Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Monaco et les institutions internationales - Humanitaire princier - Un ordre international - Un combat justement récompensé - "A Touch Of Africa" ou la gastronomie sud-africaine révélée - Nouveau poste de police - A venir - Retour sur quelques anniversaires


Monaco et les institutions internationales

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP

jose_badia_onu.mp3 Jose-Badia-ONU.mp3  (5.66 Mo)


A l'ONU

Le 24 septembre, José Badia, conseiller du Gouvernement pour les Relations extérieures a assisté à la réception offerte par Michelle et Barack Obama à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations Unies. Chaque année, il en est de même, le président des États-Unis d'Amérique, en sa qualité de pays hôte de l'ONU, reçoit tous les chefs de délégation des États membres de l'organisation participant à la semaine ministérielle de l'Assemblée générale. José Badia conduisait la délégation monégasque à cette 67e session et à cette occasion s'est exprimé, à la tribune de l'Assemblée générale dans l'après-midi du 28 septembre. Il a rappelé que le Gouvernement princier "a joint sa voix à ceux qui ont condamné les violences perpétrées tant par les autorités que par d'autres protagonistes en République arabe syrienne où la situation ne cesse de se détériorer". Et José Badia d'ajouter qu'il était préoccupé par la situation qui prévalait dans la région du Sahel et de condamner toute attaque contre les missions diplomatiques et consulaires. Il a estimé que l'implication de l'ONU dans la prévention des conflits demeurait encore très insuffisante. Il a souligné l'importance de l'éducation et insisté sur le fait que malgré les efforts budgétaires qu'impose la crise, on ne pouvait perdre de vue la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement, OMD. Appelant aussi à la mise en œuvre des engagements pris à Rio+20, José Badia a mis l'accent sur le développement durable des océans et l'importance de "l'économie bleue". Déclarant que Monaco appuierait toute initiative visant à améliorer la coordination et l';efficacité du travail de l'ONU sur les océans. Il a rappelé que c'était une impérieuse nécessité en faveur les générations futures, de faire que la Conférence de Doha sur les changements climatiques soit un succès.
En outre, au cours de cette même semaine, le conseiller de Gouvernement a participé à plusieurs réunions de haut niveau et s'est entretenu, à l'occasion de rendez-vous bilatéraux, avec plusieurs de ses homologues.

Au Conseil de l'Europe

Philippe Narmino, directeur des Services judiciaires, a participé à la 31e Conférence du Conseil de l’Europe des ministres de la Justice qui s’est tenue à Vienne du 19 au 21 septembre sur le thème "Les réponses de la justice à la violence urbaine". Deux sous-thèmes étaient aussi à l'ordre du jour, "Les groupes organisés et leurs nouveaux moyens de communiquer" et "Les mineurs, en tant qu’auteurs et victimes". Le 19 septembre, la conférence était précédée d’une discussion informelle entre les ministres, qui portait sur des questions pratiques liées à la corruption. Les discussions concernant la violence urbaine, plus particulièrement consacrées aux mineurs et aux nouveaux moyens de communiquer, ont confirmé que l’approche choisie par Monaco dans ces domaines correspondait aux préoccupations du Conseil de l’Europe. Il s'agit notamment de la garantie des droits fondamentaux des mineurs et du renforcement de la coopération permettant de lutter contre l’utilisation des nouvelles techniques de communication à des fins criminelles.
Le 20 septembre, Philippe Narmino a par ailleurs procédé à la signature au nom de la Principauté de Monaco de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, STE n°210. La conférence a également donné lieu à la présentation par la Commission européenne pour l’efficacité de la Justice, CEPEJ, de son rapport d’évaluation des systèmes judiciaires européens dont il ressort que la Principauté de Monaco est, toutes proportions gardées avec les réserves liées à la taille du pays, l’un des États européens mobilisant le plus de ressources en faveur du fonctionnement de la justice.

Humanitaire princier

Photo (c) MAP. Cliquez sur l'image pour lire l'interview dans le journal marocain Le Matin.
Photo (c) MAP. Cliquez sur l'image pour lire l'interview dans le journal marocain Le Matin.
A Agadir

A l’invitation du consul honoraire de Monaco à Agadir, Ahmed Benisaâd, la Princesse Charlene s'est rendue dans la célèbre cité balnéaire marocaine. Elle est allée lundi à l’Hôpital Hassan II d’Agadir et à la crèche de l’hôpital où elle a remis des pâtisseries marocaines aux pensionnaires, puis elle a visité une coopérative de production d’huile d’argan à Azrarag, dans les environs d’Agadir, mise en place grâce à l’appui du Prince Albert de Monaco. La Princesse n'a pas fait qu'apprécier les plages et les agréments qu'elles offrent. Lors de son passage à la plage de Tamraght, sur la route d'Essaouira, elle a pensé qu'elle pourrait apporter à cette zone le soutien de sa Fondation dédiée au projet Learn-to-Swim. Elle a précisé "Le site est certes sécurisé et il est même doté d’une école de surf, mais l’idée m’est venue d’apporter le soutien de ma Fondation aux efforts visant à assurer la protection des baigneurs, et des enfants en particulier contre la noyade", ajoutant qu’il serait triste "de voir mourir par noyade des enfants qui subissent déjà, de par le monde, de plein fouet, les fléaux de la guerre et des maladies". La Princesse a clairement exprimé sa disposition à contribuer à la mise en place d’un programme avec les écoles ou avec les communautés qui permettront aux enseignants d’apprendre aux enfants, non pas uniquement à nager, mais comment tenir compte de leur sécurité en mer. "On peut commencer déjà à Agadir, puis on verra par la suite pour le reste du Maroc". On sait que la Princesse est engagée aux côtés de plusieurs fondations internationales, dont le Fonds Nelson Mandela pour l’enfance, depuis 2005, la Fondation Born-Free dédiée à la relocation des espèces animales endémiques, la Fondation caritative sud-africaine The Giving Organisation. Sans omettre son adhésion aux opérations de collecte de fonds à des fins caritatives, lutte contre le sida ou autisme, ou encore son engagement pour les Jeux olympiques spéciaux depuis deux ans. La Princesse Charlene de Monaco a exprimé ses vifs remerciements à S.M. le Roi Mohammed VI et aux autorités marocaines pour l’accueil chaleureux et les égards particuliers dont elle a été l’objet durant toute la période de son séjour au Maroc.

A la radio

Le 24 septembre, la Princesse Stéphanie de Monaco faisait sa rentrée sur les ondes de Radio Monaco, avec son émission mensuelle "Jungle Fight-Fight Aids". Depuis quatre ans, chaque mois, pendant deux heures, de 17 à 19 h, la Princesse parle de l'actualité de la recherche et des actions de prévention dans la lutte contre le sida. Elle reçoit des personnalités et des invités sans notoriété particulière pour aborder les questions touchant cette maladie contre laquelle elle poursuit un combat acharné par diverses actions, en tant que présidente de l'association Fight Aids Monaco. A l'occasion de cette première émission de la saison, elle avait invité les élèves du Lycée technique et hôtelier de Monaco.

Un ordre international

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Le 25 septembre, l’Assemblée de l’Association monégasque de l’Ordre sacré et militaire constantinien de Saint Georges s’est réunie en présence de S.A.R. le Prince Charles de Bourbon, duc de Castro, Grand maître de l’Ordre. Cette réunion s’est tenue à la résidence du ministre d'Etat, en présence de S.E. Michel Roger, chevalier et grand-croix de l’Ordre, et des chevaliers et dames résidents à Monaco. Étaient également présents Mgr Bernard Barsi, archevêque de Monaco, Jacques Boisson, secrétaire d’État, Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l'Intérieur, Marco Piccinini, conseiller de Gouvernement pour les Finances et l'économie et S.E. Hugues Moret, ambassadeur de France à Monaco. L’Assemblée a renouvelé le Conseil d’administration, qui est désormais composé du comte Niccolò Caissotti di Chiusano, président et secrétaire général, la baronne Mariuccia Zerilli Merimo, vice-président, Federico Limiti, trésorier, Iñigo Lopez de la Osa et la princesse Antonella de Orléans Bourbon, membres. Le président a saisi l’occasion pour tracer brièvement le programme de l’Association durant les mois à venir en rappelant que le but de l’Ordre est d’être actif dans les œuvres d’assistance sociale et hospitalières.

Un combat justement récompensé

Le 20 septembre, sur Capitol Hill, à Washington, le Programme des Familles des parlementaires américains pour la prévention du cancer, a décerné un Prix spécial à Ellen Noghès, épouse de l’ambassadeur de Monaco. En reconnaissance de son action en faveur de la sensibilisation au cancer auprès de la communauté diplomatique. Ellen Noghès qui par trois fois, a subi l'attaque de cette terrible maladie, a pris l’initiative tant à Washington que lors de précédentes affectations de son mari, de réunir les femmes de la communauté diplomatique qui ont eu à faire face à ce fléau loin de leur pays d’origine. Ceci dans le but de partager leurs appréhensions et d’unir leurs forces. Dans sa présentation du Prix, Marie Royce, épouse d’un congressman de Californie, a déclaré qu'"Ellen Noghès représente aux cotés de son mari un petit pays au grand cœur". Quatre autres femmes ont été honorées, Marcelle Leahy, épouse d’un sénateur, Barbara Morris-Lent, veuve d’un député, Dara Torres, grande championne olympique de natation et Jennifer Griffin, journaliste de Fox News.

'A Touch of Africa' ou la gastronomie sud-africaine révélée

Du 29 septembre au 6 octobre, dans le cadre de "A Touch of Africa", l’Afrique du Sud inspire la carte du Café de Paris et de la brasserie Monte-Carlo SBM. Cet événement a été marqué par la soirée de Gala "South Africa Night" en présence de LL.AA.SS. le Prince Albert II et la Princesse Charlène de Monaco le samedi 29 septembre, en partenariat avec l’Emperors Palace de Johannesburg. Le chef des cuisines de cet établissement, Dobby Doolooa, a travaillé avec Jean-Claude Brugel, chef MOF du Café de Paris, et ses équipes, pour réaliser les plats proposés à la carte. C'est l'occasion durant ces journées de découvrir la gastronomie sud-africaine. Avec par exemple le carpaccio de chevreuil d'Oudtshoorn, salade de pommes de terre et betteraves confites, parmesan et marmelade d’oignons; la soupe de potiron aux zestes d'oranges du Cap, liqueur Van Der Hum; le loup sur un lit d’épinards, sauce poivrons doux, bière et gingembre garni servi avec ses pommes douces allumettes; le filet de bœuf d'Ekhuruleni grillé, bobotie au grain sec, sur une tarte de mielie pap, butternut au miel et légumes frais et sa sauce curry du Cap "Malay". Les amateurs de desserts pourront se régaler avec le pudding Malva, qui comporte confiture d’abricot, vinaigre, beurre trempé dans un sirop accompagné de crème anglaise chaude et glace. Ou bien encore le parfait glacé à l’amarula avec confit de kumquat, garni de koeksisters, ces derniers sont des beignets sucrés.

Nouveau poste de police

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Le quartier de Fontvieille vient de se doter d’un nouveau poste de police, il est situé 9 avenue des Ligures, donc proche du chapiteau, et remplace l’ancien bureau de la Place Saint-Nicolas. Ouvert de 7 h 30 à 20 h, il est équipé d’une borne qui permet au public d’entrer directement en contact avec la Direction de la Sûreté publique, en dehors de ces horaires. Précisons enfin que c’est auprès de ce nouveau poste que les usagers de la route pourront s’acquitter des droits de fourrière, avant de récupérer leur véhicule au parking de l’École.

A venir

Des prix à foison

Ce soir 2 octobre, à 20 h, aura lieu à la salle Garnier, la cérémonie de remise des prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco, créée le 17 février 1966 par le Prince Rainier III en hommage à la mémoire de son père, grand protecteur des Lettres et des Arts. Elle est actuellement présidée par S.A. R. la Princesse de Hanovre. Il s'agit de l'attribution du prix littéraire et de la Bourse de la découverte, du prix de composition musicale et du prix international d'art contemporain.Au cours de la soirée, le Trio Wozzeck interprètera deux œuvres du compositeur Kaija Saariaho. Spins and Spells, pour violoncelle solo et Extraits de Calices, œuvres que la Finlandaise a composées respectivement en 1990 et 2009. Par ailleurs, le comédien André Dussollier lira des extraits des œuvres primées pour les prix littéraires.

Journée du patrimoine

La 17e Journée européenne du patrimoine qui est organisée par la Direction des Affaires culturelles de la Principauté de Monaco depuis 1996, aura lieu le dimanche 14 octobre. Le thème retenu cette année est "Albert Ier de Monaco, 1848-1922, Science, Lumière et Paix". Un Itinéraire transfrontalier est prévu le samedi 13 octobre. La liste complète des sites qui participent à cette édition est désormais consultable en cliquant ici. Nous reviendrons plus en détail la semaine prochaine sur cette importante manifestation.

Théâtre

Tout récemment, nous évoquions l'ouverture du Théâtre des Muses sous la direction d'Anthéa Sogno. Voici quelques spectacles proposés pour ce dernier trimestre de 2012. Comme on le verra, au cours de la saison, les enfants n'ont pas été oubliés, c'est une façon de les divertir mais aussi de leur donner le goût du théâtre et pourquoi pas susciter des vocations chez certains...
Mercredi 14 novembre à 16 h, "Poucette", spectacle pour enfants. C'est l'histoire d'une toute petite fille qui est confrontée à des obstacles plus grands qu'elle, ce conte est adapté d'une œuvre du célèbre auteur danois Andersen.
Vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 novembre, "Victor Hugo, mon Amour". Histoire d'un couple mythique, Juliette Drouet et Victor Hugo. Un demi-siècle d’amour et 23.650 lettres échangées. A partir de cette monumentale correspondance, Anthéa Sogno a composé cette pièce illustrant les grands moments de leur vie amoureuse, littéraire et politique. L'actrice a interprété la pièce notamment à Paris et a eu l'hommage unanime des médias.
Samedi 17 novembre à 16 h et dimanche 18 novembre à 11 h, Guignol, goûter ou brunch selon l'heure. Spectacle pour enfants.
Vendredi 30 novembre et samedi 1er décembre, "La vie de Galilée" de Bertolt Brecht. Avec la Compagnie du Grand Soir. Œuvre qui nous plonge à l’époque de la Renaissance dans le terrible combat que menèrent les autorités scientifique et religieuse de l’époque contre celui qui pensait qu’un autre monde était possible. 4 comédiens, tour à tour, chanteurs et musiciens, interprètent une vingtaine de rôles. Durée du spectacle 1 h 20,
Mercredi 12 décembre à 16 ou 16 h 30, "Voyage". Un conte poétique imaginé et interprété par Loïc Bettini, l'histoire se déroule dans l'univers de la fête foraine. Durée 1 h.
Vendredi 14 décembre, "Le Bouton de Rose", spectacle pour enfants. Nu vocal intégral de Sophie Accaoui qui alterne communiqué scientifique, chanson et poésie. Durée 1 h.
Mercredi 25 décembre à 16 h: Noël en famille, voyage, spectacle pour enfants.
Samedi 29, dimanche 30 et lundi 31 décembre, "Quoi de neuf?" de Sacha Guitry. Quatre pièces en un acte les plus drôles, charmantes, corrosives et tendres écrites par le maître du boulevard dont on ne cesse de redécouvrir le talent et le charme. "On passe dans huit jours", "L’école du mensonge", "Une paire de gifles" et "Une lettre bien tapée". 600 représentations ont fait de ce spectacle le premier grand succès de la Compagnie Anthéa Sogno. Durée: 1 h 30, quatre comédiens.

Retour sur quelques anniversaires

26 septembre 2006, présentation à S.A.S. le Prince Souverain, des lettres de créance de S.E. Mgr André Dupuy, nonce apostolique représentant le Saint-Siège auprès de la Principauté de Monaco.

28 septembre 1828, naissance à Bruxelles de la comtesse Antoinette de Mérode. Elle épousa le prince Charles III de Monaco, le 28 septembre 1846. De cette union naquit le prince Albert Ier de Monaco. Elle est morte le 10 février 1864 à Paris. Sa dot très importante permit notamment l'achat du château de Marchais dans le département français de l'Aisne.

28 septembre 1887, une Ordonnance souveraine fait loi de l’État les dispositions de la bulle "Quemadmodum Sollicitus pastor" du 15 mars 1886 qui réglait les relations entre Monaco et le Saint-Siège. Cette bulle du pontificat de Léon XIII faisait de la Principauté un diocèse relevant directement de Rome.
28 septembre 1942, René Blum dont le nom est inséparable des Ballets russes de Monte-Carlo, est assassiné par les Allemands au camp d’Auschwitz-Birkenau, selon le Journal Officiel de la République Française du 2 octobre 1987, p. 11519.
28 septembre 1944, le prince Rainier s’engage dans l’armée française comme volontaire au titre d’étranger. Il est affecté à l’état-major du 2e corps d’armée que commandait le général Joseph de Goislard de Monsabert et devient soldat de deuxième classe avec le matricule 1415. Il participa aux opérations de la campagne d’Alsace. Il a reçu la Croix de guerre 39-45 et la Bronze Star américaine.

30 septembre 1898, naissance à Constantine de Charlotte Louise Juliette Grimaldi. Il y eut confirmation et approbation de reconnaissance paternelle par ordonnance du 15 novembre 1911 du prince souverain Albert Ier, son grand-père. A partir de ce jour, elle porta le titre officiel de Mademoiselle de Valentinois.

1er octobre 1923, inauguration à La Turbie du Cours Albert Ier de Monaco, une voie qui s'appelait précédemment cours Saint-Bernard.

2 octobre 1833, naissance à Fontenay-aux-Roses, actuellement dans les Hauts-de-Seine, de Florestine Gabrielle Antoinette Grimaldi, princesse de Monaco. Elle est la fille du prince souverain Florestan Ier et de son épouse Caroline Gibert de Lametz. Elle est décédée le 24 avril 1897 à Stuttgart, alors capitale du royaume de Wurtemberg.
2 octobre 1841, fin du règne du prince Honoré V qui avait commencé le 16 février 1819, fils d'Honoré IV et de Louise d'Aumont, duchesse de Mazarin descendante de la nièce du Cardinal Mazarin, Hortense Mancini.
2 octobre 1841, début du règne de Florestan Ier au décès de son frère aîné. Il régnera jusqu' à sa mort le 20 juin 1856. Il était né le 10 octobre 1785 à Paris, second fils du prince Honoré IV.
2 octobre 1879, naissance à Monaco de Louis Notari qui s'illustra tant dans la vie politique que culturelle de la Principauté. Il est mort le 3 septembre 1961.

02/10/2012


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :