Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
28/09/2012

Chanson à la une - Vole le chagrin des oiseaux, par Emily Loizeau


Une carrière toute jeune qui démarre pour la chanteuse-compositrice-auteur française Emily Loizeau en 2006 avec déjà à son actif près d'une dizaine de récompenses et quatre albums.


Vole le chagrin des oiseaux. Paroles et musique: Emily Loizeau. Interprète: Emily Loizeau. (2012)

emily_loizeau.mp3 Emily_Loizeau.mp3  (1.15 Mo)


Dont ce dernier CD intitulé "Mothers and Tygers" qui est dans les bacs et plateformes de téléchargement depuis quelques jours. Emily Loizeau bercée par la poésie de William Blake que lui récitait sa grand-mère, a puisé pour ses nouveaux titres, l'inspiration dans cette musique inconsciente de l'enfance. Avec en filigrane une écriture des textes qui entrelace ainsi la vie et la mort, la souffrance et l’espoir... Alors si la mode est d'écouter la musique en faisant autre chose, marcher, travailler sur l'ordi... là, la pause dans un hamac où dans un fauteuil confortable s'impose pour une écoute optimale de cette figure montante de la chanson. Emily Loizeau sera aussi en concert sur de nombreuses dates 2012/2013 dont les 22 et 23 octobre au Café de la Danse à Paris (75).

Il était un homme libre qui disait
De tenir debout dans le vent.
Comme elle est belle la lune quand elle s'élève
Rejoindre la rumeur du printemps

Mon poème n'a pas de mot
Il va au rythme du flot
Du sang qui coule sous ta peau

Je prendrai deux bouts de bois entre mes doigts
Je les porterai en flambeaux
Je réchaufferai la terre et cueillerai
Le chagrin d'hiver des oiseaux

Mon poème n'a pas de mot
Il va au rythme du flot
Du sang qui coule sous ta peau

Vole le chagrin des oiseaux
Vers la ville de Homs et ses lambeaux
Vole le chagrin des oiseaux
Quand l'hiver enneige nos plateaux

Comme elle est raide la côte
Comme elle est haute
La cime de l'arbre dans le ciel blanc

Si ta douleur est profonde, quand la nuit tombe
Moi, je m'allongerai dedans
Je coucherai sous la terre, à l'abri de la lumière
Tes larmes qui rejoindront la mer

Il était un homme libre qui disait
De tenir debout dans le sang
D'attraper la foi sauvage des sorciers
La rage pour tenir tout l' temps

Mon poème n'a pas de mot.
Il a le son du tonnerre
Et de son éclat sur la pierre

Vole le chagrin des oiseaux
Vers la ville de Homs et ses lambeaux
Vole le chagrin des oiseaux
Quand l'hiver enneige nos plateaux
Quand l'hiver enneige nos plateaux
Quand l'hiver enneige nos plateaux



Les paroles des chansons sont la propriété de leurs auteurs. Leur commercialisation est interdite.

La chanson à la Une peut-être aussi votre chanson préférée: faites-nous part de votre souvenir musical en postant des commentaires, et votre titre pourrait aussi être à la Une!



Par (dernière modification le 28/09/2012)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 12




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :