Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
17/11/2015

Deezer à l’assaut de la Bourse: reculer pour mieux sauter?


Le streaming musical se porte bien en France et dans le monde, avec une progression de 16% au premier semestre 2015 et un chiffre d’affaire de 133 millions en 2014. Deezer, leader sur le marché français juste après Spotify, a pensé entrer en bourse pour se développer, notamment à l’international. Pour reculer au dernier moment. Parcours d’une volte-face.


Une ascension habile

deezer_et_la_bourse.mp3 Deezer et la Bourse.mp3  (543.47 Ko)


Lancé en 2007 par deux jeunes passionnés d'internet, Danel Marhely et Jonathan Benassaya, la plateforme de streaming Deezer était d’abord gratuite pour tout le monde et sans annonceurs. Puis en 2009, une fois le public bien "accroché", la publicité apparaît, le temps d’écoute est limité, bref, il faut payer pour avoir les mêmes services qu’au début. Une démarche économiquement habile, renforcée par un partenariat avec Facebook qui propulse le site sur le podium des plateformes internationales, avec 26 millions d’utilisateurs en 2012. Les fondateurs tentent l’aventure américaine et lancent Deezer Elite en 2014, une formule en son haute définition qui arrive en France au printemps 2015. Depuis 2009, les versions se succèdent et ne se ressemblent pas, ce qui fidélise les afficionados de la première heure tout en drainant de nouveaux abonnés. Une belle success story qui compte aujourd’hui 6 millions d’abonnés.



L’entrée en bourse reportée

Le 22 septembre, Simon Baldeyrou, directeur des opérations de Deezer, annonce l’entrée en bourse de la plateforme d’ici fin 2015. Une annonce qui a fait couler beaucoup d’encre car cela aurait été une première dans le secteur du streaming musical. La valorisation de la start-up est alors estimée à un milliard d’euros par les observateurs. Hans-Holger Albrecht, le directeur général, peut se frotter les mains: devancer le rival Spotify (15 millions d’abonnés) pour l’entrée en bourse, c’est la possibilité de lui passer enfin devant. Et accessoirement d’éponger les 9 millions d’euros de déficit enregistrés au premier semestre 2015, bien que le reliquat de la précédente levée de fonds (100 millions) puisse encore parer au plus pressé.

Mais coup de théâtre le 27 octobre: Deezer estime que les conditions du marché sont mauvaises et déclare "reporter son entrée en bourse" sans préciser davantage. L’arrivée d’Apple sur le marché avec Apple Music, totalisant plus de 6,5 millions d’abonnés payants en quelques mois, n’est sans doute pas étrangère à cette volte-face. De plus, alors que Spotify revendique 20 millions d’abonnés payants actifs, la plateforme française n’en compte que 3 millions… La rude concurrence du marché mondial semble donc avoir eu raison des velléités spéculatives du petit frenchy, déjà en butte à la frilosité des investisseurs depuis l’annonce des mauvais chiffres de Pandora et Netflix aux États-Unis.

Faut-il craindre une dilution du streaming musical français dans la symphonie internationale? Pas forcément. Les dirigeants réfléchissent à d’autres solutions de financement, et s’appuieront peut-être sur l’exemple de startups telles que Sarenza ou Withings, qui n’ont pas eu besoin de passer par la case bourse pour séduire les investisseurs et se développer davantage.


Par (dernière modification le 17/11/2015)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le Bon Coin a 10 ans - 02/10/2016

1 2 3 4 5 » ... 10




Dans nos blogs :

Un orgasme = un arbre planté

Utiliser internet quotidiennement génère une grande quantité d’émissions de CO2. Grâce à des opérations ponctuelles ou des actions longue...

20 ans après, les pesticides sont toujours en moi [Interview]

Après la découverte du virus de l’hépatite C, Marie* apprend que son corps est également perturbé par de nombreuses toxines chimiques. Mais...

L’Amérique post-Trump [Revue de presse]

Trois semaines après l’élection de Donald Trump à la présidentielle américaine, le monde entier s’étonne encore de ce résultat inattendu....



Le Podcast Journal sur :