Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
02/12/2015

Bike 4 a future: d'Hô-Chi-Minh à Paris, un an de cyclisme pour la planète


"Bike 4 a future" est un projet à l'initiative d'un couple. Durant dix mois, Kim Ngan Nguyen et Simon Nelsan ont parcouru 15000 kilomètres et traversé 11 pays à vélo afin d’assister à la COP 21 à Paris et de sensibiliser les personnes qu'ils rencontrent à l'impact du changement climatique.


bike_4_a_future.mp3 Bike 4 a future.mp3  (269.17 Ko)


Kim Ngan Nguyen et Simon Nelsan sont arrivés jeudi 26 novembre 2015 à Paris. Partis en vélo du Vietnam depuis 10 mois, il leur a fallu 290 jours pour relier Hô-Chi-Minh à Paris. Kim, auteur d'origine vietnamienne et Simon, écossais habitant au Vietnam depuis deux ans, luttent depuis des années pour préserver la planète. Ils ne sont pas de grands sportifs mais le choix du vélo était une évidence car pour eux, les entreprises pétrochimiques sont en grande partie responsables du réchauffement climatique. La plupart des pays qu'ils ont traversés sont très vulnérables aux changements climatiques. La mission de "Bike 4 a future" est d'aller à la rencontre des habitants de ces pays et de les sensibiliser à leur cause, mais aussi de recueillir leurs témoignages pour pouvoir faire entendre leurs voix à la COP 21 et d'y présenter les preuves de bouleversements climatiques rencontrées au cours de leur voyage. Le Vietnam, première étape de leur périple, est un des pays les plus touchés par le réchauffement planétaire. Dans le cadre de leur projet, ils ont lancé une campagne de levée de fond afin d'aider l'adaptation au changement climatique d'une communauté du delta du Mekong, région déjà concernée par la montée des eaux.
A partir du dimanche 29 novembre, 147 chefs d’États et leur délégation sont réunis pour l'ouverture de la COP 21. Le couple espérait pouvoir y témoigner de expérience et participer aux marches et conférences organisées en parallèle. Simon nous a confié que pour lui "la sécurité est très importante, mais bannir toute forme de manifestation est clairement une atteinte à la démocratie". Bien que la plupart des rassemblements soient interdits, "dimanche, nous avons rejoint beaucoup de gens dans la rue qui défiaient cette interdiction et nous continuerons de le faire pour s'assurer que nos voix soient entendus".



Par (dernière modification le 01/12/2015)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 23




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :