Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
17/05/2017

Donald Trump: 100 jours sans fortune


Le 20 janvier 2017 Donald Trump était élu président des États-Unis. Où en est-on près de quatre mois après? A-t-il pu mettre en place les réformes promises lors de sa campagne? Un premier bilan qui donne le pouls pour les prochains mois à venir.


Donald Trump. Illustration (c) John Hain
Donald Trump. Illustration (c) John Hain

bilan_trump.mp3 Bilan Trump.mp3  (136.5 Ko)


Un bilan en demi-teinte. Voilà ce qu’on pourra retenir des 100 premiers jours de Donald Trump. Ce dernier avait promis bon nombre de réformes symboliques dès son arrivée au pouvoir. Beaucoup n’ont pas pu voir le jour: à commencer par la réforme de l’assurance santé de Barack Obama, avorté par le congrès américain. À quoi s’ajoute la très médiatisée suspension par la justice de son décret anti-immigration. "Le décret anti-immigration a entaché l’image du nouveau président. D’une part car elle est passée pour une partie de l’Amérique comme une réforme xénophobe. D’autre part car elle a montré aux yeux de tous, l’incapacité de Trump à imposer ses réformes chocs qui l’ont fait élire, analysait il y a peu François Dupaire, historien spécialiste des États-Unis.


Un président affaibli

En déplacement dans la ville d’Harrisburg en Pennsylvanie, Donald Trump s’est quant à lui dit très satisfait de ce premier bilan: "les 100 premiers jours de mon administration ont été les plus couronnés de succès de toute l’histoire". Donald Trump semble là oublier la dernière déconvenue en date: celle du financement d'un mur frontalier avec le Mexique. Annoncée comme la mesure phare de sa campagne durant l’automne, son idée a été retiré du projet de loi de finance pour éviter une crise budgétaire. "M. Trump a vite pu se rendre compte qu’on ne dirige pas les États-Unis d’Amérique comme une entreprise. Le boss doit se plier au pouvoir législatif du congrès et au pouvoir judiciaire", constatait un éditorialiste de la chaîne CNN le 1er mai 2017.

Derniers accrocs en date: le licenciement par Donald Trump du directeur du FBI James Corney qui a provoqué une tempête aux États-Unis, ainsi qu’une réforme de la constitution américaine permettant d’attaquer plus facilement la presse.

Après un hiver compliqué où plusieurs de ses réformes ont échoué et de nombreuses polémiques, Donald Trump aborde l’avenir en se disant prêt à "remporter chacune des grandes batailles à venir". Non sans être affaibli par ce premier bilan sans fortune.




Par (dernière modification le 16/05/2017)





Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L’instant Guetta - 14/07/2017

1 2 3 4 5 » ... 60





Dans nos blogs :

La romantique collaboration entre H&M et le créateur Erdem

Après l’annonce de sa collabarotion avec la mythique maison parisienne colette – qui fermera définitivement ses portes en décembre...



Le Podcast Journal sur :