Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 

Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net
G.C.
25/09/2009

Du 1er au 4 octobre, le 8ème Festival de Dijon accueille les musiques sacrées du monde


Du 1er au 4 octobre, le Festival de Dijon des musiques sacrées du monde accueille pour cette 8ème édition, des moments de rencontres et d'échanges , de convialité et de spiritualité partagée. A Dijon et Talant (sur le plateau au Cellier Eudes III et Eglise Notre Dame). Bref, quatre jours pour une pause bien nécessaire, une pause que chacun devrait s’accorder pour penser, écouter, vivre au rythme des musiques.


Patronage exceptionnel de l'UNESCO

Du 1er au 4 octobre, le 8ème Festival de Dijon accueille les musiques sacrées du monde
Des harmonies du monde à une politique de civilisation, être ouvert au monde. Tous les talents des artistes et conférenciers vont assurer, pendant les 4 jours du festival, de riches échanges artistiques et culturels. Dans ces harmonies du monde, ce sont la France, l’Iran, La Perse, l'Irak, Les îles ensoleillées de la Corse et des Comores, l'Arménie, le voyage de Jérusalem à Cordoue accueillis durant le festival.

Dès sa création, le festival de Dijon s’est inscrit dans les courants actuels en Europe et dans le monde qui privilégient l’ouverture entre l’art, les traditions et les spiritualités. Dans une vision large, sa fondatrice, Sylvie Mauchamp, a su installer cet événement incomparable dans une dynamique internationale. Son président d’honneur est Jacques Chancel , fidèle depuis 2002 à cet événement des voix de la paix.

Ainsi, elle a lancé avec le Festival de Fès et Faouzi Skali une charte qui a donné naissance à un premier réseau international de festivals de musiques sacrées du monde Dijon, Talant, Fès (Maroc), Perpignan, Florence ( Italie), Bangalore ( Inde), Brighton( Angleterre) . Lods et Chestokowa (Pologne) , Banska (Slovaquie),

Patronage exceptionnel de l'UNESCO

Ensuite, le festival a bénéficié à titre exceptionnel et à deux reprises du patronage de l’Unesco pour sa contribution à la préservation du patrimoine immatériel de l’humanité, il a reçu un message de SS le Dalaï Lama dès sa fondation.


Il faut convenir que ce festival a une façon unique de re-visiter les traditions et d’évoluer en une pleine modernité à travers des créations artistiques déjà remarquées. Après des créations données telles que « métaphore » avec Carolyn Carlson, « l'hommage à Paul Emile Victor » avec son fils Stéphane et François René Duchable, Naseer Shamma, extraodinaire concert création ou luth , sitar et tablas se sont rencontrés à l'église de Talant en mai dernier

En outre, ce rendez-vous des musiques sacrées du monde propose une rencontre avec quatre artistes des plus doués de leur tradition l'extraordinaire famille Chemirani au grand complet ( Djamchid le père, Kevan et Bijan les frères et enfin sur scène, Maryam , fille et soeur , avec sa si belle voix) : Un moment unique en avant première. Ainsi, vous pourrez entendre le dimanche 4 octobre la création « Gulistan, le jardin des roses »

D'autres très belles rencontres musicales, toutes autant singulières et de très grande qualité attendent également les mélomanes les plus exigeants avec : le choeur d'hommes Barbara Furtuna, des polyphonies corses a capella et en acoustique pour un voyage musical au plus profond de cette si belle tradition.

Enfin, la magique voix de Nawal, surnomée « la voix des Comores » , forte et suave, vous appelle et rappelle à cet essentiel. Le trio Ochagan venu directement d'Arménie , Grigor Arakelian à la viole , …

Autres moments de rencontres :

.Brunch musical/ Exposition itinérante, .CINE’ @RT avec Serge Avedikian « nous avons bu à la même eau » ...

Rencontres et échanges autour des « biens communs à l’humanité » avec le réalisateur cinéaste de « nous avons bu la même eau » : Serge Avedikian .

www.dijonfestival.com - contact@dijonfestival.com

06 85 356 660 . 03 80 300 118




Par G.C. (dernière modification le 25/09/2009)




Nouveau commentaire :
Twitter

Veuillez respecter la nétiquette.
Connectez-vous pour communiquer et faire partie du réseau du Podcast Journal! Tous les articles, commentaires, annonces, sujets de forum seront podcastés après une éventuelle modération: nous n'acceptons pas les contenus contraires aux Conditions Générales d'Utilisation, comportant des propos intraduisibles, ayant un aspect militant, incitant à la haine ou à une quelconque discrimination.
L'abonnement aux flux ainsi que l'inscription au Podcast Journal sont gratuits.


Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 71




Dans nos blogs :

Dix jours pour défendre les Droits de l'Homme

Du 2 au 11 décembre 2016, Amnesty International France organise "10 jours pour signer", l'événement annuel de mobilisation en faveur de...

Echo de Voxel, qu'est-ce que c'est quoi, ça ???

Après un an, il est temps de relancer la machine, si possible à un rythme de croisière plus soutenu, et peut-être aussi d'expliquer de quoi...

Législatives koweïtiennes: retour en force de l’opposition dominée par des islamistes

Les élections législatives du 26 novembre 2016 ont été marquées par une forte participation et le retour de l'opposition koweïtienne,...



Le Podcast Journal sur :