Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jean-Marc Gros
16/06/2011

De l'innocence à la découverte sexuelle

Vos articles dans votre Podcast Journal


Les enfants ignorent la sexualité, ils ne savent absolument rien à ce sujet. Freud nous enseigne que le complexe d'Oedipe est à l'origine de la découverte pour l'enfant de sa composante sexuée. Il se sait différent de l'un de ses deux parents et par un processus assez long, autour de plusieurs années, il va intégrer sa personnalité. Ensuite, l'enfant s'identifie à son père ou à sa mère selon qu'il est un garçon ou une fille et va progressivement se constituer sa personnalité définitive. Plus tard, vers l'âge de 10 ans pour les filles ou 12 ans pour les garçons survient la puberté.


C'est à ce moment que les jeunes s'interrogent sur la sexualité. La préadolescence réveille instinctivement les désirs charnels. La notion de plaisir se fait de plus en plus précise. Leur corps se transforme au niveau des parties génitales. Les garçons commencent à avoir des érections régulières, et c'est à cette période qu'ils découvrent pour la première fois l'éjaculation. Les filles développent leurs poitrines et leur vagin. Elles n'éprouvent cependant pas tout à fait les mêmes besoins que les garçons dans ce domaine. En effet, la masturbation par exemple est plus fréquente chez les garçons.
C'est un âge dangereux pour les enfants, car bien souvent ils se laissent séduire par des propositions malsaines comme de prendre de l'alcool ou de la drogue pour découvrir des sensations nouvelles. Ils peuvent subir des abus sexuels ou ne pas avoir entièrement conscience des conséquences que peuvent avoir leurs actes. La difficulté pour les adultes réside dans le fait qu'il faut expliquer à ces jeunes que ce qui leur arrive est parfaitement naturel, que la transformation qu'ils subissent sur le plan physiologique est bénéfique et que bientôt ils seront prêts pour rentrer dans le monde des adultes. Néanmoins, il faut aussi les avertir du danger des maladies sexuellement transmissibles et des risques de grossesses.

Après que l'enfant ait traversé toutes ces étapes, il a normalement suffisamment muri et appris de choses concernant la vie pour se défendre et commencer son existence. De l'état d'innocence, il est entré dans l'état de conscience. Il doit à présent expérimenter, inscrire dans son bagage émotionnel toutes les incidences bénéfiques ou désagréables qui découleront de ses expériences. Ainsi, il se forge une personnalité capable de l'aider à mieux appréhender la vie.

Nos enfants sont merveilleux et nous devons les aider à franchir toutes ces étapes avec facilité. Ils doivent se sentir en confiance pour que leur première expérience sexuelle soit la plus belle et la plus mémorable de leur vie. Ils doivent croire que cet événement est un cadeau et non une simple condition naturelle.

de_l_innocennce_a.mp3 De_l'innocence_à.mp3  (708.7 Ko)




Par Jean-Marc Gros (dernière modification le 16/06/2011)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le pied - 02/07/2016

1 2 3 4 5 » ... 14




Dans nos blogs :

L'UNICEF s'alarme: 1,4 million d'enfants risquent de mourir de faim dans quatre pays d'Afrique

Près de 1,4 million d'enfants peuvent mourir de la famine cette année au Nigeria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen, selon le Fonds...



Le Podcast Journal sur :