Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
Jeanne Voisin
15/06/2014

Des chats qui vous reçoivent chez eux


Tout le monde ou presque, a entendu parler de ce concept venu du Japon et qui connaît partout où il existe un immense succès. Il s'agit du café de chats qui existe dans l'empire du soleil levant depuis 1998.


chats.mp3 CHATS.mp3  (140.82 Ko)


La particularité de ces établissements est qu'ils abritent des félins qui sont là pour le plus grand bonheur de la clientèle. Au fil des ans, des cafés de chats se sont ouverts de par le monde, en Chine, Corée du Sud, Thaïlande, ainsi qu'en Europe, à Vienne, Londres et ces derniers mois à Paris. Et tout récemment à New York. Et partout avec un succès jamais démenti.

Ann Monnier projette d’en ouvrir un à Nice d’ici la fin de l’année. Avec six chats câlins et joueurs qui ne demandent qu’à se laisser choyer. Et Ann de préciser "Dans mon café, les chats feront partie de l’environnement des hommes. Les clients entreront dans l’univers des chats et non l’inverse. Les personnes pourront déguster leur café ou leur thé tout en observant et en caressant les animaux. J’aimerais qu’il y ait une vraie interaction entre les clients et les chats". Actuellement, elle est garde d’animaux à domicile, aussi les connaît-elle bien et n'ignore rien de la thérapie par le ronronnement. Elle rappelle d'ailleurs que des scientifiques ont observé que ce ronron provoque dans notre cerveau la production de sérotonine, hormone, dite du bonheur, qui a pour effet d’induire un état de sérénité. Une étude menée par le vétérinaire Jean-Yves Gauchet sur 250 personnes volontaires a prouvé que les fréquences dégagées par les ronrons des chats sont bénéfiques. Il leur a proposé de tester les pouvoirs du ronronnement avec le CD "Détendez-vous avec Rouky". Le praticien indique que "Les résultats sont probants, les deux-cent cinquante cobayes ont ressenti du bien-être, de la sérénité et une plus grande facilité à s'endormir. D’un point de vue purement physique, ces sons (les ronrons)  sont des vibrations sonores étagées sur des basses fréquences de 25 à 50 hertz, les mêmes utilisées par les kinés, les orthopédistes et en médecine du sport pour réparer les os brisés, les muscles lésés, et accélérer leur cicatrisation. Ces basses fréquences sont aussi utilisées par les compositeurs de musiques de films afin de susciter des émotions".


Un exemple de bar à chats à Paris


Nice cat's café

Tel sera son nom, Ann a souhaité jouer sur les mots, entre le nom de la ville et l'adjectif anglais nice, qu'elle traduit par adorable. Ce salon se situera en plein cœur de Nice et le décor en sera chaleureux. "En passant la porte, je voudrais que les gens aient l’impression d’être invités chez des amis et se sentent dans une ambiance conviviale". L'immeuble aura un cachet niçois "Je veux que les gens  sentent par l’environnement du lieu, qu’ils sont à Nice et que cela ne peut se trouver nul part ailleurs. Parce que j’aime ma ville". Cachet niçois que l'on pourrait retrouver aussi dans les produits qui y seraient servis, comme la tourte de blette ou des vins du terroir.
Nice Cat’s Café servira du café, du plus classique au plus atypique, mais surtout du thé dont il y aura tout une gamme "J’aimerais faire découvrir des thés associés au commerce équitable, exclusivement bio pour certains. Mais aussi j’adapterai le choix des thés en fonction des saisons comme par exemple le thé de Noël avec des épices, etc." confie Ann avant de tenter les gourmands "J’ai une recette exceptionnelle de café glacé à base de sirop d’orgeat. J’adore, il est vraiment délicieux". Les pâtisseries ne seront pas oubliées, comme le fondant au chocolat. "Après, la plupart des pâtisseries changeront là aussi en fonction des saisons: petits gâteaux épicés de Noël, saveur fleurie du printemps, tartes aux fruits de l’été…". Elle souhaite proposer une restauration légère à midi pour ceux qui travaillent, quiches ou tartes salées saisonnières tartines notamment. Comme le soir les gens disposent de davantage de temps que durant leur pause déjeuner, elle compte préparer un plat du jour de saison. En ce qui concerne les boissons, outre des eaux gazeuses et plates, soigneusement choisies, elle désire servir du vin uniquement au verre, en accord avec le plat. "J’aimerais avoir une cave sympathique avec un choix de vins différents. Je privilégierai en particulier les vins de région comme les vins de Bellet ou du Var. En servant au verre, cela donne la possibilité aux clients de déguster plusieurs vins."

Lieux et programmes

Inutile de dire cependant que le bien-être du chat sera au centre de toutes les attentions. Chacun sera vacciné, stérilisé ou castré et suivi par un vétérinaire. Si une pièce leur sera réservée, une autre en revanche leur sera rigoureusement interdite, la cuisine. Le café respectant comme les autres, et même davantage, les règles d’hygiène traditionnelles propres à ces établissements.

Pour ce qui est du personnel de cuisine, il sera recruté par le biais du GRETA, afin de donner une chance à une personne en reconversion professionnelle. Par ailleurs, Ann voudrait donner une place à la culture locale. Des expositions de tableaux d’artistes locaux composeront le décor du café. Les clients auront la possibilité d’acheter les œuvres. "J’aimerais beaucoup que mon café soit un lieu familial. J’accueillerai régulièrement des écrivains qui liront leurs textes pour les adultes et les enfants". Sans exclure la musique "Je souhaiterais que la musique soit zen et tranquille en accord avec le lieu comme du violon, du piano, de la flûte traversière, des chants avec des voix suaves".

Questions concrètes

Pour réaliser ce magnifique projet du Nice Cat’s Café, il faut une certaine somme d'argent. Malgré son apport, Ann Monnier a encore besoin de 30.000 € qu’hélas elle ne possède pas. Une grande partie de cet argent sera reversée à la banque pour le fonds de commerce, et le reste servira à la fois au bien-être des chats mais aussi pour la partie restauration du salon de thé. Pour cette raison, Ann a fait appel au site de financement participatif kisskissbankbank.com, sur lequel il est possible de retrouver son projet. Elle fait aussi appel à des mécènes intéressés par son projet. En échange de leurs dons, elle proposera des contreparties gourmandes, telles que boissons chaudes, menus du jour, soirées privées entre autres.

Au Japon, où est née l’idée des bars à chats, on prétend que ces animaux portent bonheur et apportent la fortune. Espérons de tout cœur qu'il en sera ainsi pour Ann Monnier.


Par Jeanne Voisin (dernière modification le 12/06/2014)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 112





Dans nos blogs :

Abécédaire animal en vidéo - R

La série du Podcast Journal Animal présente les animaux à travers des vidéos. Avec la lettre R: ragondin, raie, raton laveur... Ragondin...



Le Podcast Journal sur :