Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
13/11/2015

Crash dans le Sinaï: La piste terroriste se confirme et met fin à la guerre des versions


Une semaine après le crash de l'A321 de la compagnie Metrojet russe, les deux boites noires ont commencé à livrer leur premiers résultats, révèlant le caractère brutal et soudain de l'évènement qui aurait provoqué la chute de l'avion dans le Sinaï égyptien. Les informations recueillies permettront de lever le voile sur les circonstances du crash qui font encore l'objet d'une bataille de communication.


Un vol sans anomalie apparente

Charm el-Cheikh sur la carte. (c) Eric Gaba et NordNordWest
Charm el-Cheikh sur la carte. (c) Eric Gaba et NordNordWest

crash_sinai.mp3 Crash Sinai.mp3  (161.11 Ko)


Le Flight Data Recorder (FDR) qui enregistre les paramètres du vol a indiqué que tout était normal, aussi bien au niveau des instruments de l'appareil que des conversations dans le cockpit, jusqu'à la 23e minute de vol où il a brutalement cessé de fonctionner.

Selon France Télévision, un enquêteur qui aurait eu accès aux boites noires confirme que celles-ci "ont permis d'entendre distinctement le bruit d'une explosion durant le vol", ce qui accrédite d'avantage la thèse de l'attentat à la bombe.


Communication et stratégie diplomatique

Quelques heures après le crash de l’Airbus, la branche égyptienne de l’organisation terroriste État islamique revendiquait sa responsabilité sur les réseaux sociaux. L'information est rapidement contestée par les autorités russes et égyptiennes, tandis que les États-Unis et la Grande Bretagne insistent sur la thèse d'une bombe à bord.

Les pays concernés par la catastrophe aérienne ont livré une véritable bataille médiatique autour des circonstances du crash.
La question d'un attentat terroriste à bord de l'avion, jugée comme étant une "spéculation", mets a mal le pouvoir russe qui devra reconnaître que les 224 civils sont morts en représailles de son offensive contre l’État islamique.

Du côté égyptien, c'est le secteur du tourisme, déjà affaibli, qui en payera les conséquences. Le pays est d'ors et déjà pointé du doigt pour ses failles en matière de sécurité. Le Journal du dimanche rapporte que pour maîtriser l'information, l’Égypte a mis en place un dispositif qui vise à la fois les médias et les réseaux sociaux: punir les "fausses informations" d'une amende allant de 200.000 à 500.000 livres égyptiennes (soit entre 23.000 et 58.000 euros).

Les deux États doivent donc changer leur position après que les indices permettant d'accréditer la piste terroriste s'accumulent.
Des mesures de précaution sont déjà en cours. La Russie a ordonné la suspension des vols civils vers l’Égypte et des millions de ressortissants étrangers sur place sont en attente de rapatriement.

Les autorités égyptiennes refusent de parler d'attentat. Le président de l'enquête sur le crash de l'Airbus russe, Ayman al Mouqkaddam, a affirmé lors d'une conférence de presse ne pas être en mesure de fournir des conclusions sur la cause du drame. Il a toutefois ajouté qu'un bruit aurait été entendu dans la dernière seconde de l'enregistrement des conversations dans le cockpit. Un membre du comité d'enquête a déclaré dimanche 8 novembre 2015 à Reuters que les enquêteurs sont "sûrs à 90%" que ce bruit correspondrait à l'explosion d'une bombe.



Par (dernière modification le 12/11/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Vies de chiens - 17/09/2016

Bretagne est morte - 19/06/2016

Harry Potter revit - 08/06/2016

1 2 3 4 5 » ... 11




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :