Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Mardi 30 Septembre 2014
23:55
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)
CP

Armes nucléaires et désarmement

08/08/2012
Lu par 1323 visiteurs web

La Conférence sur le désarmement de l'ONU à Genève s'est penchée sur la question des arrangements internationaux efficaces pour protéger les États qui ne sont pas dotés d'armes nucléaires contre l'emploi ou la menace d'emploi de ces armes.


Le Président de la Conférence et Ambassadeur de la France, Jean-Hugues Simon-Michel, a ouvert la session en indiquant qu'en dépit du blocage dans lequel se trouve la Conférence depuis des années, aucun État Membre n'est officiellement opposé à l'établissement d'un groupe de travail sur les garanties négatives de sécurité.

Aux termes de ces garanties, les États dotés de l'arme nucléaire s'engageraient à ne pas y recourir contre ceux qui ne la possèdent pas et sont parties au Traité de non-prolifération (TNP). La seule exception serait le cas d'une attaque lancée contre eux par un État non doté de l'arme nucléaire ou qui se serait allié à une puissance nucléaire dans le cadre d'une telle attaque.

La première délégation à avoir pris la parole aujourd'hui était le Japon, qui a rappelé que cette semaine marque le 67e anniversaire des tragédies d'Hiroshima et Nagasaki. Appelant la Conférence à sortir de l'impasse actuelle, le représentant du Japon a réitéré le désir de son pays de voir un monde exempt d'armes nucléaires. De nombreux États Membres se sont joints à l'appel du Japon, l'élimination totale des armes nucléaires restant selon eux la seule garantie absolue contre l'emploi de ces armes ou la menace posée par elles. En attendant de réaliser un tel objectif, les États ne possédant pas d'armes nucléaires ont le droit légitime de s'en prémunir grâce à l'entrée en vigueur des garanties négatives de sécurité, ont estimé ces participants.

Certains intervenants se sont félicités des progrès atteints en vue de l'établissement d'une zone exempte d'armes nucléaires en Asie du Sud-Est et ont exprimé l'espoir que la Conférence de Helsinki, chargée d'établir une telle zone au Moyen-Orient et dont la tenue est prévue plus tard cette année en Finlande, serait couronnée de succès.

"Le fardeau du désarmement nucléaire ne peut pas être assumé seulement par les groupes de paix. Chacun, quel que soit son âge, ses revenus, sa profession, son sexe ou sa nationalité, a un intérêt à défendre dans cette quête", a souligné le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.


Ci-dessous en audio, résumé de la tragédie d'Hiroshima, par Florence Westergard

armes_nucleaires.mp3 armes_nucleaires.mp3  (604.13 Ko)


Par CP — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 1323 fois — Contenu mis à jour le 08/08/2012





1.Posté par Matthieu Escartin le 08/08/2012 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Facebook
L prolifértion des rmes nucléaire doit cesser. LEs paus en dehors de l'armemennt nucléaire ont ra...  

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 30











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents