Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Attention aux taux de résidus de pesticides dans les aliments


Il est regrettable d’aller dans un marché et de voir que des plantes traitées le matin se retrouvent dans le panier de la ménagère à midi. Forcement, dans ces conditions, les populations ont le droit de s’inquiéter car le risque d’intoxication est très élevé.


Le contrôle des limites maximales de résidus de pesticide dans les aliments est de la responsabilité de l'Etat. Photo (c) Florence Esther
Le contrôle des limites maximales de résidus de pesticide dans les aliments est de la responsabilité de l'Etat. Photo (c) Florence Esther
residus_pesticides_1.mp3 Résidus pesticides.mp3  (1.13 Mo)

Pour un pesticide donné, tout est dans la formulation. Il y a le principe actif, encore appelé la matière active qui est l’élément essentiel. C’est cet élément qui permet de contrôler la contrainte phytosanitaire pour laquelle il a été produit. Lorsque vous utilisez un insecticide, c’est cette matière active qui va agir sur l’insecte en question et le neutraliser.

Or il se trouve que lorsqu’on utilise un pesticide sur une culture donnée, en fonction de la méthode d’utilisation, de la technique et du timing d’application, il peut arriver que la matière active ne soit pas complètement absorbée au cours des métabolismes et des autres phénomènes de transportation de la plante. Dans ces conditions, à l’issue du processus de croissance, le principe actif demeure présent dans la plante sous une forme résiduelle. C’est elle que l’on nomme "résidus du pesticide".

Depuis lors, la recherche a fait beaucoup de progrès. Il y a des évolutions dans la formulation. Si avant, il fallait épandre une quantité importante de matière active par unité de surface, aujourd’hui on a à portée de main "des produits dits propres" qui ne contiennent qu’une faible dose de matière active pour la même unité de surface et le même niveau d’efficacité. Mais quelque soit la formulation utilisée, les recommandations prescrites doivent être bien suivies. Car la teneur en résidus de pesticide est fonction du moment de l’utilisation et de la technique appliquée. Il faut rappeler aux producteurs la nécessité de les respecter afin de servir aux populations des aliments sains.

Les indices de limites maximales de résidus (LMR) indiquent le niveau de dangerosité d’un pesticide dans une denrée donnée. Dans la pratique, certains produits peuvent être appliqués sept jours avant la récolte sans aucun risque pour le consommateur final. Les formations sont donc nécessaires pour renforcer les capacités des revendeurs et des utilisateurs. Elles informent sur quand, et comment utiliser tel ou tel pesticide. Il reste donc que le ministère de l’Agriculture fasse effectivement son travail de référencement et de certification.


Vidéo archive


20/04/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

"Nés quelque part" - 11/04/2017

1 2 3 4 5 » ... 24





Dans nos blogs :

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...



Le Podcast Journal sur :