Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Gilles Carvoyeur
29/12/2008

Depuis deux ans, les plagistes de la Côte d'Azur sont en guerre contre le décret du 26 mai 2006


Depuis deux ans, les plagistes de la Côte d’Azur sont en guerre contre le décret du 26 mai 2006, qui redéfinit les règles d’occupations des plages par les exploitants et risque d’entraîner la fermeture de dizaines d’établissements. Parce que, ces dernières années, les plagistes avaient une fâcheuse tendance à privatiser nos plus belles plages. L’État a donc repris la main sur le littoral.


Un texte inadapté au littoral méditerranéen

Depuis deux ans, les plagistes de la Côte d'Azur sont en guerre contre le décret du 26 mai 2006
« C'est vrai, il y a eu des excès. Mais pourquoi tous devraient payer les pots cassés » reconnaît Jean-Claude Moreu, le président de la Fédération nationale des plages et restaurants. Finies donc les plages squattées par les transats et parasols. Oubliées les constructions en dur et les ouvertures annuelles. Dès 2009, les plages privées devront se faire plus discrètes et n’ouvrir que six mois par an. Les plagistes auront l’obligation de démonter leurs installations à la fin de saison. « Un texte inadapté aux spécificités du Sud-Est », peste Jean-Claude Moreu. « Ici, la fréquentation des plages est considérable. On exploite chaque grain de sable ». Fort de 1200 adhérents dont deux tiers sur le littoral méditerranéen, il ne décolère pas : « C’est une décision arbitraire, aberrante, qui ne prend pas en compte les différences des façades maritimes. Le climat, la culture des bains de mer, la topographie, le tourisme ne sont pas les mêmes sur la Manche et la Côte d’Azur. Sur notre littoral, ça fera des dégâts ». Depuis cinq ans, les professionnels tentaient d’allonger la saison pour répondre à un tourisme hivernal en développement. Une étude du pôle touristique du golfe de Saint-Tropez dit qu’en hiver, 73 % des touristes veulent aller déjeuner sur la plage. « Si rien ne change d’ici trois ans, il n’y aura plus de plagistes à Pampelonne, la plage de stars de Ramatuelle, soit une centaine d’emplois en moins » s’alarme Jean-Claude Moreu. Qui redoute un effet pervers : augmenter les tarifs et subir d'autant plus la concurrence italienne. « Pour qu’une commune obtienne l’autorisation d’ouvrir à l’année, il faut qu’elle justifie d’un office de tourisme quatre étoiles depuis plus de deux ans et d’une moyenne par jour de 200 chambres d’hôtels ouvertes entre le 1er décembre et le 31 mars. C’est mission impossible ». Sur toute la Côte d’Azur, on prédit la suppression de centaines d’emplois et de milliers de matelas ! A Nice, par exemple, cela entraînera la suppression de 45 emplois. Adjoint au tourisme à la Mairie de Nice, Rudy Salles est intervenu auprès d’Hervé Novelli, le secrétaire d'État chargé du tourisme. Depuis, le ministre a dépêché une mission d’inspection (et de conciliation). Les plagistes espèrent obtenir une dérogation pour maintenir le même nombre de matelas du 15 juin au 15 septembre. Réponse courant janvier 2009.


Par Gilles Carvoyeur (dernière modification le 06/03/2009)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le Bon Coin a 10 ans - 02/10/2016

1 2 3 4 5 » ... 11




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :