Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
29/03/2016

Agressions écologiques en Kabylie


En dépit du travail de sensibilisation des mouvements associatifs et des médias, la dégradation constante de l’environnement fait, malheureusement, partie intégrante du paysage kabyle.


Le barrage de Taksebt, Tizi Ouzou, Algérie. Photo (c) Naima Ait Ahcene.
Le barrage de Taksebt, Tizi Ouzou, Algérie. Photo (c) Naima Ait Ahcene.

agressions_ecologiques_en_kabylie.mp3 Agressions écologiques.mp3  (883.13 Ko)


La Kabylie, connue pour ses sites naturels, enregistre de plus en plus d’agressions écologiques qui défigurent le paysage laissant les pouvoirs publics impuissants devant l’ampleur de cette dégradation environnementale. La chaine montagneuse du Djurdjura et son beau manteau blanc en hiver, la forêt d’Yakourène avec son vaste massif forestier et le barrage hydraulique de Taksebt de réalisation récente, forment un ensemble écologique remarquable par sa biodiversité.

Malheureusement, la forêt d’Yakourène et le barrage de Taksebt font l’objet de multiples agressions écologiques, les visiteurs qui s’y rendent sont loin d’être soucieux du respect de l’environnement. Les détritus jetés volontairement à même le sol, constitués essentiellement de bouteilles, de cannettes de bière, de sachets en plastique et de déchets ménagers, forment des dépotoirs à ciel ouvert qui défigurent le décor.

Les associations locales ont beau intervenir pour le ramassage des déchets, leur travail reste insuffisant, faute de moyens pour mener des actions permanentes. Finalement, ces sites naturels sont livrés à eux même, il n’y a pas de gardes forestiers, tandis que le périmètre du barrage n’est pas clôturé ni surveillé.

Les pouvoirs publics et les citoyens doivent comprendre que l’écologie ne rime pas avec le laisser aller et le laisser faire.



Par (dernière modification le 28/03/2016)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 22




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :