Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
J.N.B.L.
28/05/2014

Des gouvernements continuent de tolérer l’homophobie

Communication de notre partenaire


Certains gouvernements dans le monde ne se montrent pas à la hauteur des obligations qui leur incombent de protéger les droits des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués (LGBTI), a déclaré Amnesty International à l'occasion de la Journée internationale contre l’homophobie.


homophobie.mp3 homophobie.mp3  (171.43 Ko)


"Les gouvernements dans le monde doivent remplir leur devoir qui consiste à permettre aux citoyens de s’exprimer, sans craindre les violences homophobes. Les dernières marches de la Fierté ont été visées par des interdictions et des attaques violentes; cela ne peut continuer ainsi. La discrimination et les restrictions imposées aux droits à la liberté de réunion et d’expression gâchent la vie des personnes LGBTI de par le monde", a déclaré Michael Bochenek, directeur général chargé du droit international et de la stratégie politique au sein d’Amnesty International.

Dans plusieurs pays, on constate une absence de volonté de remédier à l’homophobie et à la transphobie. Les autorités de certains pays vont même jusqu’à encourager ces pratiques en adoptant et en appliquant des lois et des règlements qui compromettent les droits des personnes LGBTI de s’exprimer librement – en violation des obligations internationales des États.

Les personnes LGBTI sont fréquemment en butte à des violences lors des marches de la Fierté, ainsi que dans leur vie quotidienne. Bien trop souvent, la police ne mène pas d’enquête approfondie sur ces agissements.

"Il est scandaleux qu’en 2014 les autorités de par le monde ne légifèrent pas contre les crimes de haine homophobe ou transphobe ni n’enquêtent sur ces actes. Il est consternant de constater que dans de nombreux pays, les personnes LGBTI sont elles-mêmes inculpées de charges pénales et victimes de la violence d’État."




Par J.N.B.L. (dernière modification le 27/05/2014)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Guerres hors la loi - 14/11/2016

1 2 3 4 5 » ... 55




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :