Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


60e anniversaire du Yacht Club de Monaco - Trois nouveaux ambassadeurs - La Princesse Caroline en RDC - Un contrat attendu - Une mission de la CDE revient de Chine - Une mission de la CDE part pour le Kazakhstan - L'été sera culturel ou ne sera pas - Au théâtre la saison prochaine - Au fil des ans


60e anniversaire du Yacht Club de Monaco

Photo courtoisie © YCM
Photo courtoisie © YCM

actusmc_2.mp3 actusmc.mp3  (394.21 Ko)


"En cette année de célébration des 60 ans de notre Yacht Club qui, vous le savez, a pris le relais d’une partie des activités de la Société des Régates de Monaco créée en 1888, je veux rappeler cette phrase de mon Père: "L’avenir de Monaco est en mer", prononcée lors de la création du Club.” C'est ainsi que s'exprimait S.A.S. Albert II, président du Yacht Club de Monaco, en ouvrant le traditionnel cocktail d’été du Y.C.M., en présence de 1.100 membres et de nombreuses personnalités. Le Prince rappelait que S.A.S. Rainier III avait pressenti en visionnaire, ce que pouvait représenter le yachting dans le développement de la Principauté. Il avait doté le port d’une structure apte à attirer et fidéliser les yachtmen du monde entier. Albert II en a profité pour rendre hommage aux membres fondateurs, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué au rayonnement du Club. Ce Club qui est désormais reconnu internationalement comme l’un des acteurs sportifs et économiques majeurs de la Principauté. Et le Prince a tenu à remercier le Comité directeur ainsi que le "skipper" Bernard d’Alessandri et il y a associé l’ensemble des 1.300 membres, qui représentent 60 nationalités. A l'occasion de cette réunion, trente-trois nouveaux membres de dix-huit nationalités différentes ont été reçus et l'on a annoncé un accord de jumelage avec le Yacht Club Argentino qui a été fondé en 1883 et a participé, dès le début du siècle dernier, aux compétitions motonautiques organisées dans la baie d’Hercule, avec notamment une victoire remportée en 1906. Cet été des "SeAdventures Camp", stages pour les jeunes de 7 à 17 ans, alliant éducation, divertissement et sensibilisation à la protection du milieu marin, seront proposés. De même qu’un programme d’entrainements d’hiver sur voiliers monotypes, le Sportsboat Winter Series, sera mis en place.

Trois nouveaux ambassaduers

S.E. M. Somsakdi Suriyawongse, Ambassadeur du Royaume de Thaïlande,  Mme Anne-Marie Boisbouvier, Conseiller au Cabinet de S.A.S. le Prince Souverain, S.E. M. Mohamed Meer Abdalla Yousif Al Raeesi, Ambassadeur des Emirats Arabes Unis, Mireille Pettiti, Directeur Général du  Département des Relations Extérieures, S.E. M. Paul Dühr, Ambassadeur du Grand Duché de Luxembourg et  Thierry Orsini, Directeur Général du Département des Finances et de l'Economie. Photo © Charles Franch / CDP
S.E. M. Somsakdi Suriyawongse, Ambassadeur du Royaume de Thaïlande, Mme Anne-Marie Boisbouvier, Conseiller au Cabinet de S.A.S. le Prince Souverain, S.E. M. Mohamed Meer Abdalla Yousif Al Raeesi, Ambassadeur des Emirats Arabes Unis, Mireille Pettiti, Directeur Général du Département des Relations Extérieures, S.E. M. Paul Dühr, Ambassadeur du Grand Duché de Luxembourg et Thierry Orsini, Directeur Général du Département des Finances et de l'Economie. Photo © Charles Franch / CDP
Le jeudi 6 juin, S.E. Somsakdi Suriyawongse, ambassadeur du Royaume de Thaïlande, S.E. Paul Dühr, ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg et S.E. Mohamed Meer Abdalla Yousif Al Raeesi, ambassadeur des Émirats arabes unis ont remis leurs lettres de créance auprès de S.A.S. Albert II.
Diplômé en sciences politiques et en administration publiques et du National defence college of Thailand, S.E. Somsakdi Suriyawongse a mené toute sa carrière dans la diplomatie, notamment à Ankara, à la mission permanente de Thaïlande à l'ONU, à Séoul, à Riyadh, aux Émirats arabes unis, en Italie, en Autriche et depuis 2012 en France.
Quant à S.E. Paul Dühr, il a commencé sa carrière en tant qu'avocat au barreau du Luxembourg. Il a été Représentant permanent adjoint auprès des Nations-Unies, de l'Organisation mondiale du commerce et des Organisations internationales à Genève avant d'être nommé ambassadeur au Portugal puis, de l'Union européenne occidentale et représentant auprès du Comité politique et de sécurité de l'Union européenne. Actuellement, ambassadeur du Luxembourg en France, il a été Ambassadeur près le Saint Siège de 2008 à 2012.
Après des études en sciences techniques et en électronique avancée, S.E. Mohamed Meer Abdalla Yousif Al Raeesi devient officier aux Forces aériennes, puis chef du Département logistique aux Forces de l'air. Après avoir été attaché de défense à l'ambassade des Émirats arabes unis en France, il a été vice-commandant de travaux d'ingénierie militaire. Retraité des Forces armées en 2008, avec le grade de brigadier général, il est nommé ambassadeur auprès de la Biélorussie. Il est ambassadeur en France depuis 2010.
Le déjeuner donné par le Département des Relations extérieures, a été l'occasion d'évoquer les relations diplomatiques, culturelles et économiques que la Principauté pourrait développer avec la Thaïlande, le Luxembourg et les Émirats arabes unis.

La Princesse Caroline en RDC

S.A.R. la Princesse de Hanovre en visite au Centre ORPER de Kinshasa (Œuvre de Replacement et de Protection de l’Enfant de la Rue). Photo © AMADE Mondiale
S.A.R. la Princesse de Hanovre en visite au Centre ORPER de Kinshasa (Œuvre de Replacement et de Protection de l’Enfant de la Rue). Photo © AMADE Mondiale
La princesse Caroline de Monaco assistait le vendredi 7 juin en soirée à un concert donné par l'OSK, orchestre symphonique kibanguiste, au théâtre de verdure de Ngaliema, situé dans les environs de Kinshasa en République démocratique du Congo. Il s'agissait d'une sorte de délocalisation du Printemps des Arts de Monte-Carlo et cette manifestation répondait au concert qu'avait donné cet orchestre en avril dernier à l'Auditorium Rainier III. Ce concert du 7 juin était soutenu par la Rawbank, une banque commerciale congolaise créée en mai 2001 et dirigée par Thierry Taeymans. Il faut souligner l'exploit, car c'est en un en effet, dans ce pays ravagé par des décennies de difficultés de toutes sortes, de trouver 200 personnes, musiciens et choristes, qui s'investissent dans une telle entreprise. Ce sont des amateurs qui souvent jouent sur des instruments qu'ils ont eux-mêmes arrangés et interpréter Ravel ou Bizet dans un pays où la musique dite classique n'est pas monnaie courante est extraordinaire. Leur chef Armand Diangienda qui a fondé l'ensemble il y a une vingtaine d'années, est un ancien pilote sans travail qui s'est reconverti dans la musique, il l'avait étudiée il faut le dire. Il est le petit-fils de Simon Kimbangu, fondateur en juin 1921 de l'église kimbanguiste, très dynamique aujourd'hui et qui compte une dizaine de millions de fidèles dans le monde, principalement cependant en RDC. Les cinéastes allemands Claus Wischman et Martin Baer ont consacré en 2010 un documentaire d'une heure et demie à l'Orchestre symphonique kimbanguiste. Ils ont ainsi plongé dans l'univers quotidien de ces musiciens, la plupart autodidactes, qui par ailleurs ont un métier et vivent souvent dans des conditions que notre univers occidental peut difficilement imaginer. La visite de la Princesse de Hanovre et sa présence à ce concert qui réunissait un millier de spectateurs ne pourront que les encourager à poursuivre cet engagement artistique.

A l'occasion de ce déplacement, la Princesse Caroline a souhaité rencontrer des enfants des rues de Kinshasa et s’entretenir avec les acteurs locaux de la protection de l’enfance.

Un contrat attendu

Le vendredi 7 juin, en fin de matinée, le contrat de maîtrise d’œuvre pour la réalisation du nouveau Centre Hospitalier Princesse Grace était signé au Ministère d’État par S.E.Michel Roger et les représentants du groupement retenu dans le cadre de l’appel à candidature, soit AECOM Limited - Natacha Morin Innocenti - Architecte international AIA - AIA Ingénierie et TRACTEBEL Engineering SA. Le projet du nouveau CHPG d’un montant de 652 millions d’euros prévoit une unité de 394 lits et places pour des activités de médecine, chirurgie et obstétrique, qui s’ajouteront aux 44 places du Pavillon Louis II accueillant le service de psychiatrie et du Centre Rainier III, pour ce qui relève de la gérontologie. Un ensemble complété par un parc de stationnement de plus de 650 places de parking dont 290 places en 2017.
Dans son discours, le ministre d’État a félicité l’ensemble des intervenants publics et privés de ce projet d’envergure en soulignant que "plus qu’un bâtiment, il s’agit en fait de la concrétisation d’un véritable projet médical pour les prochaines décennies, qui va voir le jour. Ce projet est aussi un défi pour répondre à des exigences importantes : l’implantation sur un site contraint, le maintien de l'hôpital actuel en exploitation pendant les travaux, l’avenue Pasteur traversant le site, des hauts critères environnementaux et de fonctionnalités, l’intégration d'un vaste parking, la maîtrise du budget, du planning et des coûts de fonctionnement... ". L’objectif est la livraison de cet hôpital en 2026, avec une première phase achevée en 2022.
Voir aussi nos publications précédentes

Une mission de la CDE revient de Chine

Photo courtoisie © CDE
Photo courtoisie © CDE
Du 2 au 6 juin, la Chambre de développement économique de Monaco, CDE, a emmené à Hong-Kong et à Shenzhen, quinze entrepreneurs monégasques actifs dans les secteurs ingénierie financière, consulting, immobilier, négoce, électronique, luxe, T.I.C., tourisme et bijouterie. Cette mission, conduite par Michel Dotta, président de la CD, avait pour but de promouvoir les échanges entre la Principauté et la Chine et de créer de nouveaux réseaux. Accueillis et soutenus par Chee-Chen Tung, consul de Monaco et acteur influent dans le secteur du shipping à Hong Kong, la CDE et les entrepreneurs monégasques ont rencontré des représentants des deux principaux organes de promotion et de développement économique sur place, le HKTDC, Hong-Kong Trade and Development Council, et la HKGCC, Hong- Kong General Chamber of Commerce. Des rendez-vous B to B ont aussi été proposés à la majorité des entrepreneurs présents. Lors de ces rencontres, les délégués monégasques ont confirmé leur intérêt pour cette RAS, Région Administrative Spéciale que constitue Hong-Kong et dont les caractéristiques sont assez proches de celles de la Principauté, en termes de géographie, de sécurité ou de qualité de vie. Les économies hongkongaise et monégasque ont des points communs, ni agriculture, ni ressources naturelles, un secteur industriel représentant moins de 10% du PIB et 90% de services. Monaco et Hong-Kong sont des plates-formes pour le trading, la finance, le consulting, le tourisme, le commerce de luxe ou encore l’immobilier. Hong Kong a enregistré une croissance moyenne de 8,5% entre 2006 et 2012 et cette RAS concentre près de 50% des investissements étrangers faits en Chine et se présente logiquement comme la porte d’entrée pour les entreprises monégasques. A travers son accord CEPA, Closer Economic Partnership Arrangement, Hong-Kong offre en outre des avantages pour commercer avec la Chine.
Le 4 juin, la CDE et l’ensemble de la délégation étaient à Shenzhen, aux côtés de Martin Péronnet, directeur général de Monaco Telecom venu signer un partenariat avec le fournisseur global de solutions T.I.C. Huawei Technologies. C'est donc un partenaire d’importance, Huawei emploie en effet 150.000 personnes dans 150 pays, compte 2 milliards d’utilisateurs et collabore avec 45 des 50 principaux opérateurs du monde. Pour Michel Dotta "Ce partenariat est le premier accord industriel significatif entre entreprises chinoise et monégasque. Il montre quel type de collaboration est possible: Monaco Telecom a besoin des innovations de Huawei, et Huwaei a besoin de Monaco Telecom comme vitrine de ses innovations en Europe".
S.E. Catherine Fautrier, ambassadeur de Monaco en Chine, s'était spécialement déplacée et avait également organisé une rencontre entre la délégation de la CDE et la Chambre de Commerce de Shenzhen, la plus importante de Chine. Xuewen He, président de cet organisme, a d'ailleurs souligné " ...une relation solide avec Monaco, qui vient de parcourir dix mille kilomètres dans ce but ce qui nous honore, peut être créée. Shenzhen offre à la Principauté de réelles perspectives de développement". Shenzhen qui n'était, il y a trente ans, qu'un ensemble de villages de pêcheurs, est aujourd’hui la première zone économique spéciale de la Chine avec quinze millions d’habitants et l’un des PIB les plus élevés du pays. La région fourmille de nombreux projets dans cette zone économique du Delta de la rivière des Perles, avec un marché de 43.000 Km2 et 60 millions d’habitants. Les participants monégasques considèrent que leur mission est accomplie et qu'il leur reste maintenant à mettre en valeur les relations qu'ils ont tissées avec un partenaire aussi riche d'avenir.

Une mission de la CDE part pour le Kazakhstan

Du 10 au 14 juin, la Chambre de développement économique de Monaco,CDE, se déplace au Kazakhstan et sera à Astana et à Almaty avec les représentants de 17 entreprises monégasques. Ceci dans le but de mieux faire connaître l'économie de la Principauté et promouvoir les échanges commerciaux de cette dernière avec le Kazakhstan. A travers des rencontres institutionnelles et des rendez-vous B to B entre entreprises kazakhstanaises et monégasques. En partenariat avec Kaira Orazbekov, consul de Moanco au Kazakhstan, la CCI du Kazakhstan, la chambre économique du Kazakhstan, Atameken, et Kaznex Invest. La CDE commence sa mission économique à Astana lors d'une réunion au Palais de l'Indépendance le 11 juin en présence de S.E. Evelyne Genta, ambassadeur de Monaco au Kazakhstan et Vladimir Semenikhin, consul du Kazakhstan à Monaco. Les membres de la délégation prendront également part à deux sessions de rencontres B2B avec des entreprises locales, mardi 11 et mercredi 12 juin. Ensuite, la délégation se rendra à Almaty, naguère Alma Ata pour une autre série de rendez-vous B2B qui permettront de renforcer les relations entre les entrepreneurs de chaque pays. Des passerelles économiques ont déjà été identifiées, dans le conseil et l'ingénierie financière, mais aussi le conseil juridique, le luxe, le tourisme, l'immobilier, le yachting et la communication , des secteurs qui seront bien sûr représentés au sein de la délégation monégasque. Cette mission économique vient après les accords signés en 2012, d'une part entre la CDE et la Chambre de commerce et d'industrie de la république du Kazakhstan et celui signé avec l'agence Kaznex Invest. Pour Michel Dotta, président de la CDE 'Il est certain que le Kazakhstan offre des avantages pour certaines de nos sociétés. Ce sera également une excellente occasion de promouvoir l'attractivité de Monaco auprès des nombreux investisseurs potentiels kazakhstanais".
Rappelons que le Kazakhstan, ancienne république de la défunte Union soviétique, est indépendant depuis le 16 décembre 1991. Il a une population de quelque 17,5 millions d'habitants sur un territoire de 2.717.300 km2. Son économie repose principalement sur les exportations de pétrole et son PIB était estimé pour 2012 à 231 milliards de dollars américains.

L'été sera culturel ou ne sera pas

Photo © Charles Franch / CDP
Photo © Charles Franch / CDP
Saison estivale

Lundi 10 juin, lors d’une conférence de presse, Jean-Charles Curau, directeur des Affaires culturelles, et Françoise Gamerdinger, directeur adjoint, ont présenté les événements culturels de la saison estivale 2013 organisés par leur Direction. Une programmation qui commencera le 4 juillet prochain avec l'ouverture de l'exposition rétrospective consacrée au céramiste et peintre Albert Diato. Il était né à Monaco en 1927, il y a notamment enseigné à l'École des arts décoratifs. Il est mort à Nice le 13 août 1985. Cette rétrospective se tiendra jusqu'au 15 septembre.
Suivront les deux grands rendez-vous traditionnels de l’été:
- Le Festival international d'orgue, du 7 juillet au 25 août
- Le Fort Antoine dans la ville du 8 juillet au 12 août
Il est possible de consulter toute la programmation de ces deux manifestations sur les sites: www.festivalorguemonaco.com et www.fortantoinedanslaville.com

Une soirée d'opéra


Les amateurs d'art lyrique et ceux qui aimeraient pouvoir le devenir, se réjouiront en apprenant que Crescendo, les Amis de la Musique de Monaco, propose un concert de grande qualité le mardi 18 juin à 20 h 30 au Théâtre des Variétés. Dans le cadre de "Une soirée à l’opéra – Acte 2", la pianiste Francesca Tosi accompagnera la mezzo-soprano Sandrine Sutter, la soprano Frédérique Varda et le baryton Guy Bonfiglio. Tous quatre artistes confirmés, habitués des grandes salles de concert ou des scènes prestigieuses. Crescendo n'accueille d'ailleurs que des artistes professionnels et cette production a pu voir le jour grâce à la subvention de la Direction des Affaires culturelles du Gouvernement princier, à la générosité des membres de l’association et à la vente de places.
Voir le programme de cette magnifique soirée dans l'agenda

A L'Entrepôt

 
Le 2 juillet prochain, à partir de 18 h 30 aura lieu le vernissage de l'exposition "Neverending Summer" de Pejman Ebadi. Né à Téhéran en 1982, puis élevé en France, Pejman Ebadi est un artiste qui a déjà à son actif une cinquantaine d'expositions dans de nombreux pays. Et certaines réalisées alors qu'il sortait à peine de l'enfance. Ses œuvres sont très expressives, on y trouve un mélange de terreur et de douceur, de mouvement et de calme, de chaos et d’ordre. Lui-même cherchant à se définir, déclare "Ma peinture est un voyage à travers les profondeurs de mon inconscient... quand je peins je fais voyager mon âme dans le monde des esprits... dans ce sens c'est une peinture profondément intuitive et chamanique. Pour moi peindre et créer consiste à être en prise avec ce monde invisible et en amener les signes et les symboles". L'exposition se tiendra jusqu'au 26 juillet prochain.

Le jeudi 4 juillet prochain, de 16 h à 23 h, aura lieu l'audition de "Canto Ostinato" du compositeur hollandais Simeon ten Olt, né à Bergen le 24 janvier 1923 et décédé à Alkmaar, le 25 novembre 2012. Pendant ces sept heures que durera l'exécution de l’œuvre à l'Entrepôt, œuvre dont on se doute qu'elle a un côté très répétitif, il est bien évident que le public pourra se déplacer. Mais à condition qu'il le fasse en silence !!! Ne serait-ce que pour ne pas déranger le pianiste Nicolas Horvath, très apprécié de ceux qui fréquentent les manifestations musicales de l'Entrepôt et dont il faudra en la circonstance admirer l'endurance. Il lui reviendra l'honneur de faire connaître cette œuvre originale à Monaco. "Canto Ostinato" a été composé en 1976 et interprété pour la première fois en 1979.

Au théâtre la saison prochaine

On sait tout maintenant sur la prochaine saison, 2013-2014, du Théâtre Princesse Grace. Pour en dévoiler le contenu, étaient présents comme il se doit sur la scène du théâtre Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur et Jean-Charles Curau, directeur des Affaires culturelles. Françoise Gamerdinger, directeur adjoint des Affaires culturelles, a présenté les 21 pièces qui seront à l'affiche, comédies et pièces plus classiques seront ainsi au programme. On remarquait aussi Delphine Depardieu et Paul Belmondo venus évoquer la comédie "Plus vraie que nature" qui sera jouée le 19 décembre. "Race" de l'Américain David Mamet ouvrira la saison le 17 octobre avec notamment le comédien Yvan Attal. Toute la programmation, les tarifs et les nouvelles formules sont à consulter sur www.tpgmonaco.com

Au fil des ans

3 juin 1906, naissance à Saint-Louis dans l’État du Missouri de Freda Josephine McDonald qui se rendra célèbre dans le monde entier sous le nom de Joséphine Baker. Elle est morte le 12 avril 1975 à Paris, ses funérailles ont été célébrées le 15 avril 1975 à l'église de la Madeleine, à Paris. et elle est enterrée à Monaco.

5 juin 1419, fin de la 4e occupation génoise de Monaco qui avait commencé le 5 novembre 1402.
5 juin 2003, mort à Paris du compositeur et chef d'orchestre français Manuel Rosenthal qui était né dans cette même ville le 18 juin 1904. Plusieurs de ses compositions furent interprétées à l'Opéra de Monte-Carlo.

6 juin 1911, naissance à Bordeaux de Jean Raphaël Marie Noël Cayrol, en littérature Jean Cayrol, poète, romancier, essayiste et éditeur. Il est mort dans la même ville le 10 février 2005. Le Prix Prince-Pierre-de-Monaco lui avait été remis en 1968.

7 juin 1991, mort à Paris du romancier et journaliste Antoine Blondin. Il était né dans cette ville le 11 avril 1922. Il avait reçu le Prix Prince-Pierre-de-Monaco en 1971.

8 juin 1903, naissance à Bruxelles de Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour qui s'illustrera en littérature sous le nom de Marguerite Yourcenar. Elle est morte le 17 décembre 1987 à Bangor, dans l'État du Maine. Première femme élue à l'Académie française en 1980, elle avait aussi reçu le Prix Prince-Pierre-de-Monaco en 1972.

9 juin 1892, naissance à Aix-en-Provence de l'écrivain Armand Lunel qui fut professeur de philosophie au lycée Albert-Ier de Monaco durant presque toute sa carrière. Il est décédé le 3 novembre 1977 à Monaco.
9 juin 1911, Suffren Reymond est nommé président de la Commission inter-communale par le Prince Albert 1er. Fils du sénateur Léon Pierre Clément, il était né à Ormesson, commune d’Enghien-les-Bains, le 26 juin 1865 et il est mort à Paris le 3 mars 1939.
9 juin 1962, Jean Rupp est nommé évêque du Monaco. C’est à ce titre qu’il participe au concile Vatican II. Il était né le 13 octobre 1905 à Saint-Germain-en-Laye et il est mort le 28 janvier 1983. En 1971, Paul VI le fait nonce apostolique en Irak et au Koweït, ce qui met fin à ses fonctions à Monaco.

11 juin 1911, consécration de la cathédrale de Monaco qui avait été inaugurée le 12 novembre 1903. Mgr Jean-Charles Arnal du Curel étant alors évêque du diocèse.

11/06/2013


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :