Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
M.D.
22/02/2012

Au pays du sang et du miel... du cinéma pour ne pas oublier


Angelina Jolie, actrice américaine, ambassadrice de bonne volonté auprès du Haut-Commissariat pour les Réfugiés de l’ONU, signe son premier film en tant que scénariste et réalisatrice. Cette passionnée, passionnante va au bout de ce qui fait trembler son cœur: "Au pays du sang et du miel" sera dans les salles en France ce 22 février et dans plusieurs pays d'Europe dès le mois de mars.


Pointant du doigt l’inaction de la communauté internationale durant la guerre dans les Balkans

au_pays_du_sang_miel.mp3 Au_pays_du_sang_miel.mp3  (495.63 Ko)


Ce long métrage présenté en avant première par Angelina Jolie le 14 février à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), met en garde dès le début de la projection, devant plus de six mille personnes, explique: "Je sais que ce film va raviver des souvenirs douloureux, déclare la réalisatrice. J’espère qu’il vous rappellera aussi tout ce à quoi vous avez survécu". Également présenté à Paris (France)le 16 février et à Zagreb (Croatie) le 17 février.

Dans de nombreux interviews ces jours derniers, la scénariste-réalisatrice répond sur l'inspiration d'un tel film: "J'ai commencé à voyager il y a plusieurs années, je me suis rendue dans différents pays, et j'ai éprouvé des émotions violentes (...) Je ne m'attendais pas à faire un film, mais un jour je me suis dit que j'avais écrit des carnets de voyage et que, puisque mon domaine, c'est le cinéma, je pourrais peut-être écrire un projet sur lequel je méditerais, j'étudierais ce qui arrive aux êtres humains confrontés à la guerre, pour pouvoir mieux comprendre les gens qui se trouvent dans des situations d'après-guerre".

"Au pays du sang et du miel" raconte l'histoire d'amour tragique entre une femme bosniaque musulmane et un Serbe, avec, en toile de fond, les horreurs perpétrées durant la guerre, à la fin du scénario, l'un des personnages se rend. Cela n'a jamais existé, mais Angelina Jolie avoue: "C'est l'un de mes rêves secrets, que les gens prennent leurs responsabilités"

Quant à ses détracteurs, la star planétaire qui a même reçu des menaces de mort, réplique: "J'ai montré l'humanité dans les deux camps. Mais le massacre de Srebrenica a bien eu lieu." Assumant la violence et la dureté de son film, elle a précisé qu'il ne s'agissait pas d'un documentaire historique, mais bien d'une interprétation artistique de cette guerre pour dénoncer les violences, entre autres, faites aux femmes dans toutes les guerres et touche ainsi à l’universel.

A voir ci-dessous un reportage "Des racines et des ailes".

Témoignage de Tereza Késovija, grande chanteuse croate

En 2008 j'ai rencontré Tereza Késovija lors de sa venue en France pour finaliser les "Bonus" de son double CD* "A l'Olympia". Elle m'a décrit l'encerclement de Dubrovnik, ville où elle habitait alors, sa maison pillée et incendiée**, je n'oublierai jamais les trémolos dans sa jolie voix et les larmes qui coulaient sur son visage. D'autant que sa pudeur, n'a pas été de m'en parler la première, mais bien de répondre à mes questions. Tout ce drame de 1991 toujours au bord de son cœur m'a bouleversé et m'a interrogé, tout comme aujourd'hui Angelina Jolie, sur l’inaction de l'époque.

Ce qui est terrifiant, c'est de prendre conscience par ces récits, que la barbarie humaine n'a de cesse, malgré les siècles. En écoutant Tereza Késovija, résonnaient aussi dans ma tête les mots de mon grand-père me décrivant des scènes de guerre de 14 mais aussi de 44. Si le mot "guerre" est rattaché aux gouvernants et aux militaires, reste qu'au milieu il y a toujours des humains innocents qui paient de leur chair et de leur âme. La démarche d'Angelina Jolie: "Mieux comprendre les gens qui se trouvent dans des situations d'après-guerre", semble ce que l'on peut apporter déjà de plus précieux à ces gens qui doivent se reconstruire.

L'acteur principal Goran Kostic a déclaré, si "Au pays du sang et du miel, aide au moins un spectateur à en prendre conscience, on aura pas réalisé ce film pour rien".

* Tereza Késovija "Olympia 2007"

** Extrait de la littérature serbe: "Nebojsa Jevric est devenu un héros de guerre qui a fait des attaques dans la villa de Teresa Kesovija, où il peint dans la piscine, décoré avec la lingerie de la chanteuse".
Source


Par M.D. (dernière modification le 22/02/2012)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :