Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Colette Dehalle
08/01/2009

DIMANCHE MUSICAL


Dimanche 11 janvier à 18h, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo sera dirigé par Krzysztof Penderecki, célèbre chef qui a dirigé dans le monde entier et surtout compositeur également très apprécié.


Mendelssohn
Mendelssohn
Krzysztof Penderecki est né le 23 novembre 1933 à Dębica près de Cracovie et après des études au conservatoire de cette ville et après avoir remporté le premier prix du concours de composition de Varsovie en 1959, il y enseigne et en devient directeur en 1972. Par ailleurs, c'est également un botaniste avisé, il a créé l'arboretum de Luslawice au sud de Varsovie.
Il a abordé tous les genres, symphonie, concerto, oratorio sans oublier l'opéra. De ses œuvres on retient principalement Thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima en 1960, Le Rêve de Jacob en 1974, Concerto pour alto et orchestre de chambre en 1983, Passion selon Saint-Luc en 1965. Requiem polonais composé de 1980 à 1993 a marqué dans sa carrière un retour à un certain classicisme.
Il s'est essayé à l'opéra avec Les diables de Loudun, trois actes dont il a écrit le livret à partir du roman de 1952 d'Aldous Huxley. Cette commande de Rolf Liebermann créée à Hambourg le 20 juin 1969 a connu un succès mondial. Puis ont suivi Le paradis perdu, 2 actes d'après l'œuvre de John Milton créé à Chicago en 1978, Le masque noir, opéra en un acte, d'après Gerhart Hauptmann créé à Salzbourg en1986. Quant à Ubu rex, d'après Alfred Jarry, c'est un opéra-comique en deux actes créé à Munich en 1991.

A Monte-Carlo, il dirigera son concerto pour piano, Résurrection, interprété au piano par Kun-Woo Paik. Il a été donné pour la première fois au Carnegie Hall de New York le 9 mai 2002 et un peu plus tard au festival d'automne de Varsovie.
Kun-Woo Paik est un des plus talentueux pianistes de sa génération. Né le 10 mai 1946 à Séoul, il se produisait déjà à 10 ans avec le concerto pour piano de Grieg, accompagné par l'orchestre national de Corée. Il a étudié à la Julliard School de New York puis à Londres et en Italie. Sa carrière internationale a vraiment commencé à New York avec l’intégrale des œuvres pour piano de Maurice Ravel. En1974, il fait ses débuts en Europe sous la conduite des chefs les plus prestigieux et accompagné par les plus grands orchestres. Son répertoire très varié comprend aussi bien Busoni que Fauré, Liszt ou Berlioz. Sa discographie est assez impressionnante et elle s'est encore enrichie en 2008 de l'intégrale des Sonates pour piano de Beethoven. Par ailleurs, Kun-Woo Paik est directeur musical du Festival International de Musique de Dinard-Côte d’Émeraude et en juin 2007 il a été choisi pour faire partie du jury du concours Tchaikovsky de Moscou.

Krzysztof Penderecki ne dirige pas que ses propres œuvres, il en donne la preuve à Monte-Carlo avec la Symphonie no 3 en la mineur « Écossaise », op. 56 de Felix Mendelssohn Bartholdy.
En 1829, Jakob Ludwig Felix Mendelssohn Bartholdy chef d'orchestre et compositeur allemand né à Hambourg le 3 février 1809, voyage en Écosse, visite la chapelle de Marie Stuart qui l'impressionne particulièrement, dessine et peint des aquarelles. Tout cela lui inspire une Symphonie écossaise, et aussi une ouverture qui deviendra l'Ile solitaire, puis les Hébrides, avec un sous-titre la Grotte de Fingal. Cette symphonie écossaise sera revue, remaniée et finalement donnera l'œuvre que nous connaissons maintenant sous le nom de Symphonie N°3, "Écossaise". Dédiée à la reine Victoria, elle sera créée le 3 mars 1842 au Gewandhaus de Leipzig sous la direction du compositeur. 4 mouvements, Andante – Allegro un poco agitato ; Vivace non troppo ; Adagio ; Allegro vivacissimo – Allegro maestoso. Un très beau concert en perspective à ne pas manquer !


11 janvier 2009 à 18h à l'Auditorium Rainier III,

Concert symphonique de l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, sous la direction de Krzysztof Penderecki, avec Kun Woo Paik, piano
"Carte blanche à Penderecki"
Concerto pour piano "Résurrection" Penderecki
Symphonie n°3 en la mineur, opus 56 "Écossaise" Mendelssohn-Bartholdy.
Renseignements : 377 98 06 28 28


Par Colette Dehalle (dernière modification le 08/01/2009)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :