Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
06/08/2013

Actus de Monaco


Bal de la Croix-Rouge - Nouveau projet domanial - Feux d'artifice - En faveur des grands singes - Retour de notre chronique éléphantine - Au fil des ans


Bal de la Croix-Rouge

actus_monaco_060813.mp3 actus-monaco-060813.mp3  (239.92 Ko)


Le vendredi 2 août s'est déroulé le 65e Gala de la Croix-Rouge monégasque, l'événement mondain par excellence en Principauté. Cette prestigieuse rencontre coïncidait cette année avec le 150e anniversaire de la SBM. Un millier d'invités qui avaient payé 1.000€ pour cette soirée, où Russes, Italiens, Américains, Brésiliens se mêlaient, étaient réunis dans la Salle des Étoiles du Sporting Monte-Carlo. En présence de S.A.S. Albert II, président de l'organisation caritative, et de son épouse la Princesse Charlène vêtue d'une élégante robe turquoise créée par le styliste monégasque Patrice Papa, "Monsieur Papa", et fruit de trois mois de travail si l'on en croit la chronique. S.A.R. Caroline de Hanovre était elle aussi présente. Tous les participants étaient accueillis dans un décor somptueux, encore rehaussé par 15.000 roses rouges disposées sur les tables, et au son de l'ensemble New Scat. Côté spectacle, on put entendre le chanteur italien à succès Eros Ramazzotti. Et plus tard, l'incontournable DJ français Bob Sinclar transforma après le dîner le lieu en vaste salle bal, jusqu'à fort tard dans la nuit. Bal qu'ouvrit naturellement le couple princier. La tombola très attendue pour le luxe de ses lots, était animée par Sandrine Quétier et China Moses. Un feu d'artifice clôtura le gala.
Rappelons que chaque année, un artiste de renom offre à la Croix-rouge monégasque une œuvre d’art réalisée spécialement pour elle. Cette année c’est l’Italien Marcello Lo Giudice qui a créé "Gli angeli della primavera", un composé de structure métallique et de céramique émaillée, présenté dans une boîte en plexiglas de 1,12m. L’œuvre était exposée dans le hall du Sporting Monte-Carlo.

Nouveau projet domanial

Photo courtoisie © CDP
Photo courtoisie © CDP
Le Gouvernement princier souhaite lancer une nouvelle opération domaniale dans le quartier du Jardin exotique. C'est pourquoi S. E. Michel Roger entouré de Séverine Canis-Froidefond, chef de service à la Direction de la prospective, de l’urbanisme et de la mobilité, de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme et de Robert Colle, secrétaire général du ministère d’État, s’étaient rendus sur le site 29 juillet dernier. Située sur une parcelle dans le prolongement du parcours Vita, mais distincte de ce dernier, cette nouvelle opération devrait permettre la construction de 110 appartements domaniaux, de parkings pour les locataires et pour le Nouveau Musée National. Les arbres les plus beaux de cette parcelle seront transplantés. Dans le souci de préserver le cadre naturel du site, aucun olivier du parcours Vita ne sera naturellement concerné. Une liaison mécanique sera également aménagée pour faciliter l’accès à la partie haute de l’avenue Hector Otto. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la politique générale du Gouvernement princier pour l'amélioration du logement des Monégasques et leur qualité de vie. Le coût global de l’opération est estimé à quelque 105 millions d'euros et la livraison se fera dans 3 ans et demi. Quant aux campagnes de sondage, elles commenceront au début 2014.

Feux d'artifice

Chaque été, depuis 1966, a lieu le Concours international de feux d'artifice pyromélodiques de Monaco. Il a été créé en 1966 à l'occasion des célébrations du centenaire du quartier de Monte-Carlo, d'abord sous une forme pyrotechnique. C'est en 1996, lors de la 31e édition, que le concours est devenu pyromélodique. Il se déroule en quatre soirées, deux en juillet à 22 h et deux en août à 21 h 30. Cette année il s'agissait des 6 juillet (Canada, voir notre vidéo signée Cédric de Brincat) et 26 juillet (Espagne). Il reste encore deux séances le 9 août (Italie) et le 21 août (Chine).
Le Jury, présidé par le maire de Monaco ou l'un de ses adjoints, est composé des membres du Conseil communal et de représentants du monde artistique et de la société civile. Un prix du public est également décerné, il résulte du vote des spectateurs par Internet.
Les artificiers concurrents, après avoir fait acte de candidature, sont sélectionnés par le Conseil Communal. Les feux, d’une durée de 25 minutes, sont tirés depuis la digue semi-flottante du Quai Rainier III. Tous les cinq ans, les artificiers primés les années précédentes se retrouvent en compétition.

En faveur des grands singes

Actus de Monaco

Du 6 août au 29 septembre prochain, le Jardin exotique de Monaco présente Salle Marcel Kroenlein une exposition de photographies intitulée "Primates en danger". Leur auteur Perrine de Vos est docteur vétérinaire, passionnée de primatologie et de photographie, elle expose une sélection de portraits de gorilles et chimpanzés qu'elle a côtoyés au cours de ses nombreux séjours au Cameroun. Depuis 2002, elle s’est impliquée dans de nombreuses associations œuvrant pour la défense d’espèces en danger dans différentes régions du monde. En 2006, elle a rejoint le centre Ape Action Africa au Cameroun qui lutte contre le trafic de la viande de brousse et recueille les orphelins et les primates victimes du braconnage. Grâce à son réseau au sein du secteur médical, Perrine de Vos récolte chaque année environ 45kg de médicaments qu’elle achemine elle-même vers ce centre afin d’assurer les soins nécessaires aux pensionnaires.
Les photographies sélectionnées présentent des portraits de primates qui ont été recueillis, souvent très jeunes et réintroduits dans des groupes afin de recréer un état proche de la vie sauvage. Ce sont donc des images esthétiquement et émotionnellement fortes qui nous sont offertes et à travers lesquelles il est aisé de saisir la passion de Perrine de Vos pour les grands singes et le talent manifeste qui est le sien pour le portrait.
Les fonds recueillis avec cette exposition l’exposition seront intégralement reversés au centre Ape Action Africa.

Jardin Exotique
62, boulevard du Jardin exotique à Monaco
"Primates en danger" du mardi 6 août au dimanche 29 septembre 2013

Tous les jours de 9 à 13h et de 14 à 17h

Tél: +377 93 15 29 80
www.jardin-exotique.mc

Retour de notre chronique éléphantine

Baby et Népal, les deux éléphantes quadragénaires que nous avions laissées il y a une quinzaine de jours tout à la découverte de leur nouvelle demeure sur les hauteurs de Monaco, viennent de subir leurs premiers tests sanguins. Et ceux-ci sont négatifs, on peut donc espérer qu'elles ne sont pas porteuses de la tuberculose. C'est une grande satisfaction pour tous ceux qui se sont battus pour leur survie, dont la princesse Stéphanie qui s'est si généreusement impliquée et leur a offert l'hospitalité. Celles qui ont échappé à l'euthanasie vivent actuellement dans leur enclos de 3.500 m2, avec un vaste abri en bois et une piscine où elles peuvent s'abreuver et se rafraîchir. Elles ne semblent pas du tout regretter les 14 années passées au Parc de la Tête d'Or à Lyon où elles avaient leurs habitudes. Leur vétérinaire a indiqué qu'elles se portent bien. D'après un communiqué officiel de la princesse Stéphanie, Baby et Népal "ont été testées sérologiquement, conformément aux protocoles établis par les autorités sanitaires françaises" et "ces tests se sont révélés négatifs, ce qui est un résultat encourageant et rassurant sur l'état sanitaire de Baby et Népal vis-à-vis de la tuberculose". Et le communiqué d'ajouter "au mois d'octobre prochain, d'autres tests seront pratiqués afin de valider ces premiers résultats". Quant à Florence Ollivet-Courtois, vétérinaire spécialisée dans les animaux de parcs zoologiques, elle explique que ces tests mis au point aux États-Unis détectent les anticorps qui apparaissent dans l'organisme en cas de tuberculose, ils devront être recommencés dans trois mois, puis dans six mois. En effet, aucun test n'est fiable à 100%. Il faut les répéter pour les valider, a-t-elle expliqué. Elle a fait la prise de sang en présence de services sanitaires français. "Plus on fait de tests négatifs, plus on sera convaincus que les éléphantes n'ont pas la tuberculose". Ces premiers prélèvements ont été analysés au laboratoire vétérinaire départemental de Sophia Antipolis et à l'Anses, Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, à Maisons-Alfort près de Paris. Ils se sont révélés négatifs dans les deux laboratoires.
L'Anses créée le 1er juillet 2010, résulte de la fusion de l'AFSSA, Agence française de sécurité sanitaire des aliments dont l'ANMV, Agence nationale du médicament vétérinaire, et de l'AFSSET, Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail.

Au fil des ans

1er août 1916, naissance à Sainte-Catherine-de-Fossambault dans la province du Québec de l'écrivain canadien Anne Hébert. En 976, elle reçut le Prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco, pour l'ensemble de son œuvre. Elle est morte à Montréal le 22 janvier 2000.
1er août 1950, entrée en fonction du haut fonctionnaire français Pierre Voizard comme ministre d’État, il le restera jusqu'au 2 septembre 1953, date à laquelle Georges Bidault le nomme résident général de France en Tunisie. Il était né en 1896 à Lucey en Meurthe-et-Moselle et mourut en 1982 à Paris.

2 août 1921, mort à Naples du célèbre ténor Enrico Caruso, qui était né dans cette même ville le 25 février 1873. Il chanta à plusieurs reprises à l'Opéra de Monte-Carlo. En particulier pour quelques représentations à partir du 11mars 1915, date à laquelle il tenait le rôle de Radamès dans Aida de Verdi.

2 août 1935, mort à Paris du Britannique Isidore Cohen de Lara, dit Isidore de Lara, pianiste et compositeur de chansons et d'opéras. Il était né à Londres le 9 août 1858. Parmi la douzaine d'opéras qu'il composa, deux furent créés à l'Opéra de Monte-Carlo où grâce à la princesse Alice il obtint un contrat de six ans. "Moïna" le 14 mars 1897 et "Messaline" le 21 mars 1899; "Moïna", est un drame lyrique en 2 actes et 3 tableaux sur un livret de Louis-Marie-Alexandre Gallet; "Messaline" est une tragédie lyrique en 4 actes et 5 tableaux sur un livret de Paul-Armand Silvestre et Eugène Morand. Les deux naturellement sous la direction de Léon Jehin dans une mise en scène de Raoul Gunsbourg.

5 août 1945, mort à Paris du chanoine André Aurat qui dirigeait la  Maîtrise de la Cathédrale de Monaco. Le chanoine Henri Carol qui succédera alors et prendra ses fonctions au tout début de l’année 1946.


Par (dernière modification le 07/08/2013)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :