Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

G.C.

DIJON : Les Auteurs-Réalisateurs-Producteurs invitent tous les cinéphiles à la 4e édition des Rencontres Cinématographiques du 15 au 18 octobre 2009.


Guidée par la passion du 7e art, la Société Civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs (ARP), invite tous les cinéphiles et les autres à la 4e édition des Rencontres Cinématographiques de Dijon du 15 au 18 octobre 2009. Rendez vous incontournable de la rentrée, toute la Bourgogne est honorée de les accueillir en Côte-d’Or.


L’ARP défend l’exception culturelle

Fondée en 1987 à l’initiative de Claude Berri et d’une trentaine de réalisateurs producteurs, L’ARP a profité de l’opportunité de la mise en place de la rémunération pour copie privée (loi de 1986) pour créer une société de perception et répartition des droits d’auteur. L’ARP compte aujourd’hui près de 200 Auteurs-Réalisateurs-Producteurs, elle perçoit et répartit les ressources de la redevance au titre de la rémunération pour copie privée sur les supports d’enregistrement vierges au profit de ses membres, en leur double qualité d’auteur et de producteur. Elle a élargi récemment ses activités de répartition en gérant pour ses membres leurs droits à rémunération au titre des retransmissions intégrales et simultanées effectuées par les câblo-opérateurs.

Présidée successivement par Claude Berri, Jean-Jacques Beineix, Claude Lelouch, Claude Miller, Pierre Jolivet, Patrick Braoudé, Coline Serreau, Pierre Jolivet, Claude Zidi, Jeanne Labrune, Jean-Paul Salomé et aujourd’hui par Radu Mihaileanu, L’ARP a pour vocation de défendre les intérêts économiques et moraux de ses membres. Elle s’inscrit dans la perspective de réguler au mieux l’industrie cinématographique, de défendre l’indépendance de la production cinématographique ainsi que sa diversité.

"Claude, sache que l’ARP se porte bien, que nous continuons le combat que tu as initié avec ta belle bande d’amis. Sache que seul l’intérêt général continue à nous animer, la défense de la création des films, depuis l’écriture et jusqu’à la rencontre des spectateurs. Tous les films, tous les spectateurs. Toutes les expressions, tous les points de vue. Et même si nous continuons à justifier, trop souvent, l’importance de la culture, de sa création, de son accessibilité, nous demeurons têtus, droits, convaincus de défendre au fond la démocratie, l’estime de soi et de l’autre, l’exaltation de la beauté et de la condition humaine. Et peu importe que les vents coupants nous lacèrent parfois les visages, ces vents sont éphémères, tu nous as appris que défendre ces valeurs c’est défendre le Temps " écrit Radu Mihaileanu en hommage à Claude Berri.

Au niveau international, L’ARP défend l’exception culturelle, la diversité culturelle, le droit d’auteur mais aussi la capacité de chaque pays à se doter d’une politique nationale de soutien à la création cinématographique ainsi que sa capacité à encourager la plus large diffusion possible des oeuvres cinématographiques.

Son action se traduit par une présence au sein des différentes instances nationales et européennes, l’organisation de manifestations culturelles en France (Les Rencontres Cinématographiques de Dijon) ou à l’étranger (COLCOA de Los Angeles, Beaune to Bamako, Un cinéma pour Kaboul, Un Cinéma pour Madagascar...), la formation des futurs professionnels de l’image et des générations de spectateurs à venir (rencontres entre réalisateurs et étudiants dans les lycées et collèges), depuis octobre 1996 l’ouverture du Cinéma des Cinéastes. L’ARP est représentée dans de nombreuses commissions et institutions (Festival de Cannes, Unifrance, Commission de classification, Commission d’agrément, Groupe de pilotage de l’aide à la distribution CANAL +, Observatoire de la distribution, ...) et participe à l’élaboration de la politique cinématographique et audiovisuelle avec le CNC, le CSA, la Commission européenne, les opérateurs de Télévision, le Ministère de la Culture et de la Communication, le Ministère de l’Economie et des Finances, les autres organisations professionnelles.

" Claude, l’époque est complexe, peut-être historique, les questions sont ardues. Elles l’ont toujours été, me dirais-tu. Nous restons unis, et tentons de développer un réseau consolidant la solidarité des cinéastes européens et du monde entier. Claude, j’aimerais qu’on puisse encore t’appeler et te demander ton avis sur nos dossiers brûlants : Orange, cinéma et internet, le droit d’auteur, la chronologie des médias, la concentration économique qui risque de mettre à rude épreuve l’indépendance. Nous sommes à un croisement de chemins, d’époques. Comme lors de l’avènement de la télévision nous saurons, je l’espère, comme vous à l’époque, trouver la voie pour consolider pour une autre vingtaine – trentaine d’années la beauté de cet art et demeurer un exemple pour le monde entier. Ou nous plierons, honteux de ne pas avoir été à la hauteur du défi. Perdre ce combat, c’est ne plus oser regarder nos enfants dans les yeux ; le gagner, c’est te rendre vraiment hommage ! Claude, ton esprit planera sur cette édition des Rencontres. Merci d’être à l’origine de l’ARP, merci de nous habiter" conclut avec un certain lyrisme l'actuel président de l'ARP.

Le programme :

A partir du 12 octobre 2009

Place de la Libération > exposition « Ils sont L’ARP » auteurs, réalisateurs, producteurs

Une trentaine de portraits de réalisateurs de L’ARP, photographiés par Maxime Grossier

Jeudi 15 octobre 2009

14h30

CHU (Hôpital des enfants) > Projection du film « Le Petit Nicolas » de Laurent Tirard (Sous réserve des mesures imposées en raison de

la Grippe A)

17h30

Cinéma L’Olympia > Avant-première : « Rapt ! » de Lucas Belvaux, en présence de l’équipe du film

18h

Cinéma Le Devosge > Hommage à Ozanu Tekuza avec la projection de : « Metropolis » de Fritz Lang Vendredi 16 octobre 2009

9h30-12h

Grand Théâtre > Débat : « Cinéma et indépendance dans l’ère de la concentration économique », animé par Gérard Krawczyk

et Cécile Telerman.

14h15

IME de Dijon (Institut Médico Éducatif) > Projection du film « Le Petit Nicolas » de Laurent Tirard

14h-16h30

Grand Théâtre > Débat : « Financement du cinéma à l’heure d’Internet » animé par Radu Mihaileanu et Pierre Jolivet

18h

Cinéma L’Olympia > Soirée en hommage à Claude Berri : témoignages et projection en avant-première de « Trésor » de Claude Berri et François Dupeyron en présence de l’équipe du film

18h

Cinéma L’Eldorado > avant-première : « La Famille Wolberg » d’Axelle Ropert en présence de l’équipe du film

20h

Cinéma Le Devosge > Carte blanche aux associations : projection de « Les Mots Bleus » d’Alain Corneau, en présence d’un réalisateur.

Cette soirée est organisée avec le soutien de la SNCF Dijon

Samedi 17 octobre 2009

9h30-12h

Grand Théâtre > Débat : « La France va-t-elle vers le copyright ? » animé par Dante Desarthe et Jean-Paul Salomé

10h-12h

Marché de Dijon, espace associations > Atelier maquillage proposé aux enfants sur le thème « mon héros préféré ».

14h-16h30

Grand Théâtre

> Débat : « La salle de cinéma dans la chronologie des medias » animé par Bertrand van Effenterre et Dominique Crèvecoeur

14h

Cinéma L’Eldorado

> Hommage à Steven Soderbergh, en présence du réalisateur. Projection de The informant, Girlfriend experience et Traffic.

14h

MJC des Grésilles

> Projection de « OSS 117 : Rio ne répond plus » de Michel Hazanavicius en présence du réalisateur, suivie d’une discussion avec un groupe de jeunes.

15h

Librairie Privat

> Rencontre avec Evelyne Dress, et dédicace de son dernier roman « Le Rendez-vous de Rangoon ».

18h

Cinéma Le Darcy > projection de 3 courts métrages soutenus par la Région Bourgogne : Après la pluie de Jérémie Schellaert

L’Île de Tibo Pinsard

Trompe l’oeil de Séverine Hubard

18h

Cinéma Le Devosge > Hommage à Ozanu Tekuza avec la projection de : « Metropolis » de Rintaro

Dimanche 18 octobre 2009

16h

Cinéma Le Darcy > Projection de : « Trésor » de Claude Berri et de François Dupeyron



24/09/2009




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Le parcours inverse d'un steak

L'association de défense des animaux PETA révèle dans une nouvelle vidéo, la transformation "de l'élevage à l'assiette", montrant comment...

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: renard, requin, rhinocéros... Renard roux...

La ville des chiens schtroumpfés

L'histoire des petits hommes de Peyo est imaginaire, tandis que celle des animaux devenus bleus est bel et bien moche et tristement réelle!...



Le Podcast Journal sur :