Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Brigitte Lachaud, Jean-Jacques Rolland

CANNES - LA PALME D'OR A ETE ATTRIBUEE A...


Le moment des récompenses est enfin venu, le choix du Jury a semblé en accord avec la salle.


CANNES - LA PALME D'OR A ETE ATTRIBUEE A...
Clap de fin ! Après douze jours de projection, le palmarès 2009 du 62e Festival de Cannes fait un triomphe européen, le maître de cérémonie Edouard Baer, a annoncé ce dimanche soir dans l'Auditorium du Grand Théâtre Lumière au Palais des festivals à Cannes lors de la cérémonie de clôture, à la remise des prix, en présence d' Isabelle Huppert, présidente du jury entourée de ses jurés, Asia Argento, Shu Qi, Sharmila Tagore, Robin Wright Penn, Nuri Bilge Ceylan, James Gray, Hanif Kureishi et Lee Chang-dong, "c'est avec une certaine émotion que La Palme d'or du 62e Festival de Cannes est attribuée à Michael Haneke pour Le Ruban blanc.
Le réalisateur autrichien, déjà récompensé deux fois à Cannes, reçoit pour la première fois ce prix.
"C'est un moment dans ma vie où je peux dire que je suis très heureux et toi aussi je pense", a déclaré M. Haneke en recevant son prix et s'adressant à sa femme dans la salle. Avec Le Ruban blanc, film à la notable photographie en noir et blanc très sobre sur les origines du fascisme à la veille de la dernière Guerre mondiale.

Le Grand Prix est allé au film de Jacques Audiard Un prophète, une plongée dans l'univers carcéral. "Merci aux membres du jury, je suis très heureux. Comme le dit Meryl Streep à Robert Redford dans Out of Africa, faites attention parce qu'à partir de maintenant, je vais croire tout que vous allez dire" a-t-il déclaré.

Le Prix d'interprétation féminine a récompensé pour son rôle dans Antichrist du Danois Lars von Trier la Française Charlotte Gainsbourg. La comédienne a eu une pensée pour son père, et "très honorée et heureuse" remerciait le festival d'avoir eu l'audace de sélectionner le film. "Il m'a permis de vivre l'expérience la plus intense, la plus douloureuse et la plus excitante".

Le Prix d'interprétation masculine a été attribué à l'Autrichien Christoph Waltz, qui joue un rôle d'officier SS dans le film Inglourious Bastards de Quentin Tarantino qu'il a remercié pour lui avoir redonné foi dans sa vocation d'acteur.

Le Prix exceptionnel du 62e Festival de Cannes pour "Les herbes folles" pour l'ensemble de son oeuvre au français Alain Resnais, 86 ans.Le cinéaste se dit surpris de cette catégorie tout à fait surprenante, et demande à ses acteurs Sabine Azéma et Alain Dussollier de se lever "Car on ne fait pas un film tout seul".

Prix de la mise en scène, le réalisateur philippin, Brillante Mandozza, pour "Kinatay", un film critiquant la vie réelle dans ce pays asiatique.

Prix du Jury, Fish Tank, réalisé par Andréa Arnold Thrist, (ceci est mon sang) de Park Chan-Wook.Prix du scénario, Mei Feng pour Chun Feng Chen Zui De Ye Wan (Nuit d'ivresse printanière) de Lou Ye.

Le Prix Vulcain de l'Artiste technicien, Aitor Berenguer, mixeur son du film Map Of The Sounds Of Tokyo, Isabel Coixet.

Prix de la Caméra d'or, "Samson et Delihah" de l'australien Warwick Thornton présenté dans la section Un Certain Regard.Et rien pour Pedro Almodovar, "Les Etreintes brisées.

Après l'annonce du palmarès, le film "Coco & Igor Strivinsky" de Jan Kounen avec Anna Mouglalis a été projeté pour clôturer ce 62e Festival de Cannes 2009, puis dîner au Carlton avec un hommage à Michelle Yeoh, avec Madame la Ministre de la Culture, Christine Albanel, Claude Pinoteau, Jack Lang, ainsi que de hautes personnalités, stars etc....et au cours du dîner, En remettant à Michelle Yeoh le Trophée du Festival, le Président Gilles Jacob a déclaré : "Nous sommes réunis ce soir pour rendre hommage à une terrifiante créature, une femme capable de vous tailler en pièces, un démon au sourire d'ange, félin redoutable du cinéma asiatique et mondial dont j'aimerais qu'elle utilise ses pouvoirs destructeurs pour m'aider à casser, non pas des briques, mais le Palais des festivals afin d'en construire un nouveau !

La fête est finie !






25/05/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :