Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Actus de Monaco


Vie internationale - Communiqué du Gouvernement princier - Une expropriation mal comprise - A l'écoute des Français de Monaco - Monaco au quotidien - A travers les rues de Monaco - Vie princière - Au fil des ans


Vie internationale

Aux côtés de S.A.S. le Prince Albert II, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué auprès du ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche et Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches du Rhône. Photo (c) Gaetan Luci / Palais Princier
Aux côtés de S.A.S. le Prince Albert II, Frédéric Cuvillier, Ministre délégué auprès du ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche et Jean-Claude Gaudin, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches du Rhône. Photo (c) Gaetan Luci / Palais Princier

actus_monaco_29_10_13.mp3 actus-monaco-29-10-13.mp3  (321.15 Ko)


Aires marines protégées

La Principauté a participé au 3e Congrès mondial des Aires marines protégées, AMP, IMPAC III, qui s’est déroulé du 21 au 27 octobre, en deux temps, à Marseille puis à Ajaccio. A Marseille, S.A.S. Albert II a pris part aux cérémonies d’ouverture, accompagné de José Badia, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures, S.E. Bernard Fautrier, ministre plénipotentiaire, chargé de mission auprès du ministre d’État et de S.E. Patrick Van Klaveren, ambassadeur, délégué permanent auprès des organismes internationaux à caractère scientifique, environnemental et humanitaire. Une partie de la délégation a participé jusqu’au 26 octobre au segment technique du congrès consacré à des thèmes tels que la science et la connaissance au service d'une gestion efficace et des outils de gestion et moyens d'action pour les AMP notamment. Le 27 octobre, une seconde délégation, composée de S.E. Bernard Fautrier et de Chloé Petruccelli, secrétaire des Relations extérieures à la Direction des Affaires internationales, s’est rendue à Ajaccio pour participer au segment ministériel d'IMPAC. L’objectif d’IMPAC est de promouvoir la création et le développement d’aires marines protégées permettant de faire coïncider, au sein d'un même espace, enjeux économiques et sociaux et exigences environnementales. Cette rencontre politique de haut niveau s’est déroulée en présence de nombreux ministres de l'Environnement, dont Philippe Martin, ministre français de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie, et de représentants d’organisations internationales comme le Programme des Nations Unies pour l'Environnement, PNUE, le Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique et le Fonds mondial pour l'environnement. Ce 3e congrès mondial qui est organisé par l’Agence des Aires marines protégées et l’UICN, Union internationale pour la conservation de la nature, a rassemblé tous les acteurs de la mer, scientifiques, gestionnaires d'aires marines protégées, élus, organisations non-gouvernementales. La Principauté pour sa part, s’est engagée depuis de nombreuses années dans le domaine des aires marines protégées avec, notamment, la création de la réserve du Larvotto et l’établissement du sanctuaire Pelagos en partenariat avec la France et l’Italie.

La CIESM à Marseille

Dimanche 27 octobre, S.A.S. Albert II a participé à la réunion annuelle du Conseil de la CIESM, Commission internationale pour l'exploration scientifique de la mer Méditerranée, dont il est le président. Ladite commission compte désormais vingt-quatre pays membres, la Fédération de Russie y ayant adhéré le 4 octobre au cours de la visite officielle du Prince Albert II dans ce pays. Le 28 octobre, le Prince a inauguré la 40e édition du congrès de la CIESM. Quelque 800 communications scientifiques émanant de plus de mille chercheurs sont présentées jusqu'au vendredi 1er novembre au Palais du Pharo, centre de congrès de Marseille. Les échanges entre les scientifiques portent sur six thèmes principaux, géosciences marines, physique et climat des océans, bio-géochimie marine, microbiologie et biotechnologie marines, ressources vivantes et écosystèmes marins, systèmes côtiers. S.A.S. Albert II assistera également à des présentations d'experts scientifiques le jeudi 31 octobre et au cocktail de clôture de ce congrès le vendredi 1er novembre. Cette conférence organisée tous les trois ans, est le plus important forum pour ce qui concerne la recherche marine en Méditerranée / mer Noire.

Conférence méditerranéenne de l’O.S.C.E.

Les lundi 28 et mardi 29 octobre ont lieu à l’Hôtel Méridien Beach Plaza, la Conférence méditerranéenne de l’OSCE Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe, autour du thème du "renforcement du rôle des femmes dans la vie publique, politique et économique". Y participent des représentants de nombreux États membres, d’Amérique du Nord, d’Asie, d‘Europe et des États partenaires méditerranéens de l’OSCE. La conférence a été consacrée, en première partie, à la définition de mesures concrètes de coopération et à l’échange de bonnes pratiques en matière d’égalité des genres. Ensuite, ont été abordées deux questions emblématiques de la dimension sécuritaire de l’OSCE, l’impact socio-économique du trafic de main-d’œuvre et la lutte contre le financement du terrorisme, en particulier le versement de rançons pour la libération d’otages. Plusieurs hautes personnalités ont animé les sessions de travail aux côtés de Lamberto Zannier, secrétaire Général de l’OSCE, et des représentants de la présidence ukrainienne de l’Organisation. Au sein de l’OSCE, la Principauté privilégie le soutien à des actions ou des textes portant avant tout sur la protection de l’être humain et le respect de ses libertés fondamentales pour préserver la paix, la stabilité politique internationale et la bonne gouvernance de l’État de droit.

83e Assemblée générale d'INTERPOL à Monaco

A l’occasion de la 82e Assemblée générale d’Interpol qui s’est tenue du 21 au 25 octobre à Carthagène des Indes, en Colombie, Régis Asso, directeur de la Sûreté publique, a reçu des mains du major général Rodolfo Palomino Lopez - directeur général de la police nationale de Colombie, et de Juan Carlos Pinson Bueno, ministre colombien de la Défense nationale, le drapeau de cette organisation. La Principauté accueillera, en effet, du 4 au 7 novembre 2014, la 83e Assemblée générale d'Interpol, elle-même précédée de la Conférence des ministres de l’Intérieur. S.A.S. Albert II avait, dès 2011, manifesté le souhait que Monaco puisse accueillir la 83e Assemblée générale d’Interpol en 2014, rendant ainsi hommage à son trisaïeul le Prince Albert Ier, initiateur, en 1914, du Premier congrès de police judiciaire internationale. Lequel s'était tenu à Monaco du 14 au 18 avril 1914. Et selon le Journal de Monaco n°2929 du 5 mai 1914, il "a eu comme principale utilité de mettre en rapport des représentants de la magistrature, du barreau et de la police, et de faciliter ainsi, par de fréquentes discussions entre ces personnalités d’esprit différent et de tendances souvent opposées, la recherche de solutions équitables et pratiques dans l’organisation de la police judiciaire internationale". On notera que les sections créées lors de ce premier congrès, questions policières, régime signalétique, création d’un casier central international, extradition, sont toujours d’actualité.

Communiqué du Gouvernement princier

Le Gouvernement Princier a pris connaissance de l’arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme en date du 24 octobre condamnant la Principauté. Ceci à la requête de trois justiciables qui, ayant été placés en garde à vue à Monaco en décembre 2010, ont estimé avoir été privés de leur droit à l’assistance d’un avocat ainsi que de la notification de leur droit à garder le silence. Le Gouvernement rappelle que la Cour de Strasbourg se doit de juger les requêtes dont elle est saisie sur la base de l’état du droit, dans le pays considéré, au moment des faits litigieux concernés. Dans sa décision, la Cour a néanmoins reconnu que depuis les faits de l’espèce, les mesures transitoires résultant de directives du Procureur Général puis de la loi no 1.399 du 25 juin 2013 portant réforme du code de procédure pénale ont désormais conformé, en matière de garde à vue, le droit monégasque aux exigences européennes. Le Gouvernement souligne enfin que l’arrêt de la Cour n’a prononcé aucune sanction financière à l’encontre de la Principauté.

Une expropriation mal comprise

C'est bien ce qu'il arrive au Gouvernement princier à l'annonce du projet d'expropriation du stade des Moneghetti par la commune de Beausoleil. Ceci, après la délibération du Conseil municipal de Beausoleil, adoptée le mardi 22 octobre. Ces installations sportives appartiennent à l’État monégasque à travers la Société immobilière domaniale, aussi le Gouvernement a-t-il décidé de faire valoir ses droits, et si besoin est, devant les tribunaux. Dans un communiqué, il rappelle que "depuis 1960 de nombreuses générations de sportifs issus de Monaco, mais aussi des communes limitrophes, ont pu bénéficier de cet équipement qui comprend également plusieurs salles de sport le tout financé par la Principauté et géré et entretenu par la Mairie de Monaco". Et de préciser "Chaque année ce sont plus de 60.000 personnes qui viennent y pratiquer une activité physique et sportive dont de nombreux élèves scolarisés à Monaco et résidant à Beausoleil. Il rappelle donc son attachement à cet outil indispensable pour les scolaires et les sportifs". Il semble cependant que Gérard Spinelli, maire de Beausoleil ait tenté d'apaiser craintes et mécontentement. Nous verrons ce qu'il en sera prochainement.

A l'écoute des Français de Monaco

Au cours de la matinée du vendredi 25 octobre, Hélène Conway-Mouret, ministre délégué aux Français de l'étranger, a effectué une visite officielle en Principauté de Monaco. Elle s'est d'abord entretenue au ministère d’État avec S.E. Michel Roger et ses conseillers. Puis, accompagnée de l'ambassadeur de France à Monaco S.E. Hugues Moret, elle a rencontré pendant plus d'une heure les représentants de la communauté française résidant en Principauté, ainsi que des associations et des entrepreneurs français, à la Maison de France. Avec cette visite le ministre veut manifester "son écoute des Français de Monaco, de leurs problèmes et de leurs doléances", indique-t-on dans son entourage. Particulièrement en matière fiscale, nous évoquions cet aspect la semaine dernière et rappelions que la communauté française avait diminué de près de 50% au cours des trente dernières années. Le déplacement d'Hélène Conway-Mouret s'inscrit également dans le cadre de la prochaine visite présidentielle du président François Hollande à Monaco, prévue le 14 novembre. 

Monaco au quotidien

Fête nationale

Dans le cadre des festivités auxquelles elle donne lieu, la Mairie de Monaco propose sur invitation, une séance de récréative enfantine et des soirées de gala, elles seront proposées à l’Espace Léo Ferré. "Klinke" de et avec Milo et Olivia le mercredi 13 novembre à 15 h, spectacle pour les enfants de 3 à 10 ans. "A la folie... passionnément" par Ary Abittan les dimanche 17 à 15 h, lundi 18 à 21 h 30 et mardi 19 novembre à 20 h 30, les enfants à partir de 10 ans peuvent aussi assister à ce spectacle. Le lundi 18 novembre à 20 h 30, un feu d’artifice pyromélodique aura lieu sur le Port de Monaco, avec accès libre. Lors de ces manifestations, l'accès aux parkings du Centre Commercial de Fontvieille et des Papalins sera gratuit. Le ticket permettant de bénéficier de cette gratuité sera remis par le personnel d'accueil de l’Espace Léo Ferré à la demande des spectateurs. Un service d'autobus sera également mis en place gratuitement les dimanche 17, lundi 18 et mardi 19 novembre, à l’issue du spectacle, au départ de l'arrêt du Centre Commercial de Fontvieille. Une navette desservira les différents points d'arrêts de la Principauté en fonction des demandes. Les invitations pour les deux spectacles sont à retirer à la Mairie, sur présentation de la carte d’identité ou de la carte de résident, deux places par carte dans la mesure des places disponibles. Le mardi 5 novembre de 9 h à 16 h pour les personnes de nationalité monégasque ; le mercredi 6 novembre de 9 h à 16 h pour les personnes de nationalité monégasque et pour les résidents de la Principauté.

Renseignements: (+377) 93 10 12 10 ou www.mairie.mc

Lumières de la ville

Depuis le lundi 14 octobre, des électriciens installent les décorations de Noël à travers la Principauté et placent les guirlandes et les décors des fêtes de fin d'année. Comme précédemment, la technologie LED a été privilégiée dans le but d'économiser l'énergie. Cet accrochage et ce branchement vont durer encore presque un mois. La mise en lumière effective aura lieu le vendredi 22 novembre prochain.

La foire de Monaco est de retour

Elle a rouvert ses portes sur l'esplanade du Port Hercule, le samedi 26 octobre à 14 h. Elle est si bien entrée dans les mœurs monégasques qu'Eric Châtel, chargé du dossier à la Mairie a déclaré "Cela fait tellement longtemps que la foire existe, qu'on n'arrive même pas à retrouver quand a eu lieu la première édition. Elle a toujours existé. Il y a des forains proches de la retraite qui venaient avec leurs parents lorsqu'ils étaient enfants. Elle a déménagé plusieurs fois. Pendant un temps, elle avait même lieu sur la place du Palais!". Olivia Novaretti, chef du service animation de la commune ajoute "elle démarre le samedi des vacances scolaires en Principauté et s'achève à l'occasion de la fête du Prince le 19 novembre". Les amateurs de ce genre de distractions peuvent se réjouir, quatre nouvelles attractions sont proposées cette année, deux manèges à sensations pour les grands, le Crazy Loop et le Tropical Dance, mais aussi Fun House, une maison hantée sur le thème des pirates des Caraïbes, ainsi que Batoo, une sorte de chenille pour toute la famille. Les visiteurs pourront se restaurer auprès des stands alimentaires. Inutile de dire que l'objectif primordial est la sécurité, des inspecteurs du bureau de contrôle de la SOCOTEC ont vérifié chaque manège pour en certifier la fiabilité des installations et une Commission technique, composée des sapeurs-pompiers, de la Sûreté publique, de l’Inspection du travail, des services de l’hygiène et des Services communaux, a effectué une visite du site. Les manèges pour enfants et les stands alimentaires ouvrent le matin à 10 h. A 14 h tout fonctionne. La fermeture a lieu à 22 h, les vendredis et samedis à minuit et les 31 octobre et 18 novembre, elle sera reportée à 1 h.
Renseignements: (+377) 93 15 06 04 ou www.mairie.mc

Déchèteries communautaires

En accord avec les responsables de la CARF, Communauté d’agglomération de la Riviera française, les déchèteries communautaires sont accessibles aux résidents de la Principauté. Il s'agit des communes de Beausoleil, La Turbie, Menton, Roquebrune-Cap-Martin et Sospel. Ces déchèteries seront ouvertes du lundi au samedi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h, à 19 h du 15 juin au 15 septembre. La déchèterie de Menton est également ouverte le dimanche matin de 9 h à 13 h. Accès payant, de 10 à 150 € selon le type de déchets et le poids. Parallèlement, la SMA, Société monégasque d’assainissement recueille gratuitement les déchets, sauf les éléments de salle de bains, les gravats de chantiers et les pneumatiques qui peuvent désormais être apportés dans les déchèteries communautaires. Il est rappelé que les encombrants tels matelas, palettes, meubles, peuvent être déposés à la SMA ou seront collectés gratuitement sur rendez-vous, par téléphone au 92.05.75.16. La SMA, 3 rue du Gabian, est ouverte du lundi au vendredi de 9 h à 17 h et le samedi de 9 h à 12 h.

Service d'hôtellerie-restauration à l'hôpital


Depuis deux ans, la Direction des ressources matérielles du Centre hospitalier Princesse Grace travaille, en collaboration avec le service de soins, à la mise en place d’un projet de restauration innovant. Il doit permettre de favoriser la mise en appétit de patients fragiles. Aussi, depuis le mois de septembre dernier, les patients pris en charge en hôpital de jour bénéficient de repas sur-mesure haut de gamme, confectionnés à la minute et servis par une équipe spécialisée. Ceci à la grande satisfaction chez les patients. Les équipes soignantes et celles de restauration ont travaillé de concert pour réunir les conditions nécessaires à la réalisation de leur projet, une carte adaptée aux patients, l'acquisition de matériel le plus adapté notamment. 
Jusqu'à présent, ces patients bénéficiaient de plateaux "standard". Le choix était limité et peu adapté à leurs attentes. Désormais, la prise de la commande est individualisée et réalisée par une hôtelière, et le patient dispose d'un large choix de plats adaptés. Le service propose une prestation haut de gamme avec assemblage des assiettes dans l’office, à la minute, réalisé par un cuisinier spécifiquement dédié à cette tâche, et des plateaux personnalisés. 
La présentation et le service sont particulièrement soignés.

Club privé pour enfants à Monaco

Ce lieu pour accueillir les petits de 3 à 8 ans va ouvrir ses portes à Monaco, fin novembre. La conception s'inspire des clubs privés pour enfants qui connaissent un grand succès à Londres et à New York. Ce club plutôt sélect va s'installer au premier étage du Ni-box, boulevard Louis II. On pourra y parler anglais, espagnol, italien, russe et bien évidemment le français. Il en coûtera aux parents 350 € mensuels.

A travers les rues de Monaco

Début des travaux Quai Albert Ier

Le Service des Travaux publics a récemment organisé une réunion d’information destinée aux riverains du chantier de la darse nord du Port de la Condamine, qui vient de commencer. La zone de travaux s’étend du stade nautique Rainier III au quai des États-Unis, et du boulevard Albert 1 au plan d’eau. Il s'agit d’élargir le quai Albert 1 et de créer sous ce parvis un espace de 2.500 m2 qui accueillera sur deux niveaux la collection des voitures de S.A.S. Albert II, aujourd’hui à Fontvieille. Trois niveaux de parking public de 300 places créés sous ce musée de l’automobile compléteront ces aménagements. Compte tenu des contraintes liées aux différentes manifestations organisées sur cet espace central du port de la Condamine, Grand Prix, Monaco Yacht Show, Jumping, Fête foraine entre autres, ces travaux s'étaleront sur plusieurs années, avec comme objectif, de restituer le parvis agrandi pour le Grand-Prix 2017. L’achèvement est programmé pour fin 2019. Les nuisances seront réduites au minimum, ce chantier de l’État respectera les normes HQE, haute qualité environnementale. Un dispositif de mur acoustique sera réalisé sous le boulevard Albert 1 et en périphérie de chantier, les eaux de pompage seront traitées par décantation avant rejet.

Pose d’enrobés

La Direction de l’aménagement urbain va procéder à la pose d’enrobés aux abords de l’opération Tamaris avenue Pasteur. Cette pose s'effectue en deux temps, rabotage de la chaussée du lundi 28 au mardi 29 octobre de 20 h à 6 h et pose des enrobés les nuits du mardi 29 au mercredi 30 octobre et du mercredi 30 au jeudi 31 octobre de 20 h à 6 h. Durant l’intervention sur la chaussée, l’avenue sera fermée à toute circulation. Le dernier autobus de la ligne 5 de la CAM passera à 21 h. À l’exception de ceux des riverains, les véhicules seront déviés depuis le boulevard de Belgique en direction de l’échangeur St Roman. La partie basse de l’avenue Pasteur sera également fermée depuis le carrefour du Millenium, sauf pour les riverains. L’entrée/sortie du parking CHPG sera maintenue. En revanche, les parkings Tamaris et CHPG n°2 seront fermés. La sortie du parking des Caroubiers se fera uniquement vers la voie descendante de l’avenue Pasteur. Tout stationnement sur la portion de chaussée concernée par les travaux sera interdit.
Plus d’informations: amenagement@gouv.mc

Accès réglementé des véhicules

Dans un souci d’amélioration de la sécurité des piétons et de préservation du cadre urbain, la promenade Honoré II et l’allée Lazare Sauvaigo viennent d'être classées en aire piétonne à accès réglementé. En conséquence, à compter du lundi 28 octobre, l'accès à ces deux voies est condamné par des plots escamotables qui interdisent le passage de tous les véhicules motorisés à l’exception des véhicules d’urgence et de secours. Par dérogation, l’accès des véhicules de transport de marchandises d’une hauteur supérieure à 2,30 mètres désirant accéder à la promenade Honoré II sera autorisé de 6 h à 10 h. Les entreprises dont les véhicules sont inférieurs à 2,30 m devront utiliser le quai de déchargement situé dans le parking de la Colle. Les livraisons seront autorisées sans limitation de hauteur, de 6 h à 10h, allée Lazare Sauvaigo.
Plus d’informations: circulation@gouv.mc

Contrôle automobile

La Prévention routière monégasque en partenariat avec la Sûreté publique vérifie les éclairages des véhicules. Cette campagne baptisée "voir et être vu" a pour but de sensibiliser les conducteurs à l'importance qu'il y a de rouler avec des feux en bon état. Un mécanicien contrôle chaque point lumineux et même les essuie-glaces. C'est le moment pour les automobilistes de demander des conseils utiles. L'opération qui est gratuite, se tient sur le quai Antoine-Ier, tous les jours de 9 à 17h jusqu'au jeudi 31 octobre inclus.

Vie princière

C'est bien celle que mènent depuis quelques semaines, nos deux vieilles connaissances Baby et Népal, les deux éléphantes quadragénaires que la Princesse Stéphanie a sauvées de l'euthanasie à laquelle elles étaient condamnées à Lyon. "Aujourd’hui, je me dis que je ne me suis pas battue pour rien" déclare-t-elle. Dans la propriété de Fonbonne, au-dessus de la Turbie, elles sont choyées à longueur de journée. Elles s’aspergent de sable quand elles en ont envie pour protéger leur peau des parasites, leurs poils ont repoussé et elles ont changé de couleur. "Elles ont la couleur éléphant" précise la Princesse. Dès le matin, elles se régalent de pommes et Baby a pris quelque 400 kg... C'est le grand quotidien lyonnais Le Progrès qui s'est intéressé à cette transformation dans son édition du dimanche 27 octobre courant. Et dans une interview qu'elle lui a accordée, la Princesse Stéphanie évoque le moment où elle a décidé de s'intéresser au sort des deux pachydermes "C'est ma fille qui m'a alertée après avoir vu un reportage sur M6". Les tests effectués sur Baby et Népal à propos d'une possible tuberculose devraient s'arrêter, plusieurs d'entre eux s'étant révélés négatifs. La Princesse espère garder les deux éléphantes le plus longtemps possible auprès d'elle. "De toute façon, il n'est pas question qu'elles retournent dans un cirque".

Au fil des ans

19 octobre 1924, intronisation d'Auguste Maurice Clément évêque de Monaco. il avait été nommé par une bulle de Pie XI du 26 avril 1924 et fut sacré à Notre-Dame de Paris le 2 juillet 1924. Il posa et bénit la première pierre de l’église du Sacré-Cœur de Monaco, le 22 juin 1927, en présence de la princesse Charlotte. Né à Ormesson, commune d’Enghien-les-Bains, le 26 juin 1865, il démissionne le 2 mars 1936 et reçoit le titre d’évêque in partibus d’Algiza. Il mourut à Paris le 3 mars 1939.

23 octobre 1984, décès à Paris de l'historien de l'art et romancier français Marcel Brion. Ce spécialiste de l'Allemagne romantique, membre de l'Académie française, était né à Marseille le 21 novembre 1895. En 1956, il avait reçu le prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco.

24 octobre 1887, naissance au château de Balmoral en Écosse de Victoria Eugenia Julia Ena de Battenberg, petite-fille de la reine Victoria et grand-mère du roi d'Espagne Juan Carlos Ier. Le 31 mai 1906, elle avait épousé à Madrid le roi Alphonse XIII. Le 21 avril 1958, elle fut la marraine du futur Prince Albert II de Monaco baptisé par Mgr Delay, ancien archevêque de Marseille. Le parrain était le prince Louis de Polignac.

29 octobre 1997, mort à Ville-d'Avray dans les Hauts-de-Seine du romancier et essayiste français Paul Guth, né le 5 mars 1910 à Ossun dans le département des Hautes-Pyrénées. En 1973, le prix littéraire Prince-Pierre-de-Monaco lui avait été attribué.

30 octobre 1724, décès à Monaco de Marie de Lorraine, née le 12 août 16741 à Paris. Le 13 juin 1688, elle avait épousé à Versailles le futur prince de Monaco Antoine Ier. Ils furent les parents de la princesse Louise-Hippolyte de Monaco. Les restes de Marie de Lorraine reposent dans la cathédrale Notre-Dame-Immaculée de Monaco.

29/10/2013


Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :