Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Canal Académie
12/07/2010

Affaires internationales - L’atlantisme aujourd’hui : Europe, Turquie, Afghanistan

En savoir plus avec Canal Académie


Thierry de Montbrial et François d’Orcival, de l’Académie des sciences morales et politiques, examinent l’actualité internationale de juin 2010. Au menu : l’Europe se met-elle sous protection américaine ? La Turquie s’éloigne-t-elle de l’atlantisme ? Que révèle le limogeage du général McChrystal en Afghanistan ?


Les pays de l'OTAN. Image: Donar Reiskoffer
Les pays de l'OTAN. Image: Donar Reiskoffer
Alors que tous les gouvernements européens annoncent plans de rigueur sur plans de rigueur, l’Europe n’est-elle pas en train de baisser les bras, d’abandonner toute ambition politique et stratégique ? Le « Wall Street Journal » montre par exemple que là où les Américains dépensent 54 milliards d’équivalents euros en recherche et développement militaire, les Européens n’y consacrent, tous ensemble, que 8 milliards. Autrement dit, l’Europe décroche.

À cela, Montbrial répond que les États-Unis sont, par nature, une puissance militaire, que les industries d’armement et les laboratoires de recherche constituent l’armature, le fer de lance de l’économie américaine, que les engagements extérieurs de l’Amérique mobilisent une grande partie de son budget et par conséquent de sa production. Sa sécurité intérieure et ses intérêts stratégiques se confondent. Il n’en est pas de même pour les Européens dont une partie se sont considérés depuis toujours comme étant sous protection américaine… « Mars et Vénus » ? Un échange passionnant sur le fond du sujet !

Deuxième grande question : la situation de la Turquie dont l’attitude récente dans l’affaire des flottilles tentant de forcer le blocus de Gaza a montré qu’elle s’éloignait de la ligne diplomatique occidentale. Montbrial montre que le parti au pouvoir à Ankara, l’AKP, veut faire de ce pays une puissance majeure du Moyen-Orient, qu’il fait la paix avec l’ensemble de ses voisins et entend se rapprocher de l’Inde, de la Chine et du Brésil. Ambition turque : mettre fin à son alignement sur la stratégie américaine. Mais jusqu’où cela peut-il aller quand ce pays reste membre de l’Alliance atlantique ? Une « Turquie gaulliste » ? Le centre de gravité du monde est en train de se déplacer.

Enfin, le limogeage du général McChrystal par le président Obama signifie-t-il un tournant dans la conduite occidentale de la guerre en Afghanistan ? À la question de François d’Orcival, Thierry de Montbrial répond que ce limogeage est le révélateur de la « pétaudière » qui règne au sommet de la diplomatie américaine qui manifestement hésite. De sorte que le Pakistan est en train de prendre des initiatives en direction de certains chefs de tribus afghanes pour placer le pays sous son autorité. Mais avec un bémol : l’Inde aussi ne veut pas laisser passer l’occasion de jouer son propre jeu. Voici donc vingt-cinq minutes d’entretien pour mieux comprendre ce qui se déroule sous nos yeux.

http://www.canalacademie.com/emissions/ecl661.mp3 http://www.canalacademie.com/emissions/ecl661.mp3




Par Canal Académie (dernière modification le 12/07/2010)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Keep calm and think - 15/08/2017

L’instant Guetta - 14/07/2017

1 2 3 4 5 » ... 61





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :