Connectez-vous S'inscrire
Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Lundi 20 Octobre 2014
19:57
 


Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur l'écran avec fond noir ou blanc (icône imprimante ci-dessous)
J.N.B.L.

Des opposants bahreïnites déchus de leur nationalité

Communication de notre partenaire

18/11/2012
Lu par 723 visiteurs web

Les autorités du Bahreïn ont déchu de leur nationalité bahreïnite 31 figures de l’opposition, au cours d’une initiative qui selon Amnesty International "fait froid dans le dos".


Le ministère de l’Intérieur a indiqué dans une déclaration que ces personnes, qui comptent des militants et des personnalités politiques et religieuses, ont été privées de leur nationalité au motif qu’elles avaient causé "du tort à la sécurité de l’État". La décision des autorités signifie que, parmi les membres de ce groupe, celles qui ne possédaient que la nationalité bahreïnite se retrouvent désormais apatrides.

"Les autorités ont fourni des raisons extrêmement vagues pour justifier cette mesure de privation de nationalité, qui semble avoir été décidée en fonction des opinions politiques des victimes. Ce qui est le plus inquiétant, c’est que les autorités rendent certaines de ces personnes apatrides. Cela est prohibé par le droit international, comme l’est tout retrait arbitraire de la nationalité", a déclaré Philip Luther, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnesty International.

Parmi les 31 personnes touchées par la mesure figurent Jawad et Jalal Fairouz, déjà arrêtés auparavant parce qu’ils auraient participé à des manifestations antigouvernementales en 2011, et Ali Hassan Mshaima, fils du militant de l’opposition et prisonnier d’opinion Hassan Mshaima.

b_1.mp3 Bahrein.mp3  (307.06 Ko)


Par J.N.B.L. — Nombre de lectures web de cet article (hors podcasts, smartphones et tablettes): 723 fois — Contenu mis à jour le 16/11/2012




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Gaza respire enfin - 27/08/2014

1 2 3 4 5 » ... 27











Partager ce site


Publicité


Vous pouvez visualiser nos articles sur fond blanc aussi, sur www.podcastjournal.net




visiteurs différents