Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
02/10/2013

Bukavu: La jungle dans les rues. Où est l’autorité de l'État?


Un mort et une jeep totalement incendiée tel est le bilan d’un accident de circulation survenu au réveil de le jeudi 26 septembre aux environs de cinq heures du matin sur l’artère principale du boulevard Patrice Emery Lumumba à Bukavu à l’Est de la République Démocratique du Congo.


interview_exclusive_faustin_defenseur_des_dh_1.mp3 interview_exclusive_faustin_defenseur_des_dh.mp3  (2.26 Mo)


La victime, un motard d’une vingtaine révolue est mort sur place après avoir été cogné par l’arrière par une jeep rav 4 roulant à vive allure. Selon les premiers témoignages recueillis sur place, le véhicule accidenté aurait été abandonné après quelques dizaines de mètres du lieu de l’accident au moment ou le chauffeur ivre mort a perdu tout contrôle du véhicule pendant qu’il tentait de s’échapper. Le véhicule a fait plusieurs tonneaux appelé dans le jargon local (tonnons).
Puisqu'à Bukavu, les chauffeurs savent déjà qu’après chaque accident mortel il faut prendre la poudre d’escampette, ce dernier s’est aussitôt volatilisé craignant pour sa vie. Le scenario de la justice populaire arrive alors lorsque les motards réputés être toujours solidaires entre eux dans pareils situations, vont venir et décider de se faire vengeance en incendiant le véhicule. Avant l’incendie ils ont pris le soin de démonter la jeep. Une façon de la piller prétextant être consterné et fâché de la mort de leur collègue victime de cet accident.

Lorsque la justice et la police faillissent!

pPoliciers indifférents devant des actes de vandalisme des motards à Bukavu. (blz)
pPoliciers indifférents devant des actes de vandalisme des motards à Bukavu. (blz)
A la surprise de tous, ce véhicule a été incendié puis piller aux yeux et aux sues des éléments de la police nationale congolaise qui n’a rien pu faire. Aucune plainte, ni enquête n’a été ouverte jusqu’à aujourd'hui par les services du parquet de grande instance ou encore du commissariat de la police judiciaire dans une affaire ou mort d’homme, vol, pillage et actes de vandalismes ont étés signalés en pleine journée et surtout sur l’artère principale de la ville. Pour couronner le tout, les éléments de la police d’assainissement, la brigade de la mairie et même la section de surveillance routière et celle de la prévention des accidents ont tous assisté impuissants pendant des jours à des embouteillages organisés par la présence des restes de cette jeep incendiée le long de tout un boulevard.
Pour le commun des mortels bukaviens, ceci est la meilleure manière de régler les différends dans ce pays ou les instances judiciaires ne s’intéressent qu’aux frais qu’engendrent une procédure judiciaire au lieu de rendre justice aux gens. Au niveau des officines de la police ou encore du parquet rien n’a filtré, aucune déclaration, ceci passe comme toutes les fois que les habitants de tel ou tel autre quartier attrapent un voleur, le tabassent nuitamment et le matin on trouve un corps sans vie soit brulé vif, soit mort suite aux coups de tout genre reçu. A Faustin Katanga défenseur des droits humains à Bukavu de fustiger cette absence criant de l’action de l’État dans pareilles circonstances. Pour lui, ce témoignage prouve que le pays n'est pas gérer comme il faut, car il est injuste que quelqu’un meurt sans que l’État ne cherche à savoir pourquoi. Il poursuit en disant que la vie humaine a perdu son caractère sacrée que lui réserve même la constitution de la RDC et même la déclaration universelle des droits de l’Homme. En conclusion, Faustin Katanga pense que pendant qu’on parle cohésion nationale à Kinshasa, le respect des droits humains reste la prérogative de l’État congolais, et bien que les associations des motards doivent encore sensibiliser leurs membres, c’est à l’État d’impulser pour que les peuples obéissent fin de citation.


Par (dernière modification le 02/10/2013)









Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :