Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Déplacements princiers - La Princesse Stéphanie au Cap - A l'OSCE à Dublin - Agression d'un élu - A travers l'histoire - De bonnes causes - Dans la ville - Musiques - Au fil du temps


Déplacements princiers

A Paris

S.A.S. Albert de Monaco a été reçu le vendredi 7 décembre à l’Élysée par le président de la République française François Hollande, pour une rencontre de travail au cours de laquelle furent évoquées les relations entre les deux pays. Selon un communiqué du Palais, ils se sont "longuement entretenus, d'abord en tête à tête puis lors d'un déjeuner de travail", et "les nombreux sujets d'intérêt commun examinés ont permis de mettre en lumière les excellentes relations existant entre la France et la Principauté". Les deux chefs d’État ont abordé "la question du positionnement de Monaco au regard de l'Union européenne, celle du dynamisme économique de Monaco, véritable bassin d'emplois pour la région, la situation de la communauté française en Principauté et la problématique environnementale notamment dans le contexte de la conférence de Doha" à laquelle le Prince Albert a participé. Le même communiqué a indiqué que ce dernier a invité le président Hollande à Monaco pour une visite officielle. Il paraît que l'agenda du président français était fort chargé ce vendredi-là, on y remarquait notamment l'ex-secrétaire d'État américain Henry Kissinger ou la présidente de la Confédération helvétique Eveline Widmer-Schlumpf, mais ce qui en a fait sourire certains c'est que Philippe Poutou, ouvrier de Ford et militant du Nouveau Parti anticapitaliste, qui a recueilli 1,15% des suffrages à la dernière élection présidentielle, avait été reçu juste avant S.A.S. Albert de Monaco.
Voir également notre article précédent

A Doha au Qatar

Le jeudi 6 décembre, au centre de convention de Doha, S.A.S le Prince Albert II a assisté à la 18e conférence de l'ONU sur le changement climatique qui devait se tenir du 26 novembre au 7 décembre, mais s'est poursuivie jusqu'au lendemain. Avec pour objectif faire progresser les difficiles négociations sur la limitation des GES, gaz à effet de serre. Lors de cette conférence portant sur les suites du protocole de Kyoto, le Souverain a confirmé les engagements de la Principauté en matière de réduction de CO2, soit une réduction de 30% des émissions de CO2 à l'horizon 2020 par rapport aux niveaux d'émission de 1990. Un document, reprenant les orientations qui ont fait l'objet jusqu'à ce jour des déclarations de S.A.S le Prince au cours de réunions internationales ad-hoc, notamment à Copenhague en 2008, a été remis au Secrétariat de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Le Souverain s'est entretenu avec de nombreux ministres présents dont Vivian Balakrishnan, ministre de l'Environnement et des ressources en eau de Singapour. Il a également rencontré Jean-Pascal van Ypersele de Strihou et Jean Jouzel, tous deux vice-présidents du GIEC, Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'évolution du climat. Enfin, Il a eu une réunion de travail avec l’Émir du Qatar, le Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani.
Voir également notre article précédent

actusmonaco_9.mp3 actusmonaco.mp3  (531.86 Ko)



La Princesse Stéphanie au Cap

Photo (c) N.Saussier-FAM
Photo (c) N.Saussier-FAM
C'est en sa qualité d'ambassadrice de bonne volonté de l'Onusida et de présidente de Fight Aids Monaco, que S.A.S. la Princesse Stéphanie a effectué une mission de 4 jours du 5 au 9 décembre au Cap, en République d'Afrique. Elle y a rencontré Mgr Desmond Tutu*, Prix Nobel de la Paix 1984. L'essentiel de la mission a été consacré aux visites de terrain, notamment aux ONG soutenues par l'Onusida et la Principauté de Monaco, grâce à l'action de la direction de la Coopération internationale et sur place, du Consulat général de Monaco en Afrique du Sud. La Princesse s'est également rendue dans les banlieues et "townships" du Cap afin de rencontrer les ONG qui viennent en aide aux personnes vivant avec le VIH, telles que des centres de santé. La République d'Afrique du Sud est le deuxième pays le plus touché par la pandémie du sida, on y dénombre le plus grand nombre de personnes séropositives au monde, 5,7 millions sur une population de 49 millions, soit 11% de la population. Le pays représente moins de 1 % de la population mondiale mais on y recense 17 % des infections par le VIH. L'espérance de vie est passée de 65 à 49 ans depuis l'apparition du virus. Depuis 2010, la République d’Afrique du Sud s’est lancée dans un vaste programme de prévention et dépistage de la population sur la base du volontariat afin d'examiner 15 millions d’individus. Selon l'ONUSIDA, le nombre de patients traités pour des infections au VIH a augmenté de 75 %, et les infections ont baissé de plus de 50.000 au cours de ces deux dernières années.

* L'Archevêque Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix 1984, a reçu lors d'une audience privée, chaleureuse et décontractée la Princesse Stéphanie, l'occasion de dresser un tableau de la situation économique et sociale de la République d'Afrique du Sud. En dépit de son âge, Desmond Tutu reste aux côtés de Nelson Mandela, une figure emblématique de la lutte contre l’Apartheid et demeure la grande voix morale sud-africaine dénonciatrice des injustices dans son propre pays et à travers le monde.

A l'OSCE à Dublin

José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, a conduit la délégation  de Monaco qui participait aux travaux du Conseil ministériel de l’OSCE, Organization for Security and Co-operation in Europe, à Dublin les 6 et 7 décembre. Il était accompagné notamment de S.E. Claude Giordan, ambassadeur, représentant permanent de Monaco auprès de l’OSCE. Dans l’allocution qu’il a prononcée, l’ambassadeur Giordan a notamment réaffirmé la volonté de la Principauté de "mener à bien la présidence du Forum pour la Coopération en matière de Sécurité qui lui incombera en 2014. Nous entamerons notre travail dès 2013 dans un esprit de coopération avec tous les États". L’ambassadeur a également conclu en rappelant "Mon pays, très honoré d’avoir pu accueillir, du 5 au 9 juillet 2012, l’Assemblée parlementaire de l’OSCE pour sa réunion annuelle, est déterminé à poursuivre ses efforts. Et il s’en donne les moyens". Rappelons que du 5 au 9 juillet dernier, Monaco accueillait l’Assemblée Parlementaire de l’OSCE. A cette occasion, Lamberto Zannier, secrétaire général de l’OSCE, avait effectué une visite officielle en Principauté et avait été reçu par S.E. le ministre d’État. Au sein de cette Organisation, Monaco est plus particulièrement impliqué dans le domaine de la lutte contre la traite des êtres humains. Ajoutons que de septembre à décembre 2014, la Principauté assurera la présidence tournante du Forum pour la Coopération en matière de Sécurité, l’un des deux principaux organes de décision de l’OSCE. Créée lors du Sommet d’Helsinki en 1992, a présidence change tous les quatre mois . Monaco participera également à la Troïka du FCS quatre mois avant et quatre mois après sa présidence. La présidence du FCS représentera pour la Principauté une occasion unique de s’affirmer davantage sur la scène internationale, d’accroître sa visibilité et de nouer des contacts de haut niveau.

Agression d'un élu

Le Président du Conseil National, Jean-François Robillon, est intervenu hier soir, dans le cadre des séances publiques budgétaires, suite à l’agression commise par Christophe Spiliotis, Conseiller National, à l’encontre de Jean-Charles Gardetto, Président de la Commission des Relations Extérieures, lors de la suspension réglementaire de séance. Dans sa déclaration, le Président a dénoncé des "agissements profondément contraires au respect de notre Institution et au respect des élus des Monégasques" et rappelé qu’"une telle attitude n’a pas sa place au Conseil National de Monaco".
(Communiqué du Conseil National)

A travers l'histoire

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Traditions monégasques vivaces

Le Comité national des traditions monégasques maintient depuis 1924 les traditions locales et promeut la langue monégasque. Le jeudi 6 décembre, il célébrait en la Cathédrale de Monaco, la fête de son saint patron, Saint Nicolas, en présence de S.E. le ministre d’État. La messe en langue monégasque, présidée par Mgr. Bernard Barsi, archevêque de Monaco, était dite par le R.P. Fabrice Gallo et chantée par U Cantin d’a Roca. Après cette messe, qui est pour eux l'occasion de maintenir un lien avec la tradition monégasque, les enfants des écoles primaires ont interprété la saynète de la Légende de Saint Nicolas.

La souveraineté monégasque à l'honneur

Les 1er et 2 décembre, le Musée des Timbres et des monnaies de Monaco, organisait une exposition exceptionnelle en hommage à deux événements majeurs de l’histoire monégasque, la reconnaissance solennelle de sa souveraineté en 1512 et la transformation de la seigneurie en Principauté en 1612. S.E. le ministre d’État, Michel Roger a visité cette exposition en compagnie de Magali Vercesi, directeur de l’Office des émissions de timbres-poste et présidente du Comité de gestion du Musée des Timbres et des monnaies, Christian Charlet, membre du Comité de gestion du Musée des Timbres et des monnaies et commissaire de l’exposition ainsi que d’Isabelle Rosabrunetto, directeur du Budget et du trésor. Durant ces 2 jours, plus de 2.500 visiteurs ont vu l’exposition et les 6.500 coffrets, spécialement à disposition pour l’événement ont tous été vendus. Cette rétrospective a été rendue possible grâce à la Bibliothèque nationale de France, au Musée d’art et d’histoire de Vienne, au Musée de la Monnaie de Paris et aux archives de Lyon et Marseille, ainsi qu’à des particuliers.

De bonnes causes

Photo (c) CDP
Photo (c) CDP
Du GEMLUC au CHPG

Le GEMLUC, Groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le Cancer, a remis, mardi 5 décembre, un chèque de 80.800€ au service des endoscopies digestives dont le chef de service est le docteur Rémy Dumas du Centre hospitalier Princesse Grace, en présence de Patrick Bini, directeur du CHPG. Cette somme permettra de renouveler une grande partie du plateau technique d’endoscopie digestive. Le CHPG se dote ainsi d’un matériel de pointe dans la détection et le traitement du cancer digestif. A cette occasion, le docteur Béatrice Brych, présidente du Gemluc a remercié les donateurs, particuliers et entreprises ainsi que tous les bénévoles grâce à qui cette somme a pu être réunie. Patrick Bini a rappelé que le GEMLUC a remis près de 2 millions d’euros depuis 1993. Ils ont complété l’effort important que fournit annuellement le Gouvernement princier afin d’équiper le CHPG d’un matériel toujours plus performant dans la recherche contre le cancer.

Enchères caritatives

Le 12 décembre 20 h 30 aura lieu au Novotel Monaco, 16 bd Princesse Charlotte, une vente aux enchères caritative d’œuvres d’art. Elle sera organisée par la galerie l’Entrepôt Daniel Boeri, en partenariat avec l’OTM, Organisation téléthon Monaco, au profit de l’association. A cette occasion, une vingtaine d’artistes Mateo Mornar Lothar Guderian, Benjamin Spark, Costea de la Righin, Andrea Clanetti, Michel Lavail, Jean Claude Baisero, Emile Bellet, Marie Espinasse, Christian Bonavia, Emile Bellet, Mirabelle, Stephane Willard, Michel Aubery, Yun-Mo Ahn, Virginie Soubeiroux, Alain Giampaoli, Christo Franck, Olivas Damien, Paul Gal et Dominique Denou, ont offert 30 œuvres. Le produit de leur vente sera versé au Téléthon Monaco. Les fonds ainsi recueillis serviront à financer des programmes de recherche internationaux pour vaincre les myopathies et les nombreuses associations jouent un rôle important dans le financement de la recherche. L’association OTM a la volonté de s’impliquer de plus en plus à Monaco, en pérennisant l’organisation du Téléthon mais aussi en aidant, en étroite collaboration avec les services sociaux, les familles dont les enfants souffrent de ces maladies. Cette démarche constitue leur deuxième but. La vente aux enchères visera à contribuer à mener à bien ces actions en écho au village Téléthon organisé les 7 et 8 décembre au Port de Monaco. Philippe Boisbouvier, directeur d’OTM précise bien que sans cette aide, les projets ne pourront être mis en œuvre.
La vente sera précédée d’un cocktail à partir de 19 h 30.

Soyez gourmands!

L'hôtel Le Méridien Beach Plaza, 22 avenue de la Princesse Grace, proposera jusqu'au 15 décembre deux des desserts préférés de S.A.S. la princesse Stéphanie de Monaco. Ils sont revisités par le chef pâtissier Julien Beaulieu, il s'agit d'un moelleux au chocolat façon cupcake et d'une tarte Tatin. Il sera possible d'acheter les deux pâtisseries pour les emporter ou bien de les commander à la carte du restaurant L'Intempo. Au prix de 13 € l'unité, dont 10 € seront reversés à l'association Fight Aids Monaco créée par la princesse en 2004. Lancée symboliquement le 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le sida, l'opération menée par l'hôtel Le Méridien Beach Plaza et l'association permettra de récolter des fonds pour améliorer les conditions de vie des malades atteints du sida.

Grenoble – Monaco

Les dons récoltés le long du parcours Grenoble - Monaco seront entièrement versés au profit de l’Association d’Organisation du Téléthon Monaco, OTM, pour faire avancer la recherche contre les maladies rares et les maladies génétiques. L’arrivée des cyclistes est prévue samedi en fin de journée et ils seront reçus au Village du Téléthon en présence d'Alexandre-Pierre Faidherbe, directeur général du Columbus. Au sein de l’établissement, une vente de petits objets est également organisée et des boites destinées à recevoir les dons mises à disposition de la clientèle.

Dans la ville

Actus de Monaco
Illuminations

Parmi les traditions incontournables des fêtes de fin d'année en Principauté, il en est une qui attire le plus l'attention, c'est la mise en lumière de la place du Casino. Depuis samedi, le centre de Monte-Carlo ruisselle d'or, d'argent et de blanc, à 18 h 30 précises quand la star de la chanson italienne Gianni Morandi en a donné le signal. Comme chaque année, un feu d'artifice sera tiré le 31 décembre, pendant les douze coups de minuit au-dessus de la place du casino.

L'éphémère aux jardins des Boulingrins


Afin d’accueillir le mieux possible les boutiques du Sporting d’Hiver et de l’avenue des Beaux-Arts pendant la période des travaux du Sporting d’Hiver et de l’Hôtel de Paris, la Société des Bains de Mer a fait évoluer son projet de boutiques éphémères dans les jardins des Boulingrins. Ceci en tenant compte des échanges qu'elle a eus avec les principales enseignes. Au lieu des pavillons de style classique disposés autour d’un passage central linéaire, le nouveau projet propose des bâtiments aux formes arrondies, disposés autour d’une allée au milieu des arbres et des jardins des Boulingrins. Le parcours du client a été repensé pour lui faciliter l’accès aux boutiques et aussi pour lui rendre ce moment plus agréable. Chaque bâtiment aura une forme unique, épousant les courbes du jardin et adaptée aux besoins des enseignes. Ces structures innovantes renforceront l’attrait de ce nouvel espace commercial en plein centre de Monte-Carlo. Ces boutiques éphémères seront mises en place au cours du premier semestre 2014 pour une période de 4 ans. Le début des travaux du Sporting d’Hiver et de l’Hôtel de Paris sera ainsi décalé de quelques mois par rapport au calendrier initial. Le projet a été développé par l’architecte français Richard Martinet.

Musiques

Actus de Monaco
Organisé par l’Académie Rainier III et avec la participation des élèves de cette institution et de l’École de musique de Roquebrune-Cap-Martin, la Mairie de Monaco propose le vendredi 14 décembre à 20 h 30, un concert unique donné par Marcel Azzola et le Quatuor de saxophones inédits. Il aura lieu en l’Église Saint-Charles. Ce concert est la rencontre insolite d’un quatuor de saxophones inédits et d’un virtuose de l’accordéon, Marcel Azzola. Ils confronteront leurs deux univers en toute harmonie. Ils visiteront un répertoire riche en émotions, entre jazz, musette, variété et classique, d’Oblivion d’Astor Piazzolla, à Vesoul de Jacques Brel, en passant par Satie ou Cosma. Ces cinq musiciens mélangeront les genres avec une grande maîtrise instrumentale. Une expérience musicale à ne pas manquer. Entrée libre et gratuite. Renseignements au +377 93 15 28 91.

Désireux de mettre en lumière les liens entre musique savante et musique populaire, instrumentale et vocale, ainsi que de restituer la musique de la Nativité, l’ensemble La Fenice abandonnera un moment l'Italie pour un nouveau programme franco-espagnol. Et célébrera un Noël baroque en langue française, occitane, latine, catalane ou castillane. L’ensemble La Fenice est un groupe de musiciens, spécialisés dans la musique du XVIIe siècle, réunis depuis 1990 par le cornettiste Jean Tubéry et animés du désir de faire partager leur passion pour la musique vénitienne de l’époque dans son extraordinaire vitalité. Le répertoire de l’ensemble s’étend néanmoins sur toute l’Europe, et sur plus de deux siècles de musique. Le concert de Noël à la Chapelle de la Visitation La Noche Buena, aura lieu le mercredi 12 décembre à 20 h 30. On y entendra des Noëls baroques des royaumes d’Espagne et de France interprétés par Claire Lefilliâtre, soprano; Jean Tubéry, cornets et flûtes; Krzysztof Lewandowski, basson, flûte et cornet; Charles-Édouard Fantin, guitare et archiluth; Léonid Karev, orgue positif et Stéphane Fuget, clavecin et vielle à roue. Entrée libre - Renseignements au +377 98 98 83 03.

Au fil du temps

5 décembre 1905, mort à Monaco de l'archiviste-paléographe Gustave, Marie, Joseph, Jules Saige, né à Paris le 20 août 1838, Il fut conservateur des archives du palais de Monaco à partir de 1881 et conseiller d’État. Parmi les nombreux ouvrages qu'il a écrits, citons Les Juifs du Languedoc en 1881, Les beaux-arts au Palais de Monaco avant la révolution en 1884, Le Protectorat espagnol à Monaco en 1885, Monaco, ses origines et son histoire en 1897, Note sur les origines phéniciennes de Monaco et la voie héracléenne également en 1897, Glanes d'archives. Les Grimaldi chez eux et en voyage en 1906 ou Documents historiques relatifs aux seigneuries de Menton, Roquebrune et La Turbie du onzième au seizième siècle en 1909.

6 décembre 1985, mort à Genève de l'écrivain et philosophe suisse Denis de Rougemont, né le 8 septembre 1906 à Couvet dans le canton de Neuchâtel et mort le 6 décembre 1985. L'Amour et l'Occident est une de ses œuvres les plus connues, parue en 1939, édition définitive en 1972. Denis de Rougemont reçut en 1963 le prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco.

7 décembre 1999, inauguration de la nouvelle gare de Monaco par S.A.S. Rainier IIIl entouré des membres de la famille princière. En présence de Jean-Claude Gayssot, ministre français des Transports. Les travaux avaient commencé en 1993. Cette gare souterraine fut conçue par le bureau d'études pluridisciplinaire AREP, filiale de SNCF Gares & Connexions spécialisé en aménagement et construction.

8 décembre 1817, création du Corps des Carabiniers, sous le règne du prince Honoré IV.
8 décembre 1818, naissance à Paris de Charles Honoré Grimaldi, futur Charles III, mort au château de Marchais le 10 septembre 1889. Fils de Florestan Ier et Caroline Gibert de Lametz, il régna du 20 juin 1856 au 10 septembre 1889. Il épousa Antoinette de Mérode-Westerloo le 28 septembre 1846. Son fils Albert Ier lui succéda.
8 décembre 1997, inauguration en la cathédrale de Monaco du Christ en croix, bronze de 1,80 m, sculpté par l'artiste Daphné du Barry, et placé au-dessus de la porte de la sacristie. En présence de S.A.S. le Prince Rainier III et du Cardinal Carlo Furno.

10 décembre 1992, décès à Paris de l'écrivain français Jacques Perret, né le 8 septembre 1901 à Trappes dans les Yvelines. Une de ses œuvres "Le caporal épinglé" parue en 1947, a été portée à l'écran sous le même titre, par Jean Renoir, en 1962. En 1958, Jacques Perret avait reçu le prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco.
10 décembre 1997, le Prince Rainier, accompagné de S.A.R. la Princesse de Hanovre, inaugure L’Atelier des Ballets de Monte-Carlo. Aménagé dans un ancien entrepôt de Beausoleil.

11 décembre 1967, mort à Santa Margherita Ligure du chef d'orchestre et compositeur italien Victor de Sabata, né le 10 avril 1892 à Trieste. En 1918, il est nommé chef de l'orchestre de l'Opéra de Monte Carlo. A ce titre, il y dirigea le 21 mars 1925, la première de L'enfant et les sortilèges de Maurice Ravel, opéra en deux parties sur un livret de Colette.

11/12/2012


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :