Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
03/02/2017

Châteauroux: un candidat élu et des interrogations


Dimanche 29 janvier 2017 a eu lieu le second tour de la primaire de la Belle Alliance Populaire du parti socialiste français. Benoît Hamon a remporté haut la main ce scrutin qui fait de lui le candidat PS pour les prochaines présidentielles. Le combat ne fait pourtant que commencer.


Illustration du domaine publique.
Illustration du domaine publique.

primaire_gauche_chateauroux.mp3 Primaire gauche Chateauroux.mp3  (102.19 Ko)


Dans le bureau 1 de Châteauroux, trois bulletins font face aux électeurs de la primaire de la Belle Alliance Populaire. Manuel Valls, Benoît Hamon, mais aussi, fait plus rare, un tas de bulletin dépourvu de toute inscription. Le vote blanc comme expression citoyenne. Dès midi, la participation dans ce bureau de vote de province semble être en augmentation par rapport au premier tour. "On constate clairement un plus grand enthousiasme des gens ce week-end. À midi il y avait même plus de 10 minutes d’attente pour aller voter. Peut-être car le choix à faire entre deux gauches bien distinct, comme on a pu le voir lors du débat d'entre deux tours, est plus clair", nous confie Hervé, électeur PS castelroussin depuis 20 ans. Ce seront au final plus de deux millions d’électeurs qui se déplaceront pour cette élection dans toute la France.

Peu après 19 heures, les résultats tombent et deviennent vite sans appel: comme à l’échelle nationale, bien qu’ayant un score légèrement plus modéré, Benoît Hamon remporte le scrutin avec 57,11% des voies pour le département de l’Indre dont Châteauroux est le chef-lieu (contre 58,9% pour l'ensemble du territoire français). À travers cette élection, les citoyens de gauche semblent ainsi vouloir envoyer un message fort au gouvernement de François Hollande comme l’explique Isabelle Bruneau, députée PS de la deuxième circonscription de l’Indre: "il y avait deux modèles de société et c’est ce modèle innovant qui a emporté l’adhésion des électeurs qui ont voté par conviction. Je ne doute pas que Benoît Hamon sache rassembler les forces de gauche et de progrès".


Le plus dur reste à venir

À peine le bulletin glissé dans l’urne, certains militants évoquent déjà l’après second tour, avec un manque d’enthousiasme criant: "La gauche part divisée. Si Hamon gagne, Macron engrangera des voix. Si Valls l’emporte, ce sera Mélenchon qui en profitera. Ce clivage interne fait le jeu des deux candidats hors primaires, proches des électeurs de gauche", analyse Madeleine, encartée au PS depuis tout juste un mois. Que ce soit au siège parisien ou en province, le parti socialiste semble en effet être au moins d’accord sur ce point: ces deux gauches, l’une dite de gouvernement et l’autre, frondeuse, seront difficilement réconciliables.

Le plus dur semble donc commencer pour le candidat Benoît Hamon, qui aura la lourde tâche de ne pas paraître trop clivant pour être en mesure de rassembler le plus largement possible à gauche. Au soir du second tour, et à l’heure où les sondages le donnent au mieux autour de 10% d’intentions de vote pour le premier tour, Benoît Hamon tend dès à présent la main à Jean-Luc Mélenchon (Partis de gauche) et Yannick Jadot (Europe Écologie Les Verts). La campagne ne fait que commencer et promet d’être longue pour le candidat fraichement élu.





Par (dernière modification le 01/02/2017)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 57




Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - P

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre P: pigeon, pingouin, pinson... Pigeon Les...

Classement des 5 personnalités qui vont marquer l'année 2017

Sur grand ou petit écran, à la radio ou dans les urnes, ils vont être omniprésents en 2017 grâce à leur culot. Autant donc retenir le nom...

La question du sport au Koweït

Suite au maintien de la suspension du Koweït de toute compétition internationale par le CIO et la FIFA, une session parlementaire...



Le Podcast Journal sur :