Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
28/04/2015

Argentine: Premier cas de triple filiation


Jeudi 23 avril dernier, le gouvernement provincial de Buenos Aires est entré dans l'histoire en autorisant l'enregistrement légal d'un enfant au nom de ses deux mères et de son père. Le petit Antonio devient ainsi le premier enfant de triple parentalité en Amérique latine.


triple_filiation.mp3 Triple filiation.mp3  (117.96 Ko)


Antonio, aujourd'hui âgé d'un an, est né à Mar del Plata, en Argentine, où il a été reconnu légalement comme étant le fils de Susana et Valeria, un couple homosexuel marié. Son père biologique, Hernán, s'est, dès son arrivée au monde, impliqué dans l'éducation de son fils et a ainsi demandé à être également reconnu en tant que parent d'Antonio.

Susana et Valeria, 37 ans chacune, vivent en couple depuis onze ans et se sont mariées il y a deux ans. Lorsqu'elles ont décidé d'avoir un bébé, leur ami Hernán, qu'elles connaissent depuis près de vingt ans, a offert non seulement de donner son sperme pour la fécondation assistée, mais aussi de faire partie intégrante de la vie de l'enfant. Depuis la naissance d'Antonio, Hernán ne s'est jamais considéré comme un donneur, mais bien comme un père à part entière.

La demande d'être tous les trois reconnus légalement comme les parents du petit Antonio, a été présentée à l'officier d'état civil des provinces et soutenue par la Fédération argentine des lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (FALGBT).

Cette requête s'appuyait sur la nécessité de garantir à l'enfant son droit à la reconnaissance de sa pleine identité, de sa situation familiale, et d'être reconnu comme le fils de ses deux mères et de son père, sans qu'aucun d'eux n'ait à renoncer à leurs droits et obligations envers l'enfant.

En Argentine, si la norme culturelle veut qu'un individu soit reconnu légalement par deux parents, la législation, elle, n'interdit pas expressément les situations de triple filiation. En effet, elle n'établit pas de limite au nombre de parents qu'une personne peut avoir.




Par (dernière modification le 28/04/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 14




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :