Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
05/12/2011

Chanson à la Une - No woman no cry, par Bob Marley


"No woman no cry" - Premier succès international de Bob Marley où dans le texte il console une femme affectée par la violence des ghettos. Au-delà de sa musique, toujours actuelle 30 ans après sa mort, son engagement de "combattant de la liberté" trouve encore et encore une résonance particulière dans notre quotidien. Francis Dordor écrit dans sa biographie: "Bob Marley reste un des derniers héros du XXe siècle, le symbole universel du reggae. En quelques années, Marley est devenu, grâce à ses hymnes militants, le porte-parole du tiers-monde comme de toutes les minorités". Il s'interroge sur la permanence du phénomène Marley dans le monde entier, sur les raisons qui ont poussé ce chanteur à opérer une véritable révolution, faisant surgir le sacré dans le profane et le politique dans le divertissement. Ou comment il passa du statut de chanteur à celui de prophète? Le mythe Bob Marley reste planétaire comme cette citation du chanteur: "Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme, car la sagesse vaut mieux que l'or et l'argent".

Chanson à la une, dédiée à Marc

Voici la série quotidienne musicale du Podcast Journal: Chanson à la Une*, avec chaque fois une anecdote, les paroles d'une chanson et la vidéo de l'interprétation.


No woman no cry. Paroles et musique: Vincent Ford. Interprète: Bob Marley. (1974)

No woman no cry, no woman no cry
No woman no cry, no woman no cry
Seh, seh, said I remember when we used to sit
In a government yard in Trenchtown
Obba, obba, observing the hypocrites
As the would mingle with the good people we meet
Good friends we have, oh, good friends we've lost
Along the way
In this great future,
You can't forget your past
So dry your tears, I seh

No woman no cry, no woman no cry
Little darling, don't shed no tears, no woman no cry
Seh, seh, said I remember when we use to sit
In the government yard in Trenchtown
And then Georgie would make the fire lights
As it was, log would burnin' through the nights
Then we would cook cornmeal porridge
Of which I'll share with you
My feet is my only carriage
So I've got to push on thru
Oh, while I'm gone

Everything 's gonna be alright, everything 's gonna be alright
Everything 's gonna be alright, everything 's gonna be alright
Everything 's gonna be alright, everything 's gonna be alright
Everything 's gonna be alright, everything 's gonna be alright
No woman no cry, no, no woman no cry
Oh, my little sister
Don't shed no tears
No woman no cry

I remember when we use to sit
In the government yard in Trenchtown
And then Georgie would make the fire lights
As it was, log would burnin' through the nights
Then we would cook cornmeal porridge
Of which I'll share with you
My feet is my only carriage
So I've got to push on thru
Oh, while I'm gone
No woman no cry, no, no woman no cry
Oh, my little darlin'
Don't shed no tears
No woman no cry

Little darlin', don't shed no tears
No woman no cry
Little sister, don't shed no tears
No woman no cry


Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.

*La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!

bob_marley.mp3 Bob_Marley.mp3  (1.19 Mo)





Par (dernière modification le 05/12/2011)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Angers Likes Metal - 05/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...



Le Podcast Journal sur :