Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Publicité

Jeudi 24 Juillet 2014
16:26
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)

Ca s'est passé ces derniers jours en Mauritanie

10/08/2011
Lu par 2601 visiteurs web

Al-Quaida au Maghreb Islamique occuperait fortement la forêt de Wagadou à la frontière malienne.
1000 tonnes de blé sont distribuées gratuitement par le ministère du Développement rural à des éleveurs victimes du retard des pluies, alors que l'UFP accuse le régime du président mauritanien Aziz, de négliger les secteurs de l'agriculture et de l'élevage. L'été 2011 se veut "chaud" en Mauritanie.


AQMI occupe la forêt de Wagadou

L'armée mauritanienne repousse une attaque d'AQMI (c) Magharebia
L'armée mauritanienne repousse une attaque d'AQMI (c) Magharebia

podcast_mauritanie.mp3 Podcast Mauritanie.mp3  (399.2 Ko)

Selon le journal Jeune Afrique, la forêt de Wagadou à la frontière malienne, serait fortement occupée par Al-Quaida au Maghreb Islamique (AQMI) ces jours-ci. L’information récente aurait été donnée par des militaires maliens et mauritaniens.

Toujours selon ce même journal, le bruit qui courrait concernant un retour des djihadistes aurait été confirmé par des membres de la sécurité malienne.
La forêt de Wagadou va-t-elle revivre un 24 juin 2011 ?

Jeune Afrique rapporte les paroles d’une source sécuritaire malienne se trouvant à la frontière des deux pays, le samedi 6 août 2011, qui aurait confié "Il y a une semaine, les bergers nous ont fait état de la présence de plusieurs voitures des éléments d’AQMI dans la forêt de Wagadou. Mais c’est le samedi 6 août 2011que j’ai eu personnellement la certitude qu’il s’agit bien des éléments d’AQMI. Les informations reçues nous font état de la présence de trois groupements des djihadistes, mais je ne peux pas vous dire le nombre exact de ces éléments".

Le ministère du Développement rural distibue 1000 tonnes de blé à des éleveurs de l'est mauritanien

Le blé (c) Jean-Michel Chuiche
Le blé (c) Jean-Michel Chuiche
Le ministère du Développement rural de Mauritanie vient en aide à son peuple en distribuant gratuitement 1000 tonnes de blé à des éleveurs de l’est mauritanien.
Ces éleveurs sont victimes de sécheresse et de raréfaction des pâturages naturels.

Selon le site, Afrique Avenir, 5 régions dans l’est, le sud et le centre du pays, qui sont les régions où les pertes d’animaux se font les plus fréquentes, pourront bénéficier de ce don de blé. Ces régions auront également le soutien de 9 équipes vétérinaires qui apporteront des médicaments et s’occuperont des animaux et le tout gratuitement aussi.

Toujours selon ce même site, c’est lors d’un débat télévisé mené par Mohamed Ould Abdel Aziz, le président de la Mauritanie, que de nombreux éleveurs auraient appelé à l’aide pour les bovins à cause d’un retard surprenant des pluies. La pluie arrivant habituellement dès le début du mois de juin dans ces régions qui enregistrent la plus importante richesse du pays quant aux animaux.

L'UFP accuse le régime du président mauritanien de négligeance quant à l'agriculture et aux éleveurs

Mauritanie (c) Martin Baran
Mauritanie (c) Martin Baran
Même si le ministère du Développement a donné du blé à des éleveurs victimes de l’absence de pluie, l’UFP accuse le régime du président mauritanien Aziz, de négliger les secteurs de l’agriculture et de l’élevage.

Selon Afrique Avenir, le parti de l’Union des forces du progrès (UFP) de Mohamed Ould Maouloud aurait critiqué l’action du gouvernement et accusé le régime actuel "de négliger sciemment les secteurs de l’agriculture et de l’élevage".

L'UFP a aussi mis en avant, toujours selon le site Afrique Avenir, la négligence du gouvernement quant à l'opération "Ramadan" qui n'aurait pas eu lieu cette année. L'opération "Ramadan" est un système qui avait été élaboré les années précédentes, pour permettre aux plus pauvres de pouvoir s’acheter les produits nécessaires moins chers pour pouvoir manger lors du mois de Ramadan.

"L’UFP appelle à la révision des politiques économiques et sociales du pays pour alléger la souffrance des citoyens", a informé Afrique Avenir.



Par — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 2601 fois — Contenu mis à jour le 10/08/2011




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 36













Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents