Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
10/12/2013

Actus de Monaco


Hommages à un grand homme - Activité diplomatique - Vie internationale - Monaco au quotidien - Monaco accompagne le handicap - Au fil des ans


Hommages à un grand homme

actus_monaco_101213.mp3 actus-monaco-101213.mp3  (258.7 Ko)


Le décès de Nelson Mandela a ému la Principauté comme tous les autres pays, mais plus encore sans doute du fait des origines de S.A.S. la Princesse Charlène, épouse de S.A.S. Albert II de Monaco. LL.AA..SS. ont fait savoir qu'elles avaient appris avec une immense tristesse la disparition de Madiba, son nom clanique que lui donnent ses compatriotes. Et ils ont salué sa mémoire. Pour le couple princier, cette disparition signifie la perte d'un ami. Bien que née en Rodhésie, devenue depuis le Zimbabwe, la Princesse a passé une partie de sa vie en Afrique du Sud, à laquelle elle est toujours très attachée. Elle avait un immense respect pour celui qui en fut le président du 9 mai 1994 au 14 juin 1999. En 2007, Nelson Mandela était venu en Principauté et il avait, à cette occasion, présidé une soirée de gala pour l'Association mondiale des amis de l'enfance.
Dans le communiqué diffusé par le Palais, le Prince a souhaité que les drapeaux de sa résidence et des institutions publiques de la Principauté soient mis en berne et qu’une messe à la mémoire de ce grand dirigeant, que le monde entier pleure, soit prochainement célébrée à Monaco. Le couple princier a prévu de se rendre en Afrique du Sud pour un hommage à ce combattant de la liberté, ils l'ont rencontré à plusieurs reprises et ils le considéraient tous deux "comme un exemple, un symbole de la réconciliation, un grand homme qui a su, grâce à son courage, son abnégation et sa générosité changer le cours de l’Histoire et faire de sa vie un combat pour la justice et le respect de la dignité humaine". Les obsèques proprement dites auront lieu le 15 décembre et seront l'aboutissement d'une dizaine de jours de manifestations divers en plusieurs lieux. La principale a lieu le mardi 10 décembre au stade Soccer City de Soweto, appelé maintenant e FNB Stadium en présence de près d'une centaine de chefs d’État venus du monde entier. Naturellement S.A.S. Albert II y participe.
Pour sa part, le ministre d’État a adressé un message de condoléances à Maite Nkoana-Mashabane, ministre sud-africain des Relations internationales et de la coopération, après la disparition de Nelson Mandela, le Père de la Nation sud africaine. S.E. Michel Roger, en son nom et en celui du Gouvernement princier, fait part de son émotion et de sa profonde sympathie à l’annonce de la mort de ce héros de notre temps, qui incarnait si fortement la dignité humaine et la liberté. Il rappelle que la Principauté de Monaco voyait en Nelson Mandela un juste dont elle pleure la perte. "Par son charisme et sa vision, il fut - et demeure - une source d’inspiration pour le monde entier. Surmontant les épreuves les plus difficiles, il est resté fidèle a ses idéaux d’humanisme et de justice.Le Gouvernement princier s’incline avec respect et tristesse devant cette personnalité qui était entrée, de son vivant, dans l’ histoire de notre monde".
En hommage à cette grande figure, la Direction générale de la Société des Bains de Mer a décidé de reporter la mise en lumière de la Place du Casino.


Activité diplomatique

Photo courtoisie (c) DR
Photo courtoisie (c) DR
Remise des lettres de créance monégasques


Nommée ambassadeur de la Principauté de Monaco aux États-Unis le 12 novembre dernier par une Ordonnance souveraine de S.A.S. Albert II, S.E. Maguy Maccario Doyle a présenté ses lettres de créance au président américain Barack Obama le 3 décembre à l’occasion d’une cérémonie célébrée dans le Bureau ovale de la Maison Blanche. Le nouvel ambassadeur a déclaré "Je suis infiniment touchée par la marque de confiance que me témoigne notre Souverain au travers de cette nomination. Je lui en suis extrêmement reconnaissante et c’est avec dévouement et enthousiasme que je m’appliquerai à remplir ma nouvelle mission, essentielle à la continuité et au renforcement des relations exceptionnelles que Monaco et les États-Unis entretiennent depuis de nombreuses années". Elle a par ailleurs rappelé les liens étroits qui unissent les deux pays et le rôle croissant que joue la Principauté sur la scène internationale, notamment dans les causes humanitaires et environnementales auxquelles les États-Unis sont également attachés. Dans sa réponse, le président Obama a souligné l’attention particulière que son Administration accorde à l’amitié entre les deux pays, fondée sur les liens personnels qui les unissent, leurs valeurs communes et une coopération bilatérale solide. Il a également salué les actions de S.A.S. le Prince Albert II et de Sa Fondation pour la protection de l’environnement. Après avoir félicité l'ambassadeur Maccario Doyle pour sa nomination, le président l’a complimentée pour les activités philanthropiques et culturelles créées durant son mandat de consul général à New York. S.E. Maguy Maccario Doyle est le deuxième ambassadeur de la Principauté aux États-Unis et la première femme à occuper ce poste. Elle a effectué la plus grande partie de sa carrière aux États-Unis et a acquis une connaissance intime des usages et des pratiques du pays. Dès 1976, elle rejoint le Monaco Government Tourist Office à New York dont elle devient directeur en 1994. Sous sa direction, le bureau multiplie ses activités par des promotions, partenariats et événements en Amérique du Nord, ce qui permet à la Principauté de consolider ce marché clé du tourisme monégasque. Cchaque année, les Américains se classent parmi les cinq nationalités les plus nombreuses à visiter Monaco. En 1995, S.A.S. Rainier III nomme Maguy Maccario Doyle consul de Monaco à New York, puis consul général en 1997, avec pour mission de raviver les relations entre la Principauté et les États-Unis, notamment en réorganisant son réseau de consuls honoraires, et en développant les échanges culturels, scientifiques, humanitaires et commerciaux entre les deux pays. Elle occupe également les fonctions de vice-président de la branche américaine de la Fondation Prince Albert II de Monaco depuis sa création en 2008.

Accréditations d'ambassadeurs

Mercredi 4 décembre, S.E. Agustin Garcia-Lopez Loaeza, S.E. Rosa Hernandez De Grullon et S.E. Arun Kumar Singh, ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires, respectivement du Mexique, de la République dominicaine et de la République de l’Inde, ont présenté leurs lettres de créance à S.A.S. Albert II.
S.E. Agustín García-López Loaeza a effectué une carrière dans les milieux diplomatique et financier, notamment en tant que directeur général des affaires internationales financières et du crédit public, puis directeur général pour le Mexique et la République dominicaine auprès de la Banque inter-américaine de développement et de la Société inter-américaine d’investissement, avant que d'être nommé en 2007, ambassadeur et représentant permanent du Mexique auprès de l’OCDE.
Titulaire d’un master en Ingénierie de systèmes, S.E. Rosa Hernández de Grullón a exercé dans ce domaine pendant plus de treize ans en République dominicaine, dans des sociétés multinationales, IBM et Chase Manhattan Bank. En 2002, elle fonde "Las Margaritas", un établissement destiné à aider les jeunes femmes en difficulté, en leur donnant accès à la formation professionnelle et à la formation continue et est devenue chef d’entreprise en 2004.
Entré au service de la diplomatie indienne en 1979, S.E. Arun Kumar Singh, travaille à l’ambassade de l’Inde à Moscou, puis à la mission indienne d’Addis-Abeba et de Tokyo. En 1988, il est nommé secrétaire adjoint/sous directeur du ministère des Affaires étrangères du Gouvernement indien, puis conseiller à la Mission permanente de l’Inde aux Nations Unies à New York où il est nommé directeur chargé des Affaires politiques. Il est ambassadeur de l’Inde en Israël en 2005 puis chef de Mission adjoint à l’ambassade de l’Inde de Washington D.C jusqu’en 2013.
Lors du déjeuner, offert par le Département des Relations extérieures, les relations diplomatiques, culturelles et économiques existant entre la Principauté et ces pays ont été évoquées.
La veille, c'était S.E. Ghalib Iqbal, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République islamique du Pakistan, qui remettait ses lettres de créance au Prince. En 1983, S.E. Ghalib Iqbal commence sa carrière au ministère des Affaires étrangères de son pays et il occupe différents postes à Islamabad, Ottawa, Rome et Stockholm, avant d’être nommé en 2002, consul général du Pakistan à Toronto. En 2008, il devient chef du protocole au ministère des Affaires étrangères d’Islamabad. Il est délégué permanent de la République islamique du Pakistan auprès de l'UNESCO depuis mars 2013. Au cours du déjeuner qu'offrait le Département des Relations Extérieures, on évoqua les relations diplomatiques, culturelles et économiques existant entre la Principauté et le Pakistan.

Établissement de relations diplomatiques

Le 29 novembre à 11 h, a été signé par LL.EE. Sophie Thévenoux et Ravshan Usmanov, ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires de la Principauté de Monaco et de la République d’Ouzbékistan en France, un communiqué conjoint sur l’établissement de relations diplomatiques entre ces deux États. La cérémonie de signature s’est déroulée à Paris dans les salons de la Chancellerie de l’Ouzbékistan. Ses collaborateurs, Rémi Mortier et Frédéric Labarrere ainsi que Daphné Le Son et Agatha Korczak, entouraient l’ambassadeur Sophie Thévenoux. Quant à S.E. Ravshan Usmanov, il était également accompagné par quatre collaborateurs. En marge de cette cérémonie, les ambassadeurs, qui se sont félicités de cette formalisation officielle des relations diplomatiques entre leurs deux pays, ont eu un entretien portant sur le développement de la coopération bilatérale, notamment en matière de tourisme ou d’échanges économiques et commerciaux. A également été évoquée la possibilité de signer des accords dans le domaine fiscal, selon les règles internationales. La République d’Ouzbékistan est le 113e État à établir des relations diplomatiques avec la Principauté de Monaco.

Vie internationale

Monaco à Kiev

Une délégation monégasque conduite par S.E. Claude Giordan ambassadeur de Monaco en Allemagne, représentant permanent de la Principauté de Monaco auprès de l'OSCE, accomagné deCédric Braquetti, représentant permanent adjoint auprès de l'OSCE et Mathias Raymond, troisième secrétaire, s’est rendue à Kiev les 5 et 6 décembre pour participer au Conseil ministériel de l’OSCE. A cette occasion, les Etats participants de l’OSCE ont passé en revue et évalué les activités de l’Organisation au cours de l’année écoulée. Après avoir exposé leurs points de vue sur les grands sujets de sécurité, les représentants des États participants ont pris des décisions concernant les trois "dimensions" de la sécurité traitées à l’OSCE, politico-militaire, économique et environnementale, humain. L’ambassadeur Claude Giordan a mis un accent particulier sur certains points. La présidence du FCS, Forum pour la coopération en matière de sécurité, qui, au sein de l'Organisation, traite des questions politico-militaires, sera assurée par Monaco de septembre à décembre 2014. Elle aura la charge de mener les discussions sur les décisions qui seront adoptées par les ministres des Affaires étrangères des 57 États participants au prochain Conseil ministériel de l'Organisation qui se tiendra à Bâle. La Principauté entend promouvoir la priorité méditerranéenne au cours de sa présidence. La "Conférence Méditerranéenne" de l'OSCE, accueillie en octobre de cette année, a, de l'avis des États participants, été un succès et constitue un premier pas en ce sens. La Principauté s'emploiera également, avec les autres dimensions de l'OSCE et en étroite coopération avec les autres États participants et le Secrétaire général de l'Organisation, à soutenir les initiatives en faveur des Pays méditerranéens partenaires de l'OSCE. L'effort de la Principauté dans la "deuxième dimension" concerne les aspects environnementaux de la sécurité. La délégation est en discussion pour soutenir des projets et des initiatives qui seront menés en 2014. Le soutien de Monaco au "Processus Helsinki+40" s'emploie à moderniser l'Organisation. La Principauté contribuera à l'avancement de ce Processus dans le cadre de son mandat à la présidence du FCS. L'appui à la lutte contre le trafic des êtres humains est un thème où la Principauté est active depuis longtemps, notamment par le financement de projets de terrain comme celui consacré, en Moldavie, aux "enfants sans soutien parental".

La Direction du Tourisme et des Congrès à Turin


Le Bureau de représentation de la Direction du Tourisme en Italie organisait, le 28 novembre dernier, une soirée de présentation à Turin en présence de nombreux membres de l'Union industrielle de Turin. Une délégation composée de Guillaume Rose, directeur du Tourisme, Eric Marsan, responsable Marketing et les représentants de la Direction du Tourisme en Italie, se sont rendus à la Villa Marone-Cinzano, siège de l’Unione industriale Torino, afin de présenter la destination Monaco à plus d'une centaine d'entrepreneurs de la région. Le riche calendrier de manifestations de qualité, ainsi que les possibilités en matière de business et économie, ont impressionné les invités. Cette soirée a permis de resserrer encore plus les liens, déjà très étroits, entre Monaco, Turin et le Piémont.

Monaco au quotidien

Village de Noël

Il a été inauguré ce jeudi 5 décembre en présence de Pierre Casiraghi. Le second fils de S.A.S. Caroline de Hanovre a été accueilli par le maire Georges Marsan et les membres du Conseil communal. S.E. le ministre d’État Michel Roger, Mgr René Giuliano représentant Mgr Bernard Barsi, Laurent Nouvion, président du Conseil national, Paul Masseron, conseiller de Gouvernement pour l’Intérieur et Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme, étaient également présents. C’est avec les danseurs de la Palladienne que cette cérémonie d’inauguration a été ouverte. Le maire a ensuite tenu à remercier Jean-Marc Déoriti, adjoint délégué à l’Animation, et Jacques Pastor, conseiller communal délégué au sport, pour leur soutien et leur travail. L’efficacité des équipes du Service Animation de la Ville, du Service municipal des sports et des établissements sportifs, et des Services techniques communaux, a également été soulignée. L’ensemble des invités, escortés par le maire, a poursuivi l’inauguration par une visite des "Rues enchantées" du Village de Noël. La patinoire a également ouvert ses portes pour le plus grand plaisir des premiers patineurs. La magie de Noël se poursuivra sur le Port de Monaco jusqu’au 5 janvier 2014, et jusqu’au 9 mars 2014 pour la patinoire et le kart électrique.
Il est possible de retrouver le programme des animations de fin d'année en cliquant ici

L'économie monégasque se porte bien

S. E. Michel Roger, ministre d’État a évoqué cette question lors de sa conférence de presse mensuelle qui avait lieu le 5 décembre. Dans la morosité du contexte économique actuel, le bilan monégasque doit faire rêver de nombreux pays. Le PIB a progressé de 0,9 % par rapport à 2011, soit 4,48 milliards d'euros pour l'année 2012. Quant aux emplois, ils ont progressé de 1,9 % depuis le début de 2013. A noter cependant un seul point négatif, le secteur de l'industrie est en net repli. Dans ce secteur, les emplois ont diminué de 2,3 % cette année.

Un tunnel descendant mais aussi montant


Lors de sa conférence de presse le jeudi 5 décembre, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de Gouvernement pour l’Équipement, l’environnement et l’urbanisme, a annoncé que le tunnel descendant pourra changer de sens en fonction du trafic. Une mesure qui ne manquerait pas d'intéresser les 30.000 Français qui viennent travailler en Principauté. Il s'agit de cet ouvrage souterrain qui doit relier le Jardin exotique à l’entrée ouest de Monaco, côté basse corniche à la frontière de l'avenue du 3-Septembre à Cap-d'Ail. Concevoir une voie souterraine capable de gérer les flux de véhicules en fonction des besoins est très délicat. Chaque jour, 12.700 véhicules emprunteraient ce chemin. "Par exemple, si un accident intervenait dans le tunnel Rainier-III ou pour permettre une évacuation plus rapide du quartier de Fontvieille si besoin était" a précisé le conseiller.

Les Franciscains en Principauté


Tous ceux qui ont bien connu le collège franciscain de l'avenue Roqueville, les anciens élèves de FANB et toutes les personnes qui s'intéressent à l'histoire de Monaco peuvent se réjouir. Et ceci, grâce à un coffret de 2 DVD "collector" regroupant des photos de classe des années 1850 à 2012 ainsi que des fêtes et des kermesses, des documents d'archives comme les chroniques du collège séraphique, le film de la dernière messe dans la chapelle, la visite des greniers mythiques, les interviews. En un mot, tout ce qui concerne l'histoire des Franciscains en Principauté, des origines à juin 2013. Ce coffret est actuellement en vente dans les locaux du lycée FANB, avenue de l'Annonciade, tél: 97.70.25.90, les jours d'ouverture de l'établissement. Au prix de 10 €. L'édition est limitée, il ne faut donc pas tarder à se procurer ce beau témoignage.
Par ailleurs, il reste encore quelques exemplaires du livre de Jean Pelacchi "Les frères mineurs à Monaco - Bref historique des bâtiments franciscains". Et là encore, en vente sur place, également au prix de 10 €.

Éducation du goût

Au cours de la matinée du lundi 9 décembre, les élèves de CM2 de la Principauté ont pu assister à un cours inhabituel dans leur programme. En effet, au lieu de la leçon dispensée par leur instituteur, ils ont écouté celle que leur ont prodiguée de grands chefs en visite dans les classes, au programme le chocolat et la mandarine. A l'école Saint-Charles, on notait la présence de Luc Gamel du restaurant Côté Jardin de l'Hôtel de Paris, Claire Verneil, dont on se souvient qu'elle est passée avec talent du prétoire aux fourneaux et qui est maintenant chef pâtissier du Fairmont Monte-Carlo, ainsi que Laurent Vandenameele, chef exécutif du Méridien Beach Plaza. On peut supposer que tous ces élèves ont écouté attentivement les explications et ont apprécié les expériences qui ont dû leur être proposées.

Une ouverture attendue

Le célèbre café Starbucks qui est implanté partout dans le monde vient d'ouvrir à Monaco et S.A.S. la Princesse Charlène était présente lors de l'inauguration mercredi 4 décembre. L'établissement qui compte quelque 135 places, intérieur et terrasse, et emploie une dizaine de personnes, se trouve aux Jardins d'Apolline, dans le quartier de la Condamine. Il aurait pu ne jamais voir le jour car il est le fruit de nombreuses années de tractations et a donné lieu à un long chantier. Selon Jean-François Calmes, l'un des associés, "l'enthousiasme et la détermination de la princesse Charlène à l’égard de ce projet" ont été prépondérants.

Monaco accompagne le handicap

Depuis plusieurs années, sous l’impulsion du Département des Affaires sociales et de la santé, la Principauté œuvre en faveur des personnes handicapées. Ainsi, s’est-elle associée pour la première fois, en 2012, à la Journée Internationale du Handicap. Cette année, l’accessibilité, l’un des grands thèmes généraux de la Convention des Nations Unis relative aux droits des handicapés a été mis à l’honneur à Monaco. Une journée de sensibilisation en milieu scolaire s’est déroulée le 22 novembre dernier. Elle visait à placer les élèves en conditions réelles pour les confronter à la vie quotidienne d’une personne à mobilité réduite ou handicapée. Grâce à des ateliers de lecture en braille, des trajets en autobus, des achats au supermarché, des parcours d’accessibilité, la langue des signes, la découverte artistique ou des sports. Pour une politique active et efficace, Jérôme Galtier a été nommé délégué chargé des personnes handicapées. Et un travail de fond a été engagé pour répondre aux besoins des personnes handicapées tels que par exemple l'insertion sociale et professionnelle, la liberté de se mouvoir, l'autonomie ou la qualité de vie. Le Gouvernement monégasque a donc notamment travaillé à prévoir, lors de la construction de nouveaux immeubles domaniaux, un quota d’appartements adaptés et équipés; d’ici 2015, l’ensemble de la flotte des véhicules de la Compagnie des autobus de Monaco sera équipé d’une rampe d’accès; à fournir aux handicapés un moyen de transport gratuit, deux Mobibus, pour le transport à la demande, circulent ainsi dans les rues de Monaco; à proposer un grand nombre d’emplacements réservés; à rendre la voirie plus accessible, en adaptant par exemple la hauteur des trottoirs; à publier un plan "mobilité réduite", disponible sur Internet et remis à jour chaque année; à aménager une zone réservée sur la plage du Larvotto, le site Handiplage Audio Plage permet de se baigner en toute sécurité. En 2014, une nouvelle étape devrait être franchie avec le vote par le Conseil national d’un projet de loi du Gouvernement déposé sur son bureau en décembre 2011. A propos de la protection, l’autonomie et la promotion des droits et des libertés des personnes handicapées. Ce texte réglementaire dotera notamment les personnes handicapées d’un statut global, nécessaire, entre autres, à leur insertion professionnelle.
La Principauté œuvre aussi à l'échelon international. Depuis 2010, par exemple, la Direction de la Coopération internationale a amélioré l'accessibilité des personnes handicapées dans deux communes de Tunisie. L’action de Monaco a permis de renforcer les capacités d’intervention et de mobilisation des associations représentant les personnes handicapées. Le budget du projet était de 350.000 € et plus de 5.000 personnes handicapées et leurs familles ont bénéficié de cette aide. La même année, un projet d’accompagnement des associations représentant les personnes en situation de handicap a été mené au Maroc, pour 585.000 €. En 2012, la Principauté a signé au Sénégal une Convention de partenariat avec l’Ordre de Malte de France avec pour objectif le développement d'un outil d’enseignement et de formation pour la chirurgie de la lèpre et celle du handicap locomoteur à Dakar. Un but, préparer les médecins à une meilleure prise en charge et à un accompagnement qualifié des malades.

Au fil des ans

1er décembre 1823, naissance à Marseille du compositeur français Louis Étienne Ernest Rey, dit Ernest Reyer. Le 11 janvier 1890, à la Salle Garnier du Théâtre du Casino de Monte-Carlo avait lieu la première de son opéra comique en 3 actes et 7 tableaux "La statue" sur un livret de Michel Carré et Paul Jules Barbier. Il est mort au Lavandou le 15 janvier 1909.
1er décembre 1913, première au Théâtre Royal de la Monnaie, à Bruxelles, de Pénélope, poème lyrique en trois actes de Gabriel Fauré sur un livret de René Fauchois. L’œuvre avait été créée à l'Opéra de Monte-Carlo le 4 mars 1913. La première française avait eu lieu le 10 mai 1913 au Théâtre des Champs-Élysées à Paris.

3 décembre 2013, décès à Monaco du sculpteur et peintre français Sacha Sosno. Il était né Alexandre Joseph Sosnowsky à Marseille en 1937. Il faisait partie de l'École de Nice.

5 décembre 1961, Denise Duval crée la Dame de Monte-Carlo de Francis Poulenc, au Théâtre des Champs-Élysées de Paris, avec l'ONF dirigé par Georges Prêtre. Sur un texte de Jean Cocteau.
5 décembre 1905, décès à Monaco de l'archiviste-paléographe Marie Joseph Jules Gustave Saige qui était né le 20 août 1838 à Paris. Après plusieurs postes, il devient conseiller d'État de la Principauté de Monaco et conservateur des archives et de la bibliothèque du Palais. On lui doit entre autres ouvrages "Les beaux-arts au Palais de Monaco avant la révolution", en 1884; "Le protectorat espagnol à Monaco, ses origines et les causes de sa rupture", en 1885; "Documents historiques relatifs à la principauté de Monaco depuis le quinzième siècle", 3 volumes en 1888-1891; "Note sur les origines phéniciennes de Monaco et la voie héracléenne", en 1897; "Monaco, ses origines et son histoire", en 1897.
5 décembre 2005, S.A.S. Albert II est reçu en audience par S.S. Benoît XVI, qui était pale depuis le 19 avril précédent.

6 décembre 1926, création au Théâtre de Monte-Carlo et unique représentation de la pièce en quatre actes de Marcel Pagnol "Jazz". Elle fut immédiatement reprise à Paris, au Théâtre des Arts, le 22 décembre de la même année. Lors de la première, de même qu'à Paris, on remarquait dans les premiers rôles Harry Baur, Pierre Blanchar et Orane Demazis. Le grand romancier espagnol Vicente Blasco Ibáñez, venu en voisin de sa propriété Fontana Rosa, dans le quartier de Garavan à Menton, était présent et salua le talent d'auteur dramatique de Marcel Pagnol. Jazz a été publié en librairie us son premier titre Phaéton.
6 décembre 1985, décès à Genève de l'écrivain et philosophe suisse Denis de Rougemont, né le 8 septembre 1906 à Couvet, dans le canton de Neufchâtel. Il reçut le prix littéraire Prince-Pierre de Monaco en 1963.

8 décembre 1982, naissance d'Auguste Médecin, né le 13 janvier 1902. Directeur du laboratoire du Centre Hospitalier Princesse Grace et du Centre de Transfusion Sanguine, il fut Conseiller national le 22 décembre 1946, président de la Commission des finances en 1950, vice-président de l'institution de 1952 à 1968, président du Conseil national les 24 mars 1968 et le 11 février 1973. 

10 décembre 1992, décès à Paris de l'écrivain français Jacques Perret qui était né le 8 septembre 1901 à Trappes dans le département ds Yvelines. En 1958, le prix littéraire prince-Pierre de Monaco lui fut attribué.


Par (dernière modification le 10/12/2013)



Tags : actus, Monaco


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :