Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Laurent Curau
04/12/2008

Cinq erreurs classiques de l’investisseur et comment les éviter


En faisant les erreurs classiques, vous devenez votre pire ennemi. Quelles sont les principales erreurs d’investissement et comment ne pas les commettre ?


Erreur numéro 1: Ne pas avoir de stratégie

Cinq erreurs classiques de l’investisseur et comment les éviter
Comme aux courses à Longchamp, sélectionner des titres au hasard peut être amusant, mais il est peu probable que ça vous fasse gagner en bourse. Il peut paraître fastidieux de définir une stratégie d’investissement, mais c’est vital si vous voulez accroître vos chances de succès. Alors, comment en définir une ?

Commencez par éclaircir vos objectifs et votre horizon d’investissement. En gros, combien voulez-vous gagner, et en combien de temps. Evaluez aussi votre profil de risque. Quel degré de risque êtes vous prêt à assumer ? En général, plus votre horizon d’investissement est long, plus vous pouvez vous permettre de prendre de risques.

Ensuite, décidez comment vous aller allouer votre capital. Combien voulez-vous investir en actions, obligations, sicavs, dérivés ou garder en liquidité ?

Enfin, faites votre stock-picking et définissez vous des règles d’achat et de vente.

Erreur numéro 2: Se croire infaillible

Vous définissez-vous comme un bon conducteur ? Si oui, vous rejoignez les 90% des gens qui s’évaluent comme étant au-dessus de la moyenne.

Il est parfaitement honorable d’être un optimiste, mais en tant qu’investisseur, il vaut mieux être réaliste. Même les gérants de fonds professionnels trouvent ardu de battre les indices. Vous devez donc accepter la dure réalité que pas tous vos investissements seront gagnants.

Quelle est la meilleure approche ?


Une bonne méthode est de diversifier son portefeuille d’investissements afin de réduire les risques ou, comme le dit l’adage boursier, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Ainsi, vous prémunissez votre portefeuille du risque d’être plombé par un seul canard boiteux. Les trackers indiciels, géographiques ou sectoriels, et les FCP sont des moyens faciles de diversifier efficacement son portefeuille à moindre coà»t. Par exemple, au lieu d’acheter les 40 valeurs du CAC, on peut acheter un tracker CAC40 ou un fond qui a pour objectif de surperformer l’indice.

Erreur numéro 3: Ignorer les frais de transaction

Chaque transaction entraîne une floppée de coasts. Frais de passage d’ordre et droits de garde rogne vos plus-values. Laissez le day trading aux pros ou vous risquez de perdre votre capital en frais et en taxes. Néanmoins, avec l’essor des brokers online, les frais ont nettement diminué. Aller faire un tour sur Dubus ou Bourse Direct par exemple.

Erreur numéro 4: Oublier les dividendes

Pour de nombreux investisseurs, le succès en bourse se mesure uniquement à l’aune des plus-values de leur capital initial. Ils ignorent le dividende lors de leur sélection de titres, ou l’ignorent dans le calcul du rendement de leurs investissements. C’est une erreur.

Pris individuellement, les dividendes peuvent paraître insignifiants, mais s’ils sont réinvestis systématiquement, ils peuvent contribuer à booster votre portefeuille sur le long terme.

Erreur numéro 5: Ne pas savoir prendre ses pertes

Nombre d’investisseurs ont une attitude passive vis-à -vis des titres qui plombent leur portefeuille, et attendent inlassablement que ces titres remontent. L’ego de l’investisseur a souvent du mal à reconnaître son erreur. Un gros gâchis : les fonds pourraient être mis à meilleure contribution ailleurs.

Utiliser des ordres stop pour vous protéger en définissant des limites de prix de vente via l’analyse graphique, ou de manière arbitraire (pas plus de 10% de perte, par exemple).

Comme le dit un autre adage boursier, mieux vaut se couper une main qu’un bras. Soyez prêts à prendre vos pertes et allez de l’avant.

Cafedelabourse.com, blog bourse collaboratif.


Par Laurent Curau (dernière modification le 04/12/2008)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le Bon Coin a 10 ans - 02/10/2016

1 2 3 4 5 » ... 10




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :