Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Allemagne: Vers des reconduites massives aux frontières


L'Allemagne se prépare pour des expulsions massives de réfugiés. Elle compte accueillir désormais sur son sol 200.000 réfugiés par an.


"Un centre d'expulsion pour coordonner les actions de l'Etat fédéral et les Etats régionaux"

Des demandeurs d'asile dans une salle d'attente de l'office de l'immigration à Düsseldorf. Photo prise par Erick Bassène.
Des demandeurs d'asile dans une salle d'attente de l'office de l'immigration à Düsseldorf. Photo prise par Erick Bassène.
refugies_allemagne.mp3 Réfugiés Allemagne.mp3  (504.69 Ko)

Après avoir accueilli plus d'un million de réfugiés sur son sol, l'Allemagne décide de changer en matière de politique migratoire. Selon son ministre de l'Intérieur, la première puissance économique européenne, l'Allemagne, va procéder à des expulsions massives de réfugiés.

"Nous devons faire plus pour les reconduites aux frontières et les expulsions, car le nombre de demandes (d’asile) rejetées augmente", avait déclaré le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière à la télévision. Il a justifié ce virage à droite par le fait que le nombre de demandeurs autorisés à rester en Allemagne augmentait considérablement. D'après de Maizière, un "centre d’expulsions" verra bientôt le jour. Il permettra, selon lui, de coordonner l’action de l’État fédéral et des États régionaux afin de procéder les expulsions des réfugiés dans de bonnes conditions.

Pour sa part, Angela Merkel, la chancelière allemande a fixé à 200.000 réfugiés par an qui seront acceptés en Allemagne. Angela Merkel avait publiquement indiqué en 2015 que l'Allemagne pouvait accueillir jusqu'à 800.000 réfugiés pour des "raisons humanitaires“.

Il faut signaler que ce changement de politique migratoire vise à résoudre le conflit qui oppose la CSU et la CDU pour permettre la formation d’un gouvernement de coalition.
Angela Merkel est critiquée par son allié bavarois, la CSU et surtout l'extrême droite, l'Alternative pour l'Allemagne à cause de sa politique migratoire.



14/11/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 62





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :