Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Laurent Fradon
29/04/2013

Championnat de France GT FFSA Le Bugatti - Round 1

Vos articles dans votre Podcast Journal


Pour ses débuts dans le Championnat de France GT FFSA, le "Volant Euroformula" 2012, Enzo Guibbert, est monté sur la deuxième marche du podium lors de la course 2, après avoir terminé 9e de la couse 1. Au volant sa Porsche 997 GT3-R de l’équipe Pro GT de Philippe Alméras, Enzo a su déjouer tous les pièges pour se hisser au niveau des meilleurs.


Photo courtoisie © DR
Photo courtoisie © DR
Enzo Guibbert s’est mis en valeur dès les premiers essais libres en réalisant le deuxième temps avant de se qualifier en 8e position malgré une perte de temps occasionnée par le trafic dans son tour rapide, l’empêchant ainsi de mieux se qualifier.

Pour la course 1, Éric Dermont, son coéquipier réalise un bon relais avant de céder le volant à Enzo Guibbert à la mi-course. Mais au bout de deux tours la pluie fait son apparition entrainant un safety car peu favorable à Enzo et à son équipe. La course est relancée pour deux tours durant lesquels le "Volant Euroformula" doublera trois voitures pour finir 9ème d’une course tronquée.

Pour la couse 2 c’est Enzo Guibbert qui prend le départ mais dès le deuxième tour le safety car fait son apparition suite à un accident. L’équipe Pro GT opte pour une stratégie agressive en empruntant rapidement la voie des stands, ce qui permet à la Porsche n°2 pilotée par son coéquipier, Éric Dermont, de prendre la tête de la couse. Après une belle bagarre avec son poursuivant immédiat, Éric doit céder son fauteuil de leader deux tours avant la fin, cette deuxième place est tout de même satisfaisante à plus d’un point comme nous l’explique Enzo Guibbert: "Si notre objectif était de monter sur le podium, le concrétiser c’est confirmer qu’on a bien travaillé tout le week-end et que j’ai progressé dans tous les domaines. J’étais à l’aise aussi bien sous la pluie que sur le sec, ce qui est positif pour l’avenir car je ne peux que m’améliorer. La victoire était proche et ce résultat est exceptionnel pour ma première course en GT, vivement la prochaine! Éric, mon coéquipier, a fait un super job et je remercie toute l’équipe Pro GT pour m’avoir si bien conseillé. Si je devais avoir un petit regret ce serait au niveau des qualifications où j’ai été gêné, ce qui m’a empêché certainement d’être sur la deuxième ligne, mieux gérer le trafic fait partie de mon apprentissage et je devrais être mieux la prochaine fois."

Pour Laurent Fradon, le directeur de l’école Euroformula, ce résultat de choix fait partie des choses qu’il espérait: "Je vous avais dit qu’il allait en étonner plus d’un! Ce résultat n’est pas le fruit du hasard, Enzo est talentueux et il a su saisir sa chance en ne commettant aucune erreur, malgré des conditions météo quelques fois difficiles, tout en étant rapide. Cette deuxième place en appelle d’autres et la victoire ne devrait pas tarder à arriver."

Enzo Guibbert, va participer le 2 mai à une journée de tests avant la prochaine épreuve du championnat de France FFSA GT qui se disputera sur le circuit d’Imola en Italie les 18 et 19 mai.


Par Laurent Fradon (dernière modification le 29/04/2013)




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le marathon azuréen - 22/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 17





Dans nos blogs :

Marché mondial du café: le grain de la guerre

Seconde matière première la plus commercialisée dans le monde, le café est aujourd’hui plus que jamais le grain d’une guerre économique....



Le Podcast Journal sur :