Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Marie-Danièle Eyraud
24/06/2011

DEBAT - L'hallali d'une âme bien née

Vos articles dans votre Podcast Journal


Lettre ouverte à madame Bettencourt.


Si l'on devait faire passer des examens de santé mentale à toutes les personnes très âgées...

Illustration (c) Art-Stok
Illustration (c) Art-Stok

lettreouverte.mp3 lettreouverte.mp3  (840.85 Ko)


Il est probable que l'on y trouverait relativement le même résultat que chez vous.
En vieillissant tout se dégrade, c'est plutôt une normalité que l'inverse. La vieillesse a son lot de soucis: ne plus pouvoir ouvrir une bouteille d'eau, enfiler ses chaussures seule, ni prendre un bain sans aide, oublier de fermer le gaz, l'électricité, le four ou encore la porte d'entrée.
En règle générale lorsque ces stigmates apparaissent, les familles de la couche moyenne de la société place une auxiliaire de vie pour palier à toutes ses tracasseries.
Chez les riches du 16° et de Neuilly, il n'en va pas ainsi. Non, elles alertent un juge pour une mise sous tutelle forcée, à pardon, renforcée.
En claire, plus de carnets de chèques, plus de cartes de crédit, juste de l'argent de poche délivré par une carte bloquée.
En parallèle on vous ouvre des comptes chez vos fournisseurs usuels où un accompagnant agrée par le juge signe à votre place en exhibant le document attestant de votre mise sous tutelle.
Main basse est faite sur vos biens, comptes, revenus courriers et déclarations d'impôts. Tout désormais porte le sceaux de votre succession.Vous n'avez plus non plus le droit de voter, sauf sur dérogation de juge. Mais celui-ci gère tant de cas similaire que vous avez de grandes chances d'obtenir la dérogation les élections passées.
il s'agit donc on l'imagine sans mal d'une humiliation permanente, d'une fin d'indépendance suivie d'un changement de vie total dès plus déstructurant.
Pour ceux et celles qui n'auraient pas saisi comment on en arrive là ou comment le système vous jette au ban de la société, voici la recette:
Première étape, l'affligeante famille se renseigne sur votre santé, vos occupations, vos relations et surtout vos dépenses...
Si d'aventure quelque chose l'alarme, elle vous invite au restau, vous envoie pour le thé petits cousins, neveux et nièces par alliances que vous n'aviez pas revus depuis leurs baptêmes, histoire de vous prouver que vous n'êtes pas seule et que l'on s'occupe de vous mieux que personne, tout en vous poussant à augmenter votre suivi médical.
La seconde étape consiste à vous faire refaire votre testament en sa stricte faveur.
Troisième étape, forte de son testament , elle ( toujours la famille) s'adresse à un juge pour vous faire mettre sous tutelle renforcée grâce aux informations collectées dans ce but durant ses visites.
Quatrième étape, votre juge de tutelle débarque chez vous et dresse avec ses sbires un inventaire de vos biens en ouvrant vos tiroirs afin de ne pas omettre la moindre petite cuillère en argent.
Navrée, chère madame que je ne connais pas de conter ce que probablement vous subissez et combattez de votre mieux, l'hallali d'une biche aux abois, sonné par votre propre fille.
Pourtant à y regarder de près, franchement ce n'est pas vous qui risquez de causer des dégâts mortels au volant, comme tant de jeunes sous cannabis et alcool.
Ni même de provoquer la ruine d'une banque tels certains traders aux méninges rongées par la cocaïne, n'en déplaise à vos détracteurs petits porteurs chez l 'Oréal.
Non, vous, vous risquez juste de gratifier des personnes hors lignée et à ce titre, hélas de rejoindre la liste déjà longuette des célébrités richissimes mise sous tutelle forcée comme cela pourrait bien survenir d'ici une décennie à une dame nommée Sinclair.
Toutefois, chère madame, rassurez-vous lorsque la famille a obtenu la captation tant convoitée, elle ne vous rend plus qu'une visite d'une heure par semaine, c'est la moyenne dans les beaux quartiers.
Vous verrez, tous les prétextes seront bons: Pluie, brume, dégèle, embouteillages, R.V de dernière minute, essayage à recommencer, anniversaire surprise jusqu'au rhume imaginaire du petit dernier... Oui la famille est super-douée dans le domaine des excuses pour filer à l'anglaise.
Voyez, vous en souriez par avance ou bien déjà en connaissance de cause...
Tant mieux je reconnais bien là l'image que la presse diffuse de vous.
Pour clôturer, permettez-moi d'inviter tout un chacun à revoir un chef-d'oeuvre italien intitulé " Affreux, sales et méchants" parce que dans ce film, la famille détient la seule petite excuse à sa grande mauvaise inconduite à savoir une pauvreté endémique à vous bousiller l'âme la mieux façonnée.



Par Marie-Danièle Eyraud (dernière modification le 24/06/2011)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :