la retraite dès 60 ans, que pour le montant des pensions versées qui demeurera supérieur de 25 à 75% à celui du régime français, à carrière et salaire équivalents." Rappelons que l’effort demandé aux salariés et aux employeurs sur leurs cotisations, de +0,4% à +0,7% pour les salariés et de +0,8% à +1,3% pour les employeurs, est modéré et progressif. Pour un salaire brut de 2.000 € mensuels, cela représentera, dans les prochaines années, 8 € par mois pour un salarié et 16 € pour un employeur.

Élections et comptes

Le mardi 18 septembre, le ministre d’État a procédé, en présence de Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, à l’installation de la Commission de vérification des comptes de la campagne électorale des élections nationales de février 2013. Elle est présidée par James Charrier, président de la Commission supérieure des comptes. Il sera assisté par des membres qu'auront désignés les plus hautes instances de la Principauté, Jean-François Landwerlin par le Conseil d’État, Jean-Pierre Gastinel et Jean-François Bernicot par la Commission supérieure des Comptes, Muriel Dorato-Chicouras par la Cour d’Appel, Étienne Franzi par le Conseil de la Couronne et Jean-Louis Cattalano par le ministre d’État. Ce dernier a prononcé un discours d’introduction au cours duquel il a remercié les membres d’avoir accepté de siéger au sein de cet organe autonome qui a été institué par la loi du 2 juillet 2012 relative au financement des campagnes électorales. Désormais, pour chaque élection nationale ou communale, une Commission de vérification des comptes de campagnes non permanente siègera. Il importe en effet de mieux garantir l’égalité des chances des candidats dans l’accès aux fonctions électives ainsi que la sincérité du processus électoral. Ensuite Michel Roger a souligné l’entière indépendance de cette nouvelle Commission. Une fois installée, c’est en effet de manière totalement autonome qu'elle organisera ses réunions et ses rencontres avec les candidats, ainsi que sa méthode de travail, s’appuyant sur le Secrétariat général de la Commission supérieure des comptes, comme le prévoit la loi. En conclusion, le ministre d’État a tenu à rappeler que de son côté, le Gouvernement continuera à travailler avec le Conseil national en place, selon le fonctionnement normal des Institutions.

Une bonne cause

A l’occasion de la Journée mondiale d’Alzheimer, l’Association monégasque pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer, AMPA, a organisé le vendredi 21 septembre, la 3e édition de la marche de Monaco. Stéphane Valeri, conseiller de Gouvernement pour les Affaires sociales et la santé, Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme accompagnés par Catherine Pastor, présidentede l’AMPA, ont donné le départ de la marche en coupant le ruban placé devant le Ministère d’État . Les 200 personnes qui ont rejoint la marche étaient habillées aux couleurs de l’AMPA et portaient une fleur confectionnée par les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer du Centre Speranza-Albert II, de la Résidence A Qietüdine et du Cap Fleuri. A l’arrivée, Place du Casino, toutes les fleurs ont été plantées dans un hippocampe géant, symbole de l’AMPA, en présence des malades. Il était possible de découvrir l’exposition de photographies "Empreintes de vies", réalisées par les pensionnaires des deux résidences et du Centre Sperenza-Albert II, organisée dans les Jardins du Casino. Toutes ces actions avaient pour objectif de parler différemment de la maladie et d’apporter espoir et encouragement aux personnes concernées en combattant les préjugés.

Une belle carrière

Alexandre-Pierre Faidherbe, directeur général de l’Hôtel Columbus Monte-Carlo a été reconnu "Hôtelier de l’Année" par l’Association des industries hôtelières monégasques. Quel chemin parcouru par ce jeune "commis de cave" qui en 1973 débutait à l’Hôtel de Paris. Depuis lors, il a sillonné le monde à la tête d'établissements fortement étoilés, Côte d’Ivoire, Gambie, Seychelles, Polynésie Française ou Nouvelle-Calédonie notamment. En 2010, il prend la direction du Columbus Monte-Carlo qu'il administre avec toute son expérience et auquel il a redonné du lustre. Avec ses 181 chambres et suites, c'est une oasis de calme et d'élégance au cœur de Fontvieille.

Formation

Depuis le début du mois de septembre, les sapeurs-pompiers procèdent à différents entraînements dans des immeubles désaffectés de la Principauté, avenue de la Madone et rue des Agaves, pour parfaire leur maîtrise des différentes techniques d'intervention. Cet entraînement complète la formation théorique qui leur est dispensée depuis le début de l'année dans le cadre de la procédure d'avancement des personnels au sein du corps des sapeurs-pompiers. Des épreuves de sélection, organisées les 27 et 28 septembre sur des cas concrets, permettront d'évaluer le niveau de compétence acquis par les futurs cadres d'intervention.

Équipement

Rappelons que le corps des sapeurs-pompiers s'est doté d'un nouvel équipement de protection individuelle, pour la lutte contre l'incendie (EPI). Équipement qui tient compte des besoins spécifiques des sapeurs-pompiers, gants, lampe, poste radio, mini caméra thermique et aussi d'un système de dégagement d'urgence permettant d'extraire un sapeur-pompier en difficulté. Il est composé d'une veste et d'un sur-pantalon élaborés par la société VIDAL du groupe SIOEN, fabriqué dans un tissu novateur, plus résistant à la chaleur, d'une excellente résistance à l'abrasion et à l'arrachement. La couleur rouge remplacera la bleue habituelle de la tenue d'intervention, ceci pour améliorer la visibilité des intervenants, surtout la nuit, elle accentue par ailleurs l'identité propre des sapeurs-pompiers de Monaco. En outre, une chasuble d'identification amovible, de couleur jaune, peut se fixer très facilement sur la tenue. Elle est mise en service depuis le 25 septembre.

Amélioration pour les handicapés

La Direction de l'Aménagement urbain a remplacé le "télé marche" ou "monte escaliers" permettant aux personnes à mobilité réduite de monter et descendre les escaliers reliant les terrasses du jardin de l’UNESCO au parvis de la salle du Canton à Fontvieille. Pour l’utiliser, les usagers doivent contacter le poste de sécurité du Centre commercial par l’intermédiaire d’un parlophone situé sur le télé marche.

A venir

Cliquez sur l'image pour consulter les informations sur le site officiel
Cliquez sur l'image pour consulter les informations sur le site officiel
Nouveaux horaires

Après trois mois d’exploitation de la Halle du Nouveau Marché de la Condamine, la Mairie, en concertation avec les commerçants, a souhaité définir de nouveaux horaires d’ouverture pour cette rentrée. En conséquence, à partir du mercredi 26 septembre, la Halle du Marché de la Condamine sera ouverte tous les matins du lundi au samedi de 7h à 15h et le dimanche de 7h à 14h, ainsi que les mercredis, jeudis et vendredis après-midi de 16h30 à 19h30.
Renseignements: tél. 93 15 28 32 ou www.mairie.mc

Une construction gigantesque


Au moment où le salon du yachting Monaco Yacht Show* ferme ses portes, il est bon de rappeler que les nouveaux locaux du Yacht Club de Monaco seront terminés en 2014, la moitié des travaux est déjà terminée. Ils sont particuliers, une partie de la construction étant en dessous du niveau de la mer. C'est l'architecte britannique Norman Foster qui en est le concepteur, il a entre autres à son actif parmi des dizaines de créations, le viaduc de Millau, le Millennium Bridge, de Londres, le Reichstag de Berlin. Il a vu grand, un immense yacht qui surplombera la baie de Monaco, en contrebas du Boulevard Louis II, entre la digue Nord et la contre-jetée.
* Voir notre article précédent

Expo et concert

Rappelons que jusqu'au 6 octobre prochain, Daniel Boeri accueille à la galerie l’Entrepôt les dernières œuvres de l'artiste monégasque Michel Aubery ous le titre de "Vertige". Il a le plaisir de célébrer le 3e anniversaire de la galerie et dans ce cadre la première intégrale des concertos pour piano de Philip Glass sera donnée le jeudi 27 septembre à 20 h au Théâtre des Variétés de Monaco. Ce sera aussi l'occasion de rendre hommage au compositeur américain qui a 75 ans. Cette première intégrale des concertos pour piano comprend le 1er Concerto "Tirol Concerto" pour piano et orchestre à cordes, composé en 2000. "Dracula: Suite", datée de 1998, et le 2e Concerto "After Lewis and Clark", pour piano, flûte américaine, et orchestre, composé en 2004. Chaque oeuvre de Philip Glass sera suivie respectivement de "Minimal Prelude 26; Hommage to Philip Glass" du Néerlandais Jeroen Van Veen, "A Smiley for Mister Glass" du Français Regis Campo et "Going to bed" de l'Américain Kyle Gann. L'Ensemble instrumental de Nice, sera dirigé par Avner Soudry son fondateur, avec le pianiste Nicolas Horvath. Le concert sera suivi d'un cocktail anniversaire, à l'Entrepôt, au 22 rue de Millo.

Au fil des ans

19 septembre 2009, décès à Rome de Joseph Sardou. Né le 25 octobre 1922 à Marseille, ordonné prêtre le 12 mars 1949, il fut nommé archevêque de Monaco le 31 mai 1985 et consacré le 30 septembre suivant par le cardinal Bernardin Gantin, préfet de la Congrégation des évêques. Archevêque émérite de Monaco en 2000, il se retire pour raison d'âge le 16 mai de la même année.

20 septembre 1807, le compositeur Honoré François Marie Langlé mourait à Villiers-le-Bel dans le département français actuel du Val-d'Oise, il était né à Monaco le 23 mars 1741. Envoyé par le prince Honoré III à Naples pour y apprendre la composition, il entre au Conservatorio della Pietà dei Turchini. Il y reste près de huit ans et y devient répétiteur. Langlé compose des messes et plusieurs motets qui le font connaître en Italie et il dirige le théâtre de Gênes. En 1768, il part pour Paris où il donne des leçons de clavecin, de chant, de composition dans plusieurs cadres. Il compose l'opéra "Antiochus et Stratonice" représenté à Versailles sans guère de succès.
20 septembre 1996, S.A.S. le Prince Albert reçoit le diplôme de docteur honoris causa en philosophie de l'Université pontificale de Maynooth en Irlande.

21 septembre 1869, Lady Mary Hamilton, fille du duc d'Hamilton et de la princesse Marie-Élisabeth de Bade, née le 11 décembre 1850 à Londres, épousait le le prince héréditaire Albert de Monaco, au château de Marchais. Les deux époux se séparent 5 mois plus tard et la princesse rejoint sa famille à Budapest. Le 12 juillet 1870 à Baden-Baden dans le grand-duché de Bade, elle donna naissance à .Louis Honoré Charles Antoine Grimaldi, futur prince Louis II de Monaco. Le mariage religieux de Lady Mary Hamilton et d'Albert fut annulé le 3 janvier 1880 et le civil dissous le 28 juillet suivant par ordonnance du Prince Charles III. Lady Mary Hamilton épousera en secondes noces, le 2 juin 1880 à Budapest, le comte, puis ensuite prince, hongrois Tasziló II Festetics de Tolna. De cette union naquirent quatre enfants. Elle mourut le 14 février 1922 à Budapest et repose dans le mausolée des Festetics au château de Kestely près du lac Balaton.
21 septembre 1962, mort à Gassin dans le département français du Var, de Marie princesse Bonaparte, puis, par son mariage, princesse de Grèce et de Danemark. Elle était née le 2 juillet 1882 à Saint-Cloud, actuellement dans le département des Hauts-de-Seine. Cette pionnière de la psychanalyse en France était la petite-fille de François Blanc, fondateur du casino de Monte-Carlo et de la Société des bains de mer de Monaco et Marie, née Hensel. Leur fille, Marie-Félix, née le 22 décembre 1859 et morte 1er août 1882 avait épousé le 18 novembre 1880, Roland Bonaparte, petit-fils de Lucien Bonaparte.
21 septembre 1982, la Princesse Grace est enterrée le dans l'abside de la cathédrale de Monaco. Obsèques présidées par Mgr Charles-Amarin Brand.

22 septembre 1911, naissance à Marseille de Louis Ducreux, qui fut notamment acteur, metteur en scène et directeur de théâtre. Il dirigea l'Opéra de Monte-Carlo de 1965 à 1972 et mourut le 21 décembre 1992 à Paris. On se souviendra qu'il tenait en 1983 le rôle de Monsieur Ladmiral dans Un dimanche à la campagne, film de Bertrand Tavernier.
22 Septembre 2010, S.A.S. le Prince Albert II est nommé membre honoraire de la Société géographique de Russie.

23 septembre 1833, naissance à Friedrichsdorf, dans le land actuel de Hesse, de Marie Hensel. Elle épousa François Blanc le 20 juin 1854 à Paris. Devenue veuve le 27 juillet 1877, elle gère les affaires jusqu'à sa mort le 25 juillet 1881 dans sa propriété "La Tarentaise" à Moûtiers en Savoie.
23 septembre 1919, le prince Louis est promu lieutenant-colonel et travaille au service de renseignement du gouverneur militaire de Metz.
23 septembre 1942, René Blum qui avait été arrêté à son domicile du 55, avenue Bugeaud, dans le 16e arrondissement de Paris, puis interné dans plusieurs camps français, part ce jour-là de celui de Drancy, dans le convoi n°36, à destination d'Auschwitz-Birkenau. Il y sera assassiné le 28 septembre 1942, selon le Journal Officiel de la République française du 2 octobre 1987, p. 11519. Il avait dirigé le théâtre de Monte-Carlo de 1924 à 1929 puis plus tard les Ballets russes de Monte-Carlo.
23 septembre 1984, le chanoine Henri Carol mourait à Montélimar. Né le 18 janvier 1910 à Montpellier ce fut un excellent musicien, organiste, chef de chœur et compositeur. En janvier 1946, il est nommé directeur de la Maîtrise de la cathédrale de Monaco, où il succède au chanoine André Aurat. A partir de 1967, et pendant onze ans, il enseigna à l’Académie de Musique Fondation Prince Rainier III de Monaco. En 1968, il est nommé organiste titulaire du grand orgue de la cathédrale de Monaco après Émile Bourdon.

24 septembre 1562, naissance d'Hercule ou Ercole qui fut seigneur de Monaco du 17 mai 1589 au 21 novembre 1604.
24 septembre 1864, naissance de Georges Prudent Marie Bruley des Varannes, à Montigné-le-Brillant dans le département français de la Mayenne. Il est ordonné prêtre le 7 juillet 1889 et fut évêque de Monaco du 16 décembre 1920 au 13 février 1924. Il mourut le 29 mai 1943.

24 au 28 septembre 2001, 36e Congrès de la CIESM, Commission Internationale pour l’Exploration Scientifique de la Mer Méditerranée, au cours duquel les représentants des Etats membres ont élu à l’unanimité le Prince Albert à la présidence de l'organisation. De 1956 à 2001, elle avait été présidée S.A.S. Rainier III.

25 septembre 1514, mariage de Jeanne de Pontevès-Cabanes avec Lucien qui fut seigneur de Monaco du 11 octobre 1505 au 22 août 1523. Un de leurs fils fut Honoré Ier, seigneur de Monaco du 22 août 1523 au 7 octobre 1581.

25/09/2012


Tags : actus, Monaco


1.Posté par monte escalier le 01/10/2012 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien d'avoir pensé à améliorer l'accès des personnes à mobilité réduite aux infrastructures...  

Nouveau commentaire :

Veuillez respecter la nétiquette.
Nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.

Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :